MotoGP
17 juil.
Événement terminé
24 juil.
Événement terminé
C
GP d'Autriche
13 août
Prochain événement dans
8 jours
C
GP de Styrie
21 août
Prochain événement dans
16 jours
10 sept.
Prochain événement dans
36 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
Prochain événement dans
44 jours
25 sept.
Prochain événement dans
51 jours
09 oct.
Prochain événement dans
65 jours
16 oct.
Prochain événement dans
72 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
79 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
93 jours
13 nov.
Prochain événement dans
100 jours

La victoire a libéré Quartararo d'une certaine pression

partages
commentaires
La victoire a libéré Quartararo d'une certaine pression
Par :
23 juil. 2020 à 17:29

L'intense programme de cette saison 2020 ne permet pas à Fabio Quartararo de longtemps savourer sa première victoire : dès cette semaine il est appelé à rééditer sa performance, voire à faire encore mieux.

Dès l'entame de sa deuxième saison en MotoGP, Fabio Quartararo a atteint son premier objectif, celui de remporter une victoire dans la catégorie reine, victoire qu'il avait touchée du doigt à plusieurs reprises l'an dernier sans parvenir à transformer l'essai. La case est désormais cochée, mais le championnat ne fait que commencer et le Français n'a pas l'intention de s'arrêter là. 

Alors que le championnat se trouve cette semaine dans une situation inédite en disputant une seconde course sur le même circuit, Quartararo aborde le Grand Prix d'Andalousie dans la position de favori, car c'est lui qui a su s'imposer le week-end dernier dans les mêmes circonstances, mais aussi de cible pour tous ses adversaires. Il les sait prêts à rectifier le tir pour se rapprocher et se doit lui aussi d'essayer de peaufiner sa copie pour faire encore mieux. 

Lire aussi :

As-tu réalisé que tu avais gagné. Qu'est-ce que ça a changé ? 

Pour le moment rien, mais c'est bien sûr une sensation géniale. Je n'avais pas vraiment la pression à l'idée de gagner ma première course, mais dès que j'ai gagné j'ai quand même vu que ça m'enlevait une certaine pression et c'était très positif. La première chose que j'ai faite, après les photos et ce genre de choses, ça a été de faire un briefing avec mon team pour essayer de progresser encore plus, de trouver les petits détails pour faire ne serait-ce qu'une petite différence en plus. On va faire de notre mieux ce week-end aussi. 

Les conditions s'annoncent similaires ce week-end, ce qui peut être positif d'un côté mais aussi prédire un autre Grand Prix éprouvant… 

C'était assez physique avec cette chaleur. On n'avait pas couru pendant plus de sept mois et la première course est toujours plus difficile. Pour la deuxième, on est un peu habitués, mais ce sera dur à nouveau, en effet. 

Marc Márquez a pris tout le monde par surprise en revenant à Jerez aujourd'hui. Qu'en penses-tu ? 

Ce n'est pas seulement Marc, Álex [Rins] et Cal [Crutchlow] aussi sont de retour. Cal a lui aussi été opéré il y a deux jours. C'est assez dingue. Quand on est pilote, on veut toujours revenir dès que possible. Ils vont clairement se donner au maximum, malgré la douleur. Je suis content qu'ils soient de retour en piste. 

Es-tu fier des réactions et de la couverture médiatique en France après ta victoire ? 

C'est toujours un plaisir d'avoir un bon retour dans les médias. Ça faisait longtemps qu'un Français n'avait pas gagné en MotoGP, alors on va essayer de pousser, de continuer à travailler de la même façon, pour essayer d'obtenir encore d'autres résultats comme celui de dimanche. 

Après le problème de Valentino Rossi en course, Yamaha a expédié les moteurs au Japon. Penses-tu qu'il existe un problème de fiabilité ou bien es-tu tranquille sur ce point ? 

Pendant le week-end, je n'ai pas eu de problème, avec aucun moteur, alors pour le moment je me sens à 100% en confiance. Si vous voulez plus de détails, je pense que vous devez demander directement à Yamaha. 

Penses-tu avoir encore une marge d'amélioration de tes réglages pour dimanche ? 

On a des idées, mais on ne sait pas si ce sera mieux ou non. On peut toujours essayer de réutiliser les mêmes réglages que ceux qu'on avait en course, mais on veut progresser et je pense qu'on le peut. Il faut qu'on voie si on peut améliorer les réglages qu'on a déjà. On a des idées, que l'on va essayer demain matin et après-midi, et on verra si ça fonctionnera mieux, mais je pense que ce sont d'assez bonnes idées. 

Zarco : Le niveau de Quartararo a pu pousser Márquez à la faute

Article précédent

Zarco : Le niveau de Quartararo a pu pousser Márquez à la faute

Article suivant

Álex Rins s'attend à souffrir pour son retour en piste

Álex Rins s'attend à souffrir pour son retour en piste
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Andalousie
Catégorie Jeudi
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Fabio Quartararo
Équipes Petronas Yamaha SRT
Auteur Léna Buffa