La participation de Rins au GP d'Andalousie est "incertaine"

La participation d'Álex Rins au Grand Prix d'Andalousie demeure incertaine, après que l'Espagnol s'est blessé à l'épaule et au bras lors d'une chute à Jerez le week-end dernier.

La participation de Rins au GP d'Andalousie est "incertaine"

La saison d'Álex Rins s'est mal engagée à Jerez avec une chute le samedi qui l'a contraint à manquer le Grand Prix d'Espagne, manche d'ouverture du championnat, à cause d'une luxation de l'épaule et d'une fracture sur la tête de l'humérus. Le pilote Suzuki a été suivi par le Dr Mir, qui avait assuré dimanche que les médecins feraient "tout [leur] possible pour qu'il soit en état de courir le week-end prochain". 

Néanmoins, les chances de voir l'Espagnol piloter pour la seconde course de l'année, le Grand Prix d'Andalousie, sont encore peu élevées, puisque Suzuki qualifie encore sa présence d'"incertaine". Rins a commencé des traitements visant à réduire les lésions et les douleurs, mais l'enchaînement rapide des deux premières manches de la saison laisse planer un doute quant à sa participation.

Lire aussi :

"Dimanche matin, la douleur était vraiment très intense, et les docteurs ont convenu qu'il n'y avait aucune chance que je puisse disputer la course", a déclaré Rins. "Depuis, j'ai eu des traitements et j'ai pris le temps de me reposer et de me remettre. Je travaille dur pour être prêt à courir vendredi matin, mais nous aurons besoin de tout revérifier, et de faire davantage de tests avant cela. Mon feeling le week-end dernier avant l'accident était très bon, donc j'espère pouvoir remonter sur ma GSX-RR et marquer des points importants."

Davide Brivio, team manager de Suzuki, confirme que son pilote travaille d'arrache-pied pour être prêt, mais ne peut rien avancer non plus : "Nos deux pilotes ont montré un bon rythme durant la préparation du Grand Prix d'Espagne, mais ça s'est terminé de manière malheureuse", explique-t-il, également en référence à la chute de Joan Mir en course. "Nous espérons qu'Álex puisse être de retour en piste, il a travaillé dur pour retrouver sa forme à temps. Joan veut continuer à travailler sur diverses choses, mais il sait qu'il peut ramener un bon résultat."

partages
commentaires
Zarco : "Tout le monde se rapproche un peu du style de Márquez"

Article précédent

Zarco : "Tout le monde se rapproche un peu du style de Márquez"

Article suivant

Márquez souhaiterait revenir à la compétition ce week-end

Márquez souhaiterait revenir à la compétition ce week-end
Charger les commentaires