Redding est sorti du bois à la toute fin des essais

partages
commentaires
Redding est sorti du bois à la toute fin des essais
Par : Léna Buffa
17 mars 2017 à 12:00

Le pilote Pramac aura réalisé une intersaison plutôt discrète, cherchant longuement à améliorer ses sensations avec sa Ducati GP16. Le déclic est venu pendant la séance de Losail.

Scott Redding, Pramac Racing
Scott Redding, Pramac Racing
Scott Redding, Pramac Racing
Scott Redding, Pramac Racing
Scott Redding, Pramac Racing
Scott Redding, Pramac Racing
Scott Redding, Pramac Racing
Scott Redding, Pramac Racing
Scott Redding, Pramac Racing
Scott Redding, Pramac Racing
Scott Redding, Pramac Racing
Scott Redding, Pramac Racing

Les deux premiers tests de l'année, réalisés en Malaisie puis en Australie, avaient laissé Scott Redding sur sa faim. En difficulté avec sa nouvelle machine, il n'était ni aussi rapide qu'il l'aurait souhaité ni à l'aise pour tenter de repousser les limites.

La donne a changé dès son arrivée au Qatar, où le travail de longue haleine abattu dans le garage du team Pramac a enfin porté ses fruits. "J'ai immédiatement eu un bon feeling et les choses se sont améliorées tour après tour", se réjouissait l'Anglais dès la première soirée de roulage sur la piste qui accueillera dans quelques jours à peine le premier Grand Prix du championnat.

Plus à l'aise, mais aussi plus performant, il se félicitait notamment d'avoir amélioré sa vitesse de passage dans les virages. Lui qui était arrivé au Qatar en recherche de confiance, il s'est laissé aller à dire avant même la fin de cette séance : "Pour la première fois de ces essais hivernaux, je ressens à nouveau que c'est ma moto."

L'heure du time attack

Ainsi mieux armé, Scott Redding a fait le nécessaire pour aller titiller le chronomètre. C'est ainsi que, après avoir conclu sagement la première soirée en 15e position, il s'est propulsé à la neuvième place le deuxième soir. Le lendemain, un deuxième time attack l'a fait grimper à la sixième place – la septième au classement combiné de la séance, à 0"420 du leader Maverick Viñales.

"Ça n'est pas ce que l'on prévoyait pour les tests du début d'année, mais j'avais dit qu'on allait continuer à travailler inlassablement. J'ai dit que la moto avait du potentiel, mais que je ne l'exploitais pas", rappelait Scott Redding. "Mon problème c'est que je n'avais pas confiance dans l'avant. Je suis tombé à tous les tests, ce qui ne me ressemble pas, et j'étais distancé. Il y a donc quelque chose qui n'allait pas, mais on a continué à travailler et on a testé plusieurs choses au stand qui ont semblé fonctionner pour moi."

"J'ai plus travaillé avec la moto comme je l'aurais fait par le passé, en faisant juste ce que je voulais faire, selon mon feeling. Et cela a semblé fonctionner pour nous au cours de ces trois jours", soulignait-il. "On a progressé chaque jour et j'ai été de plus en plus rapide. À partir du moment où j'ai eu de bonnes sensations dans l'avant, j'ai pu améliorer beaucoup plus ma confiance. On a fait un time attack et je savais que je pouvais être plus rapide – cela faisait longtemps que je le savais."

"Le travail que l'on a réalisé est arrivé un peu tard, mais c'est bien. J'avais dit que je n'aurais pas attaqué pour signer un chrono, sauf au Qatar. Je crois qu'on a plutôt bien évolué, et y compris dans mes runs [en conditions] de course : j'ai attaqué à environ 80% et j'ai été régulier aux alentours des 1'55 et de la fenêtre basse des 1'56. Je suis très content du travail que l'on a réalisé", concluait Scott Redding.

T-shirt Ducati Corse 2016 imprimé grille
T-shirt Ducati Corse 2016 imprimé grille, en vente sur Motorstore.com
Prochain article MotoGP
Ce qu'il faut retenir des essais de Losail

Previous article

Ce qu'il faut retenir des essais de Losail

Next article

Un programme de tests inachevé pour Aleix Espargaró

Un programme de tests inachevé pour Aleix Espargaró

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Essais au Qatar en mars
Catégorie Dimanche
Lieu Losail International Circuit
Pilotes Scott Redding
Équipes Pramac Racing
Auteur Léna Buffa
Type d'article Réactions