Que pense Stoner du MotoGP actuel? "De la merde!"

Retraité depuis 2012, Casey Stoner a conservé son franc-parler - c'est le moins que l'on puisse dire! Car, si les questions portant sur son avenir ne manquent pas en marge de son séjour européen et des interviews qui l'émaillent, il ne se fait pas prier pour répéter le plus clairement du monde qu'il ne souhaite pas revenir en MotoGP.

Pour Moto Revue, l'Australien a donc tranché : "Si je revenais en Grands Prix, ce serait à la grande période de la 500cc, avec des vraies courses et des mecs comme Doohan, Rainey, Schwantz, Gardner et Lawson. A cette époque, c'est du sport, pas la merde d'aujourd'hui."

"Si Stoner veut revenir en MotoGP, il trouvera des portes ouvertes"

Pourtant, le MotoGP ne tarit pas d'éloges pour le double Champion du Monde, à l'image de Carmelo Ezpeleta, qui assurait il y a peu qu'il pourrait revenir quand il le souhaiterait. "Je peux dire que, si Stoner avait envie de revenir en MotoGP, il trouvera certainement des portes ouvertes. Cela ne se discute même pas. Honda a seulement dit non à un retour visant à remplacer Pedrosa pour deux ou trois courses," estimait le promoteur de la discipline dans les colonnes d'Omnicorse. "Je ne pense pas que ça avait beaucoup de sens pour Stoner de revenir seulement pour deux courses."

L'Australien a en effet émis le souhait de faire un retour ponctuel en Grands Prix en début de saison, pendant la convalescence de son ancien coéquipier Dani Pedrosa, une opportunité que lui a finalement refusé Honda. Quant à son retour dans le paddock il y a deux semaines, à l'occasion du Grand Prix de Barcelone, il ne s'agissait de rien de plus qu'un événement promotionnel doublé d'une visite de courtoisie à ses anciens collègues, et non d'un goût de reviens-y qui commencerait à le titiller.

"La volonté et le désir sont les plus importants pour courir en MotoGP," rappelait alors Dani Pedrosa, ne semblant pas douter que le feu sacré manque aujourd'hui à Stoner pour revivre une telle expérience. Et Jorge Lorenzo de renchérir : "Je comprends sa décision d'arrêter, parce que la compétition c'est parfois très stressant pour nous. Cela dépend bien sûr de la personnalité de chacun ou de sa façon de vie. C'est dur, mais c'est sa décision. Ceci dit, s'il devait revenir, personnellement je l'accueillerais à bras ouverts."

Et Valentino Rossi, accueillerait-il son ancien adversaire avec autant d'enthousiasme? "Je pense qu'on est déjà assez nombreux comme ça dans ce Championnat!" a répondu l'Italien, interrogé sur le sujet lors d'une récente conférence de presse. "Blagues à part, ce pourrait être intéressant, mais cela fait pas mal de temps que Casey ne court pas et cela n'aurait pas beaucoup de sens qu'il revienne maintenant."

Je n'ai probablement jamais vu de plus grand talent naturel au guidon d'une moto. Le regarder piloter, c'était extraordinaire.

Jorge Lorenzo

La fulgurance de sa carrière n'enlève rien au talent de Stoner, sacré en 2007 et 2011 et vainqueur de 33% des Grands Prix dont il a pris le départ en catégorie reine avant de raccrocher à seulement 27 ans. "Pour moi, Casey est un véritable talent naturel," assure Lorenzo, admiratif. "Je l'ai toujours dit, je n'ai probablement jamais vu de plus grand talent naturel au guidon d'une moto. Le regarder piloter, c'était vraiment un grand show, en particulier à Phillip Island, c'était extraordinaire. Il a tout mon respect."

"Stoner était sans aucun doute l'un des meilleurs pilotes du MotoGP ces dernières années," renchérit Rossi. "Il a remporté des titres et des courses et il était toujours en lutte pour le podium, avec Ducati comme avec Honda. Il va être très intéressant de voir quel sera son potentiel avec la Honda sur les 8 Heures de Suzuka, car Smith et Espargaró y courront aussi. Il sera intéressant de comprendre quel est son niveau de pilotage après autant de temps sans courir."

Dans moins d'un mois, en effet, Casey Stoner disputera les 8 Heures de Suzuka pour le compte de Honda, dans un environnement probablement moins pesant que ne l'était celui du MotoGP pour lui, et au guidon d'une machine moins pétrie d'électronique, ce qui ne peut que le ravir.

 

A propos de cet article
Séries MotoGP
Pilotes Casey Stoner
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Actualités
Tags casey stoner, critique, honda, motogp