MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
EL1 dans
10 jours
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
23 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
37 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
51 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
65 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
79 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
93 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
100 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
114 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
121 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
135 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
163 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
170 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
184 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
198 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
219 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
233 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
241 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
247 jours
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
261 jours

Rins gagne en moyenne 8 places par course cette saison

partages
commentaires
Rins gagne en moyenne 8 places par course cette saison
Par :
Co-auteur: Carlos Guil Iglesias
16 juin 2019 à 06:30

Le pilote Suzuki, nouveau venu au rang des vainqueurs MotoGP cette année, brille par ses remontées en course, et tout particulièrement dans le premier tour alors qu'il est coutumier des qualifications modestes. Un contraste saisissant avec Maverick Viñales, qui continue à peiner dans ce domaine.

En plus d'être l'un des quatre vainqueurs que compte jusqu'à présent cette saison 2019, Álex Rins s'illustre particulièrement dans les gains de positions qu'il parvient à réaliser. Avec six courses disputées jusqu'à présent, la comparaison entre sa position de départ et sa position à l'arrivée montre un gain de… 48 places !

Il faut dire que l'Espagnol a de quoi faire, lui qui ne s'est jamais qualifié plus haut que la septième position à ce stade de la saison. Étant même descendu jusqu'à la 19e place après les qualifications du Grand Prix de France, sa position moyenne sur la grille de départ n'était que de 12,3 après les six premiers rendez-vous du calendrier.

Au classement des courses, en revanche, sa moyenne est de 4,3 : il progresse donc en moyenne de huit rangs à chaque course ! Si cette tendance est particulièrement notable cette année, elle n'est en réalité pas nouvelle car, depuis ses débuts en MotoGP en 2017, Rins n'a terminé qu'une seule course plus bas que sa position de départ (Brno l'année dernière) – et ce sans compter, bien entendu, ses sept abandons. 

Lire aussi:

Bien que modeste en qualifications, donc, Rins fait pourtant partie des six pilotes que l'on a vus boucler au moins un tour de course en tête cette année. Il y est parvenu à trois reprises : au Texas, bien sûr, où il a gagné alors qu'il partait septième, mais aussi au Qatar (parti dixième, il a fini quatrième) et en Italie (à nouveau quatrième alors qu'il partait 13e).

Sa capacité à grimper dans le classement s'illustre tout particulièrement lors des premiers tours des courses. Pas une fois depuis le début du championnat, en effet, le pilote Suzuki n'a rétrogradé au cours de la première boucle. Au contraire, il a toujours gagné des places, cumulant un total de 20 positions glanées rien que dans le premier tour de ces six courses.

Pour Viñales, une perte nette dans le premier tour

Ce gain permanent est d'autant plus notable si on le met en parallèle avec la situation de Maverick Viñales, qui lui perd des places quasiment à chaque premier tour. Et à l'instar de ce que réalise son compatriote, il ne s'agit pas non plus d'un fait nouveau pour le pilote Yamaha.

Places gagnées ou perdues dans le premier tour cette saison :

  Qatar Argentine Amériques Espagne France Italie
Á. Rins +2 +4 +2 +3 +3 +6
M. Viñales -6 -2 -1 +1 -2 -5

Engagé en MotoGP depuis 2015, Viñales a pris à ce jour 79 départs dans la catégorie reine. Une fois (à Brno l'année dernière), il a abandonné avant la fin du premier tour, mais on peut surtout comptabiliser une perte cumulée de 204 places entre sa position sur la grille de départ et le premier passage sur la ligne. En moyenne, cela signifie que le pilote espagnol a perdu 2,5 places dans le premier tour des courses qu'il a disputées.

Maverick Vinales, Yamaha Factory Racing, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Bien que cela se fasse plus remarquer depuis qu'il court pour Yamaha, et particulièrement depuis la saison dernière, cette tendance remonte à loin. Déjà lors de sa première saison en MotoGP, avec Suzuki, Viñales avait perdu au total 66 places dans le premier tour, au cumul des 18 Grands Prix. Cette année-là, il avait par ailleurs gagné une place au départ à Misano et maintenu son positionnement lors de deux autres courses.

La situation s'est améliorée en 2016, cependant la moyenne est restée négative : en 19 départs (il y en eut deux aux Pays-Bas), il a perdu des places huit fois (39 positions au total), s'est maintenu quatre fois à son rang et a progressé sept fois. Arrivé chez Yamaha en 2017, il a perdu 33 places dans le premier tour de 11 courses et en a gagné 15 au début des sept autres Grands Prix.

Le problème de Viñales s'est accentué en 2018. Sur 17 courses pouvant être comptabilisées (sachant qu'à Brno il avait abandonné avant la fin du premier tour), il a perdu des places 15 fois dès le départ. La perte cumulée atteint les 50 positions, tandis que son gain dans le premier tour des deux autres épreuves est de deux places. Cette année, malgré ses efforts pour changer sa méthode et améliorer ses départs, les effets ne se reflètent pas encore dans les statistiques puisqu'après six courses, il a perdu des places cinq fois au départ. La seule fois où il est parvenu à grimper d'un cran, il est ensuite monté sur le podium.

Positions gagnées ou perdues par Viñales dans le premier tour :

  2015 2016 2017 2018 2019* Total
Places gagnées 1 13 15 2 1 31
Places perdues 66 39 33 50 16 204

*Six premières courses

Ce dimanche, à Barcelone, Viñales s'élancera de la sixième position, une pénalité l'ayant privé d'un retour en première ligne. Une place qui correspond à sa moyenne de la saison (5,3) et qu'il va devoir s'efforcer de ne pas perdre au départ. Avec Rins placé seulement deux emplacements plus loin que lui sur la grille de départ, il devra assurément se tenir sur ses gardes...

 

Article suivant
Lorenzo : "Un objectif réaliste serait une arrivée dans le top 10"

Article précédent

Lorenzo : "Un objectif réaliste serait une arrivée dans le top 10"

Article suivant

LIVE MotoGP, GP de Catalogne: Warm-Up

LIVE MotoGP, GP de Catalogne: Warm-Up
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Maverick Viñales Ruiz Boutique
Auteur Léna Buffa