Razgatlioglu boucle un test réussi au guidon d'une MotoGP

La seconde journée du test privé MotoGP organisé à Jerez a vu Toprak Razgatlioglu améliorer son chrono au guidon de la Yamaha et Dani Pedrosa se confirmer au sommet du classement.

Toprak Razgatlioglu, Pata Yamaha WorldSBK

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

C'était l'événement qui attisait la curiosité : Toprak Razgatlioglu participait lundi et mardi au test MotoGP qui se tenait à Jerez, un test privé organisé par KTM et auquel prenaient part trois autres constructeurs MotoGP. Le Turc, titré en WorldSBK avec Yamaha en 2021, avait été invité par les responsables du programme MotoGP de la marque, Lin Jarvis et Massimo Meregalli, qui se sont rendus sur place pour observer de près son évolution au guidon de la YZR-M1.

Il s'agissait du deuxième roulage de Razgatlioglu avec cette machine, qu'il a découverte l'an dernier au MotorLand Aragón dans une séance offerte en récompense de son titre. Mais après la pluie qu'il avait rencontrée à l'époque, il a cette fois été gratifié par un beau et chaud soleil durant ces deux jours et a pu mener à bien une séance plus solide.

Lundi, le pilote turc a bouclé 63 tours avec un meilleur temps de 1'39"590, se classant à 1"7 de la meilleure performance du jours et à 0"775 de l'autre Yamaha, pilotée par Cal Crutchlow. Mardi, il a nettement amélioré son chrono puisqu'au bout de 53 tours supplémentaires, il affichait une marque de 1'38"860, à 1"4 du meilleur temps cette fois.

Crutchlow, pilote essayeur de Yamaha, a pris soin d'accompagner Razgatlioglu, en travaillant à ses côtés au stand et en roulant avec lui pendant quelques tours. Les responsables Yamaha présents sur place ont été surpris par le potentiel du pilote, qui devient plus que jamais un candidat sérieux pour rejoindre l'équipe d'usine la saison prochaine en remplacement de Franco Morbidelli, dont le contrat se terminera à la fin de l'année.

L'heure n'est toutefois pas aux grandes promesses, du moins pas publiquement, et Toprak Razgatlioglu, qui a récemment affirmé son envie de rejoindre le MotoGP dès 2024, s'est contenté d'évoquer le plaisir que lui a procuré cette expérience : "J'ai eu deux très bonnes journées. Je me suis concentré sur le fait de boucler autant de tours que possible afin de mieux comprendre la moto, au lieu de pousser pour faire un chrono rapide, mais ça a quand même été appréciable !"

 

Dani Pedrosa prépare son Grand Prix d'Espagne

Ces deux jours de test ont été dominés par Dani Pedrosa, leader lundi et à nouveau mardi au guidon de la KTM. Le pilote essayeur de Mattighofen a enregistré un meilleur temps de 1'37"4, avec plus de quatre dixièmes d'amélioration entre les deux journées. Il a bouclé un total de 120 tours et a ainsi pu se faire une première idée déjà assez claire des réglages à utiliser sur sa RC16 dans un peu plus de deux semaines, lorsqu'il disputera le Grand Prix d'Espagne en tant que wild-card. Il s'agira de sa première participation en près de deux ans, sa première expérience aussi d'un week-end enrichi par la course sprint.

Honda, Aprilia et donc Yamaha participaient aussi à ce test privé. C'est Stefan Bradl qui a signé le deuxième temps au guidon de la RC213V, à un peu moins de quatre dixièmes de Dani Pedrosa, avec une amélioration personnelle d'un dixième entre lundi et mardi. Le pilote allemand, qui testait notamment le châssis Kalex très attendu au HRC, va enchaîner avec le Grand Prix des Amériques, auquel il va participer cette semaine en remplacement de Marc Márquez, toujours convalescent.

Cal Crutchlow a quant à lui amélioré son temps de neuf dixièmes par rapport à lundi et a terminé à une demi-seconde du meilleur chrono. Lorenzo Savadori, sur l'Aprilia, est le seul des pilotes essayeurs présents à ne pas être descendu sous la barre des 1'38 au cours des deux journées.

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Joan Mir se sent prêt à faire son retour à Austin
Article suivant Bezzecchi leader du championnat : "Ça ne veut rien dire" pour le moment

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse