Jarvis confirme un "accord" avec Dovizioso, de retour dès Misano

Lin Jarvis a annoncé l'arrivée d'Andrea Dovizioso dans le team Petronas au Grand Prix de Saint-Marin, même si le contrat n'est pas encore signé. Franco Morbidelli fera son retour à la compétition dans l'équipe Yamaha officielle.

Jarvis confirme un "accord" avec Dovizioso, de retour dès Misano

Andrea Dovizioso va bien faire son retour en MotoGP ! Depuis plusieurs jours, l'Italien était en discussions avec le team Petronas, en quête d'un remplaçant à Franco Morbidelli, actuellement convalescent mais dont le retour à la compétition se fera dans l'équipe Yamaha officielle, pour prendre la place libérée par Maverick Viñales et occupée par Cal Crutchlow ce week-end à Silverstone.

La Yamaha libre dans la structure SRT n'est qu'un modèle 2019 doté de certaines pièces plus récentes mais qui a peu évolué cette année. Dovizioso ne souhaitait pas s'engager sans avoir la garantie d'un accord couvrant la saison 2022, avec la machine de dernière génération. Lin Jarvis a confirmé que le retour à la compétition de l'Italien, qui s'est contenté de tests avec Aprilia cettr année, devrait se faire au GP de Saint-Marin, sans donner de précision sur sa moto pour l'an prochain.

"On a trouvé un accord avec Andrea et son management", a annoncé le directeur général de Yamaha Racing au micro de BT Sport. "On a un plan. Ce n'est pas encore signé mais je ne crois pas qu'il y ait d'obstacles. On travaille pour qu'Andrea revienne à Misano. Il fera cette saison sur la moto de Franky et une saison complète l'an prochain."

Franco Morbidelli attendu dans l'équipe officielle

Jarvis a également confirmé la promotion de Franco Morbidelli dans l'équipe officielle : "On est un peu hésitants dans nos déclarations, parce qu'on ne sait jamais tant que ce n'est pas signé. Mais c'est un secret de polichinelle donc autant en parler : l'opportunité est de promouvoir Franky."

"Il est sur notre radar depuis longtemps. Il est dans sa troisième saison, elle est difficile mais cette opportunité lui permettra de rejoindre l'équipe factory plus tôt que prévu. On a un plan clair en place avec lui et son management pour faire ça. Il sera pilote d'usine en 2022. Avec ça à l'esprit et dans cette situation étrange, on va le promouvoir en cours de saison. L'intention est qu'il fasse son retour dans l'équipe d'usine."

"Il est encore dans son processus de rééducation", a ajouté Jarvis. "Il va bien et toutes les nouvelles sont bonnes. Je pense qu'il pourrait à nouveau piloter une moto rapidement. En Aragón, ça serait peut-être possible mais ça ne sert à rien de se précipiter. Je pense que ce sera Misano, si tout se passe bien."

Il reste à savoir à qui sera confiée la seconde Yamaha de SRT puisque Valentino Rossi va prendre sa retraite. Jarvis précise que l'on pourrait "revoir Jake Dixon" s'il fait une bonne course à Silverstone, et que Darryn Binder est bien une "option" pour 2022, mais qu'aucune décision a été prise. "Ce n'est pas encore notre priorité mais je pense que ça sera décidé d'ici quatre semaines", a-t-il indiqué, excluant la piste Toprak Razgatlioglu, qui préfère rester en WorldSBK pour le moment : "S'il est Champion cette année et qu'il est très bon l'an prochain, pourquoi pas le voir en 2023. C'est un pilote très talentueux."

Avant de penser à 2022, Yamaha doit penser à ses pilotes pour le GP d'Aragón. Cal Crutchlow devrait rester dans l'équipe officielle et Xavi Vierge est attendu dans le team Petronas.

Lire aussi :

partages
commentaires

Related video

Aleix Espargaró : "C'est mon jour, seul Fabio a plus de rythme que moi"
Article précédent

Aleix Espargaró : "C'est mon jour, seul Fabio a plus de rythme que moi"

Article suivant

Miller agacé par ses soucis de pneus : "Ça fait vraiment chier"

Miller agacé par ses soucis de pneus : "Ça fait vraiment chier"
Charger les commentaires