L'intérim qui a permis à Jonathan Rea de prouver son talent en MotoGP
Prime
MotoGP Contenu spécial

L'intérim qui a permis à Jonathan Rea de prouver son talent en MotoGP

Par :
Co-auteur:
Léna Buffa

Appelé à remplacer Casey Stoner, blessé, pour deux courses en 2012, Jonathan Rea a marqué les esprits, et pourtant il ne s'est pas engagé à plein temps en MotoGP. Bien que ce qu'il a réalisé au guidon de la Honda aurait justifié qu'il rejoigne de façon permanente les Grands Prix moto, c'est en Superbike qu'il a depuis atteint le statut de légende.

Nombreux ont été les pilotes à passer du Superbike au MotoGP, dans un sens ou dans l'autre, au cours des trois dernières décennies. On pourrait citer Cal Crutchlow ou Ben Spies, arrivés en MotoGP après avoir brillé en dérivées de la série, Nicky Hayden, formé dans la discipline aux États-Unis, sacré Champion du monde en MotoGP puis passé au WorldSBK où il a fini sa carrière, Troy Bayliss qui a coiffé les lauriers en Superbike avant d'accompagner le programme MotoGP de Ducati puis de revenir en WorldSBK pour ajouter deux titres à son palmarès, ou encore des pilotes comme Marco Melandri et Max Biaggi, partis vivre une seconde carrière en Superbike.

Ces dix dernières années, les pilotes arrivés en MotoGP avec dans leurs bagages une formation en WSBK ont connu un taux de réussite en chute libre, en raison notamment de la différence de réglementation entre les dérivées de la série et le championnat de prototypes, mais aussi, et c'est sans doute la cause première, de la réticence des constructeurs à proposer des machines abouties en Superbike. On a toutefois vu en 2012 une star du WSBK parvenir à faire ses preuves sur une MotoGP, et non des moindres.

partages
commentaires

Pour Dovizioso, Quartararo masque les faiblesses de la Yamaha

Andrea Dovizioso estime que Fabio Quartararo a adopté un style de pilotage "spécial" qui permet probablement de masquer les faiblesses de la Yamaha.

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

Razgatlioglu pourrait tester la Yamaha du MotoGP

Après avoir plusieurs fois renoncé à tout lien avec le MotoGP ces derniers mois, Toprak Razgatlioglu pourrait finalement tester la Yamaha M1. Andrea Dosoli, patron du leader du WorldSBK, y est favorable.

Déplacement à Austin : Aleix Espargaró fait confiance à la Dorna

S'il n'avait pas caché son inquiétude à l'idée de courir au Texas en pleine vague de COVID-19, Aleix Espargaró veut faire confiance à la Dorna et à la manière dont le Grand Prix des Amériques MotoGP a été organisé.

MotoGP
26 sept. 2021

Les analyses de Dovizioso "aident beaucoup" le team SRT

Andrea Dovizioso est déjà en mesure de faire des commentaires utiles pour le développement de la Yamaha selon Wilco Zeelenberg, son patron dans le team Petronas. L'équipe devrait désigner son second pilote pour 2022 avant la seconde manche de Misano.

MotoGP
26 sept. 2021

Valentino Rossi et la retraite : "Je suis sorti de ma bulle"

L'idée de la retraite a mûri durant deux ans dans l'esprit de Valentino Rossi, au gré de ses mauvais résultats et de sa prise de conscience de ce que la vie pouvait lui offrir en dehors des courses.

MotoGP
26 sept. 2021

Lorenzo comprend la pression du "favori" Quartararo

Jorge Lorenzo pense savoir ce que ressent Fabio Quartararo maintenant qu'il doit gérer sa position au championnat, alors que tout lui prédit un titre prochain.

MotoGP
25 sept. 2021

Dovizioso voit Márquez très mal physiquement : "Ce qu'il fait est dingue"

À force de se frotter à lui, Andrea Dovizioso a appris à bien connaître Marc Márquez. Aujourd'hui, il est convaincu que l'Espagnol se trouve dans une situation physiquement plus rude qu'elle n'y parait.

MotoGP
25 sept. 2021
Le MotoGP s’affaiblit sans Márquez, selon Stoner

Article précédent

Le MotoGP s’affaiblit sans Márquez, selon Stoner

Article suivant

Rossi aimerait voir Dovizioso pilote d'essais chez Yamaha

Rossi aimerait voir Dovizioso pilote d'essais chez Yamaha
Charger les commentaires