Repsol Honda mise sur la concentration et le travail

Après un week-end avare en satisfactions en France, l'équipe Repsol Honda s'apprête à investir la Toscane pour y disputer la sixième manche de la saison. L'objectif est aussi simple que nécessaire : retrouver les avant-postes, le team officiel du HRC n'ayant à son actif qu'une victoire et une deuxième place à ce stade de la saison.

Le Mugello, c'est la première piste sur laquelle Marc Marquez s'est imposé en Championnat du Monde, il y a cinq ans, alors qu'il évoluait en 125cc. Il y a retrouvé le succès l'année suivante en Moto2, puis en 2014 en catégorie MotoGP. Son coéquipier Dani Pedrosa compte deux victoires en Toscane, celle qu'il a décrochée il y a dix ans alors qu'il menait sa dernière campagne victorieuse en 250cc, puis celle de l'édition 2010 en catégorie reine.

Retrouver le premier rang sur ce Grand Prix d'Italie ne s'annonce pas aussi simple qu'il y paraît, et ce même si la RC213V peut se prévaloir d'une vitesse de pointe précieuse pour la très longue ligne droite qui participe à la renommée du circuit. La concurrence ne manquera pas cette semaine, or force est de constater que les Honda officielles tendent justement à payer le prix fort des progrès réalisés cette année par les camps adverses.

"On sait que Valentino sera très fort à domicile. Jorge et Dani ont un bon palmarès ici, quant à Ducati ils étaient en essais ici il y a quelques semaines à peine. Il va donc nous falloir être concentrés tout le week-end," reconnaît Marc Márquez. "Après le week-end du Mans, je suis très motivé et j'arrive en Italie en forme. Il va nous falloir travailler dur dès vendredi pour trouver un bon set-up, car le Mugello est un circuit compliqué. En tout cas, c'est une piste que j'aime bien et sur laquelle j'ai de bons souvenirs, depuis ma première victoire en 2010."

"Même si l'on n'a pas décroché un très bon résultat, le dénouement du week-end du Mans a été positif! Mon bras va mieux que ce que je pensais," rappelle pour sa part Dani Pedrosa. "Après deux semaines supplémentaires de récupération, direction l'Italie où j'espère franchir un nouveau cap. Le Mugello est une piste très rapide et il faut travailler dur dès la première séance pour trouver un bon set-up pour ce circuit. Le public en fait toujours une manche spéciale, j'espère donc que ce sera une bonne course pour mes fans et mon équipe."

Le verdict de la piste débutera vendredi à 9h55.

 

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Italie
Circuit Mugello
Pilotes Dani Pedrosa , Marc Márquez
Équipes Repsol Honda Team
Type d'article Preview
Tags dani pedrosa, grand prix italie, marc marquez, motogp, mugello, repsol honda