Revivez le Grand Prix de France en images

Un week-end ensoleillé et un véritable succès populaire : le Grand Prix de France MotoGP s'est déroulé dans des conditions idéales. Revivons ensemble la 5e manche du championnat à travers certaines des plus belles photos du week-end.

Revivez le Grand Prix de France en images
Les ailerons Yamaha
Les ailerons Yamaha
1/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Toutes les marques ont désormais des ailerons, plus ou moins grands et nombreux.
Au Chateau du Lude avec les pilotes
Au Chateau du Lude avec les pilotes
2/40
L'événement médiatique d'avant Grand Prix était, disons, particulier !
Eugene Laverty, Aspar Racing Team
Eugene Laverty, Aspar Racing Team
3/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

De l'utilité d'avoir de bons sliders...
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
4/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Où qu'il aille, Rossi ne manque jamais de fans !
Andrea Iannone, Ducati Team
Andrea Iannone, Ducati Team
5/40

Photo de: Ducati Corse

Même avec quatre larges ailerons, la puissance de la Ducati se fait sentir.
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
6/40

Photo de: Yamaha MotoGP

Jorge Lorenzo a dominé la journée de vendredi, puis les qualifications et la course.
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
7/40

Photo de: Yamaha MotoGP

Un essai de départ, ça secoue...
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, avec Matt Leblanc
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, avec Matt Leblanc
8/40

Photo de: Yamaha MotoGP

Matt LeBlanc est venu en connaisseur...
Matt Leblanc avec la Yamaha de Valentino Rossi
Matt Leblanc avec la Yamaha de Valentino Rossi
9/40

Photo de: Yamaha MotoGP

... et en fan !
Des fans... intéressants !
Des fans... intéressants !
10/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Il a fait très chaud sur ce Grand Prix de France !
Tito Rabat, Marc VDS Racing
Tito Rabat, Marc VDS Racing
11/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

C'est parti pour la qualif !
Andrea Iannone, Ducati Team après sa chute en qualifications
Andrea Iannone, Ducati Team après sa chute en qualifications
12/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Une chute en qualifications a contraint Iannone à revenir aux stands au pas de charge.
Le poleman Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing, le deuxième, Marc Marquez, Repsol Honda Team, le troisième, Andrea Iannone, Ducati Team
Le poleman Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing, le deuxième, Marc Marquez, Repsol Honda Team, le troisième, Andrea Iannone, Ducati Team
13/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Le trio gagnant des qualifications.
Pol Espargaro, Monster Yamaha Tech 3
Pol Espargaro, Monster Yamaha Tech 3
14/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Deux Tech3 en deuxième ligne et Pol Espargaró meilleur pilote satellite sur la grille !
Un pneu Michelin
Un pneu Michelin
15/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Michelin a développé spécialement pour Le Mans un pneu à la construction moins dure.
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
16/40

Photo de: Yamaha MotoGP

Valentino Rossi reste la star incontestée du championnat.
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
17/40

Photo de: Yamaha MotoGP

Comment se concentrer face à une meute d'appareils photo...
Randy de Puniet
Randy de Puniet
18/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Randy de Puniet ne pouvait manquer le rendez-vous !
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
19/40

Photo de: Yamaha MotoGP

Jorge Lorenzo a tout de suite pris l'avantage à l'extinction des feux.
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Marc Marquez, Repsol Honda Team
20/40

Photo de: Repsol Media

Les pilotes Tech3 se sont idéalement positionnés au départ.
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
Dani Pedrosa, Repsol Honda Team
21/40

Photo de: Repsol Media

Qualifié 11e après une chute, Dani Pedrosa a dû batailler pour remonter.
Loris Baz, Avintia Racing
Loris Baz, Avintia Racing
22/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Loris Baz partait de la dernière place et il a gagné cinq positions dans le premier tour.
Hector Barbera, Avintia Racing
Hector Barbera, Avintia Racing
23/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Se faufiler au départ, c'est tout un art !
Tito Rabat, Marc VDS Racing
Tito Rabat, Marc VDS Racing
24/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Loris Baz en bagarre contre Tito Rabat et Álvaro Bautista dans les premiers tours.
Jack Miller, Marc VDS, Stefan Bradl, Aprilia Racing Team Gresini, Hector Barbera, Avintia Racing
Jack Miller, Marc VDS, Stefan Bradl, Aprilia Racing Team Gresini, Hector Barbera, Avintia Racing
25/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Et pendant ce temps, juste devant...
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
26/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

L'écart peut paraître infime, mais il va se creuser irrémédiablement.
Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP
Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP
27/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Viñales s'est défait de son coéquipier pour longuement s'installer en 5e position, avant les chutes de Márquez et Dovizioso devant lui.
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Andrea Dovizioso, Ducati Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Andrea Dovizioso, Ducati Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team
28/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Rossi a pris l'avantage sur Dovizioso et Márquez à la mi-course.
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Andrea Dovizioso, Ducati Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Andrea Dovizioso, Ducati Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team
29/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Marc Marquez, Repsol Honda Team et Andrea Dovizioso, Ducati Team chutent
Marc Marquez, Repsol Honda Team et Andrea Dovizioso, Ducati Team chutent
30/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

La Ducati et la Honda ont fini à terre en même temps !
La moto de Marc Marquez, Repsol Honda Team, endommagée après sa chute
La moto de Marc Marquez, Repsol Honda Team, endommagée après sa chute
31/40

Photo de: Repsol Media

Marc Márquez a repris la piste après sa chute, pour aller chercher 3 points.
Danilo Petrucci, Pramac Racing
Danilo Petrucci, Pramac Racing
32/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Pour son retour à la compétition, Danilo Petrucci a dû subir la pression constante d'Héctor Barberá.
Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP termine troisième
Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP termine troisième
33/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Plus qu'une ligne droite à parcourir...
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
34/40

Photo de: Yamaha MotoGP

Un wheelie pour fêter une troisième 2e place consécutive au Mans !
Le vainqueur Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Le vainqueur Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
35/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Entre Jorge Lorenzo et Michelin, c'est une affaire qui marche !
Le troisième, Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP
Le troisième, Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP
36/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

"Top Gun" s'est invité dans le parc fermé !
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing, fête sa victoire avec son team
Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing, fête sa victoire avec son team
37/40

Photo de: Yamaha MotoGP

Cela s'appelle la rage de vaincre !
Podium : le troisième, Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP
Podium : le troisième, Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP
38/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Le premier d'une longue série ?
Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP, fête sa troisième place avec son team
Maverick Viñales, Team Suzuki MotoGP, fête sa troisième place avec son team
39/40

Photo de: Suzuki MotoGP

Suzuki fête son premier podium depuis 2008 !
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
40/40

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Ils étaient 99'000 rien que pour la course et 5% de plus que l'an dernier sur l'ensemble du week-end... Des spectateurs en grande partie acquis à la cause du Docteur !
partages
commentaires
Chronique Mamola - Yamaha, seul perdant dans le départ de Lorenzo
Article précédent

Chronique Mamola - Yamaha, seul perdant dans le départ de Lorenzo

Article suivant

Au tour de Karel Abraham de tester la KTM

Au tour de Karel Abraham de tester la KTM
Charger les commentaires