MotoGP
14 août
Événement terminé
21 août
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
25 sept.
EL2 dans
01 Heures
:
48 Minutes
:
09 Secondes
09 oct.
Prochain événement dans
13 jours
16 oct.
Prochain événement dans
20 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
27 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
41 jours
13 nov.
Prochain événement dans
48 jours
20 nov.
Prochain événement dans
55 jours

Radios : les pilotes pointent des défaillances

partages
commentaires
Radios : les pilotes pointent des défaillances
Par :

Le système de communication radio testé mardi à Misano est encore perfectible selon plusieurs pilotes, notamment pour réduire le bruit du vent. La Dorna évalue les changements à apporter.

Les pilotes du MotoGP ont pu découvrir un système de communication radio lors des tests de Misano mardi. Ce dispositif, déjà évalué par Stefan Bradl dans les essais du Grand Prix de Saint-Marin, a pour but de permettre à la direction de course d’envoyer des messages automatiques, au sujet des drapeaux ou de pénalités.

La Dorna, promoteur du MotoGP, souhaite voir arriver les radios en course, à la suite de l’accident de Johann Zarco et Franco Morbidelli au Grand Prix d'Autriche. Les pilotes n’ont pas tous reçu l’information du drapeau rouge au même moment et lors d'une réunion de la Commission Sécurité la semaine suivante, les pilotes ont accepté de tester le dispositif. Après le test de mardi, Andrea Dovizioso estime que des progrès sont nécessaires.

"C’est bien parce que le son était clair et que je pouvais entendre ce qu’ils disent", précise le leader du championnat. "Mais malheureusement, il y a… il faut changer l’écouteur parce que j’avais l’impression de ne pas avoir de bouchon, donc le bruit [du vent] était très présent et que je n’entendais pas trop le moteur."

Lire aussi :

Joan Mir demande à améliorer la réduction du bruit : "Nous avons essayé [la radio] sur notre première sortie. Il faut continuer à travailler dessus parce que le projet reste très récent, il faut des progrès sur tous les fronts. Mais nous verrons. En continuant à travailler, ce sera peut-être utilisable. Normalement, nos bouchons [réduisent un peu plus le bruit]. Nous n’entendons presque rien, et avec ça nous avons l’impression d’entendre plus [le vent]. Cela peut poser problème à certains pilotes."

Les essais de Pol Espargaró ont été encore plus difficiles. il a dû écourter le test : "Malheureusement, ce n’était pas très bon", déplore le pilote KTM. "J’entendais et je comprenais les messages, ce qui est positif. Mais le problème est la réduction du bruit. Les bouchons que nous avons [habituellement] annulent le bruit et [avec la radio], c’était trop bruyant, c’était impossible de rouler. J’ai dû rentrer aux stands à cause du bruit. Des progrès sont nécessaires."

La Dorna satisfaite mais prête à faire des changements

Les essais de mardi avaient surtout pour but de vérifier si les pilotes entendent les messages et si cela ne les perturbe pas. La Dorna se réjouit des premiers résultats mais elle a conscience que des progrès sont nécessaires sur le plan technique.

"Disons que ce n’était qu’un premier test préliminaire, pour tester essentiellement deux choses", explique Carlos Ezpeleta, directeur sportif de la Dorna. "D’abord, savoir si les pilotes entendent les messages dans les écouteurs. Et ensuite, voir si les messages les perturbent quand ils sont dans une courbe ou dans une phase de concentration. Dans les deux cas, les résultats ont été très bons, d'après les pilotes avec qui nous avons discuté. Donc nous sommes plutôt satisfaits."

"Il y a clairement des choses à améliorer sur le système. Il faut écouter les pilotes et voir les besoins pour la suite, s’il doit y avoir un câble ou pas, la taille du récepteur sur la combinaison, l’écouteur et la réduction du bruit de la moto."

Rossi aimerait voir Dovizioso pilote d'essais chez Yamaha

Article précédent

Rossi aimerait voir Dovizioso pilote d'essais chez Yamaha

Article suivant

Les tests de Portimão avec les pilotes titulaires

Les tests de Portimão avec les pilotes titulaires
Charger les commentaires