MotoGP
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

"Les pires conditions" de la carrière de Quartararo

partages
commentaires
"Les pires conditions" de la carrière de Quartararo
Par :
26 oct. 2019 à 07:32

Le pilote français Fabio Quartararo n'a pas mâché ses mots concernant les conditions climatiques affrontées par les pilotes MotoGP en Essais Libres 4, et qui ont conduit au report des qualifications à ce dimanche matin.

Rookie en MotoGP mais disposant déjà de cinq ans d'expérience au niveau mondial, Fabio Quartararo a avoué n'avoir jamais vécu de telles conditions que celles de ce samedi à Phillip Island. Après une séance d'Essais Libres 3 malmenée par de multiples averses, les Essais Libres 4 ont dû être arrêtés avant leur terme suite aux violentes rafales de vent frappant la côte australienne. Ces dernières ont d'ailleurs été la cause de l'impressionnante sortie de piste de Miguel Oliveira.

Réunis en Commission de sécurité, les pilotes MotoGP ont donc décidé, en accord avec Loris Capirossi et Franco Uncini, d'annuler le reste de la journée de ce samedi, et donc les séances qualificatives, reportées à dimanche. Une décision saluée par le jeune pilote niçois, qui explique que peu de pilotes étaient en désaccord, si ce n'est aucun.

Lire aussi :

"Je pense que les conditions étaient vraiment dangereuses, je n'ai jamais roulé avec autant de vent. Je pense que presque tous les pilotes ont dit qu'il valait mieux s'arrêter, et je pense que c'est la bonne décision. C'était impossible de piloter, bien sûr un pilote veut toujours dire que c'est possible, mais pour moi c'était vraiment dangereux", a-t-il expliqué au micro du site officiel du MotoGP.

Accidenté lors des EL1 sous la pluie vendredi, le pilote Petronas Yamaha n'a pas pu participer à la séance de l'après-midi, disputée sur piste sèche. C'est finalement la seule fois que les pilotes de la catégorie reine ont pu bénéficier de conditions favorables ce week-end. Ce manque de temps de roulage faisait que Quartararo aurait bien voulu pouvoir piloter dans de bonnes conditions ce samedi, mais la météo en a décidé autrement.

"Ce n'était pas très intéressant car nous n'avons pas fait beaucoup de tours, les conditions étaient très mauvaises. Je voulais vraiment faire des EL3 et EL4 complets, malheureusement c'était impossible car soit il pleuvait toutes les cinq minutes, soit il y avait énormément de vent. Ces conditions étaient les pires dans lesquelles j'aie dû piloter."

Le Français explique que les rafales rendaient les choses plus compliquées, étant donné qu'il était impossible de véritablement lire les conditions : "Le vent était très fort et pas vraiment constant. On peut arriver sur un tour avec 20 km/h [de vent], et le tour d'après 60. On ne peut jamais prendre de référence, et on l'a vu avec Oliveira. Je pense qu'ils auraient dû mettre le drapeau rouge plus tôt."

Lire aussi :

"Les sensations n'étaient pas bonnes, il fallait changer son style de pilotage à chaque tour. Rouler sur un circuit pareil en MotoGP [dans ces conditions], c'est impossible. Nous avons fait six ou sept tours lancés, soit la moitié d'en EL1, ce n'était vraiment pas facile."

Le Rookie de l'année se montre toutefois optimiste quant à la tenue des séances qualificatives dimanche. Ces dernières sont prévues dans la foulée du warm-up des trois catégories. La Q1 devrait débuter à 1h20 heure française, et Fabio Quartararo devra y participer, étant donné qu'il pointe au 22e et dernier rang des temps combinés après les Essais Libres 1, 2 et 3.

"Je pense que ça ira pour faire les qualifications demain, si les conditions sont sûres. Aujourd'hui, c'était vraiment dangereux. Pour moi, c'est bien de faire les qualifications demain", a-t-il expliqué, avant de revenir sur les douleurs qu'il ressent au niveau de la cheville après sa chute d'hier : "J'ai du mal, surtout dans le virage 4, où je dois rétrograder quatre vitesses d'affilée."

Article suivant
Oliveira indemne mais incertain pour dimanche

Article précédent

Oliveira indemne mais incertain pour dimanche

Article suivant

Des tours et une sixième place pour Zarco

Des tours et une sixième place pour Zarco
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Australie
Catégorie EL4
Lieu Phillip Island Grand Prix Circuit
Pilotes Fabio Quartararo
Équipes SIC Racing Team
Auteur Michaël Duforest