MotoGP
25 sept.
Événement terminé
09 oct.
Événement terminé
16 oct.
Événement terminé
23 oct.
Événement terminé
06 nov.
Événement terminé
13 nov.
Événement terminé
20 nov.
Événement terminé

Quartararo se sent déjà en concurrence avec Viñales

partages
commentaires
Quartararo se sent déjà en concurrence avec Viñales
Par :

Difficile de ne pas s'entendre avec un jeune pilote aussi solaire que Fabio Quartararo. La bonne humeur n'empêche toutefois pas la compétition, et celle-ci semble s'intensifier à l'approche du transfert du Français vers l'équipe officielle Yamaha la saison prochaine.

Encore six courses à disputer sous les couleurs du team Petronas, et Fabio Quartararo accèdera à l'équipe officielle Yamaha pour un contrat de deux saisons annoncé en début d'année. Révélation incontestable du championnat 2019, le Niçois a rapidement été promu par Yamaha, dont la direction a vite saisi l'importance de désormais miser sur la jeunesse et de ne pas laisser filer cette étoile montante.

Lire aussi :

Le passage à l'équipe officielle s'inscrira dans une véritable continuité pour Quartararo, sachant que les négociations menées pendant l'intersaison lui ont déjà permis de disposer d'un package digne d'un pilote factory cette année, alors même qu'il avait dû composer pour ses débuts avec une M1 plus modeste que ses trois collègues.

"Cette année, je roule déjà sur une moto officielle. On a eu du mal à l'avoir pour 2020, mais à la fin de l'année dernière on a réussi à trouver un accord avec Yamaha. Pour moi, l'objectif sera donc le même", décrit le pilote au numéro 20. "Je pense qu'on est performants cette année. J'ai réussi à obtenir mes premières victoires à Jerez puis une autre à Barcelone. Il y a eu des moments difficiles, mais je me sens bien."

"L'année prochaine, j'aurai une moto officielle, mais dans une autre structure ", poursuit Fabio Quartararo, dont le team technique a récemment été finalisé. "J'emmènerai pas mal de mes mécanos, mon ingénieur et mon chef mécano, donc ce sera un changement de structure mais les objectifs seront les mêmes."

Si la structure changera, le coéquipier aussi. Or Fabio Quartararo fera désormais équipe avec un gros client, un Maverick Viñales certes irrégulier cette saison mais capable de frapper fort lorsque les étoiles s'alignent pour lui. La concurrence qui va inévitablement se mettre en place entre eux semble déjà palpable… "Avec Maverick, c'est sûr que c'est un peu plus spécial [qu'avec les autres pilotes]. Je m'entends bien avec lui, mais l'année prochaine on sera coéquipiers et on dirait qu'on se bat déjà tous les deux pour ça cette année", souligne le Français.

Lire aussi :

À ce stade du championnat, Quartararo et Viñales figurent tous deux dans le trio de tête, séparés de 18 points, avec un gros ratio de succès à leur actif. L'Espagnol a notamment décroché trois des pole positions de cette saison, contre deux pour le Français. Lorsque Quartararo s'est imposé par deux fois à Jerez, son futur coéquipier était systématiquement sur la deuxième marche du podium, contrairement à Barcelone où il a dû se contenter d'une course dans le cœur du peloton lorsque le #20 est allé chercher son troisième succès. Une semaine plus tôt, c'est le pilote de Roses qui avait remporté le Grand Prix d'Émilie-Romagne, Quartararo terminant quatrième.

Depuis son arrivée chez Yamaha, en 2017, Viñales n'a été battu qu'une fois par son coéquipier au championnat, et pour cinq points uniquement à l'avantage de Valentino Rossi en 2018. Quartararo aura-t-il assez de ressources pour opposer à l'Espagnol une concurrence plus ferme en interne ?

Leopard Racing intéressé par une place en MotoGP pour 2022

Article précédent

Leopard Racing intéressé par une place en MotoGP pour 2022

Article suivant

Zarco : Le Mans, "une émotion spéciale et la motivation de bien faire"

Zarco : Le Mans, "une émotion spéciale et la motivation de bien faire"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Auteur Léna Buffa