Fabio Quartararo a "passé un très bon vendredi" !

partages
commentaires
Fabio Quartararo a "passé un très bon vendredi" !
Par :
29 mars 2019 à 23:12

Cinquième aux temps combinés ce vendredi en Argentine, Fabio Quartararo continue d'évoluer dans les hautes atmosphères du classement en MotoGP !

Le pilote niçois, déjà très à son aise il y a trois semaines au Qatar, a débuté de fort belle manière son deuxième week-end en catégorie reine, en Argentine. Quartararo reste toutefois mesuré quant à ses ambitions pour la suite du week-end, l'ensemble du peloton se tenant en une poignée de dixièmes.

"Ça s'est super bien passé, on a travaillé un peu aussi sur le rythme de course, mais ce qui a été le plus important c'est d'avoir fait un très bon tour avec le pneu soft, mais on voit aussi qu'il y a 20 pilotes dans la même seconde. Il va falloir essayer de faire un tour sans erreur."

Lire aussi:

Le pilote du Petronas Yamaha SRT n'a toutefois pas caché sa surprise d'avoir pu effectuer un tel chrono sur une piste qu'il n'a encore jamais parcourue au guidon d'une MotoGP, là où il avait pu bénéficier de plusieurs journées d'essais à Losail avant son premier Grand Prix.

"C'est très positif, on avait un bon rythme et on a fait un très bon tour. On ne s'attendait pas à un tel chrono, car c'est la première fois avec une MotoGP en Argentine, mais je me suis vite adapté au circuit, et je pense que l'on a passé un très bon vendredi", a-t-il ajouté, avant de préciser qu'il sera toutefois difficile de se qualifier directement pour la Q2, tant les chronos sont serrés :

"Ce sera vraiment difficile d'aller en Q2, mais on va devoir rester concentrés. Une erreur peut vous faire perdre cinq places. Si on perd deux dixièmes on peut louper la Q2. Il faut faire le tour parfait au bon moment pour aller directement en Q2, mais je suis content d'aujourd'hui, je pense plus au rythme de course et on verra en EL3."

L'Argentine en MotoGP ? "Exceptionnel"

Si sur un tour, Fabio Quartararo s'est donc montré parmi les meilleurs, il reste conscient d'avoir encore une belle marge d'apprentissage quant à une distance de course en MotoGP, lui qui n'a qu'un Grand Prix du Qatar tronqué par un départ de la voie des stands à son actif.

"Pas si mal [au niveau du rythme de course]. Je n'ai pas totalement travaillé sur le rythme mais je l'ai fait un peu et le plus dur sera de garder les pneus frais pour la fin de la course. On doit travailler, on n'a pas l'expérience d'économie des pneus en une seule course donc on va y aller pas à pas pour améliorer ce point précis."

Enfin, quel est le ressenti du porteur du numéro 20 quant au circuit de Termas de Río Hondo au guidon d'une MotoGP ? "Exceptionnel. J'ai réussi à faire un très bon tour mais je me suis amusé, quand on arrive dans les grandes courbes super rapides, on sent énormément l'arrière glisser. C'est amusant, mais il va falloir contrôler ça pour la course."

 
Article suivant
Dovizioso, leader ravi mais prudent

Article précédent

Dovizioso, leader ravi mais prudent

Article suivant

Solide première journée pour un Rossi qui vise la Q2

Solide première journée pour un Rossi qui vise la Q2
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Argentine
Catégorie Essais Libres 2
Lieu Autodromo Termas de Rio Hondo
Pilotes Fabio Quartararo
Équipes SIC Racing Team
Auteur Michaël Duforest
Soyez le premier à recevoir toute l'actu