Rins blessé à l'entraînement, incertain pour l'Argentine

partages
commentaires
Rins blessé à l'entraînement, incertain pour l'Argentine
Oriol Puigdemont
Par : Oriol Puigdemont
31 mars 2017 à 09:02

Álex Rins a chuté alors qu'il s'entraînait en motocross. Blessé à l'astragale du pied droit, il est incertain pour le Grand Prix d'Argentine de la semaine prochaine.

Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Jonas Folger, Monster Yamaha Tech 3, Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Le panneau d'Alex Rins

Le pilote espagnol du team Suzuki a atterri lundi soir à Barcelone après avoir bouclé le premier Grand Prix de la saison, au Qatar, en neuvième position. Il s'est ensuite rendu chez lui, en Andorre, et c'est alors qu'il s'entraînait avec une moto de cross, cette semaine, qu'il est tombé.

Cette chute pourrait mettre en péril sa participation à la deuxième manche de la saison, qui sera disputée la semaine prochaine en Argentine. Les premières radios, réalisées à l'hôpital universitaire Dexeus de Barcelone, ont conclu à "une fracture partielle du talus droit, sans déplacement mais avec un œdème osseux".

Rins se soumet désormais à des soins de magnétothérapie et de physiothérapie et doit attendre d'autres examens, lundi, pour voir comment évolue la situation. Quoi qu'il en soit, il faut garder à l'esprit que l'astragale, également appelé talus et situé à la base du tibia, est un os soumis à un fort stress. C'est lui qui est sollicité pour actionner le frein arrière.

Il s'agit du deuxième coup dur du pilote Suzuki, blessé une première fois en novembre lorsqu'il réalisait son premier test au guidon de sa MotoGP. Durant sa deuxième journée d'essais en catégorie reine, à Valence, une chute lui avait valu le tassement de deux vertèbres. Cela lui avait empêché de prendre part aux essais menés dans la foulée par son équipe, à Jerez et il avait passé un mois entier avec un corset.

Prochain article MotoGP
Début de saison idéal pour un Redding en confiance

Previous article

Début de saison idéal pour un Redding en confiance

Next article

Loris Baz : "La Ducati, une moto qu'il faut savoir apprivoiser"

Loris Baz : "La Ducati, une moto qu'il faut savoir apprivoiser"

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Álex Rins
Auteur Oriol Puigdemont
Type d'article Actualités