MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé

Rins souhaite "tourner la page" et viser la 2e place du championnat

partages
commentaires
Rins souhaite "tourner la page" et viser la 2e place du championnat
Par :
16 juil. 2019 à 10:30

Le pilote Suzuki a commis ses premières erreurs de la saison coup sur coup et souhaite désormais aller de l’avant pour viser la seconde place du classement général, qui semble plus accessible que le titre de Champion du monde.

Álex Rins n’a pas conclu sa première partie de saison de la meilleure des façons en cumulant deux résultats blancs consécutifs à Assen et au Sachsenring, mais ne s’en inquiète pas et a déjà le regard tourné vers ce qui l’attend dès la reprise, conscient de son potentiel sur les circuits qui arrivent au calendrier.

"Je crois que nous refermons la première partie de saison avec du positif. Nous partons en vacances avec une victoire, un podium à Jerez et en étant compétitifs lors des essais, qui était quelque chose que nous devions améliorer." L’Espagnol tire ainsi un bilan satisfaisant de ses neuf premières courses de 2019, où il a fait preuve d’une grande régularité, avec six arrivées dans les cinq premiers. Néanmoins, les deux derniers Grands Prix viennent entacher cette constance, avec la répétition de la même erreur à une semaine d’intervalle : une perte de l’avant en début de course. "Il est vrai que les deux résultats blancs consécutifs pèsent un peu mais il faut tourner la page, il reste encore beaucoup de courses."

Lire aussi:

Le pilote Suzuki avait commencé à monter en puissance lors de la seconde partie du championnat l’an dernier, avec sept courses dans le top 6, dont trois podiums. Il se sait donc compétitif sur les pistes qui vont clôturer la saison, malgré quelques bémols, comme notamment le Red Bull Ring. "Sincèrement cela ne me fait pas peur", commente-t-il. "C’est comme au Qatar ou au Mugello, je n’avais pas peur. Je savais que nous allions souffrir un peu plus, et là il y aura l’Autriche, mais nous pouvons être compétitifs à Silverstone, Motorland [Aragón], Brno, les pistes hors Europe." Et de rajouter : "À présent, les pistes qui arrivent sont des pistes sur lesquelles j’adore rouler, je pense que nous avons une moto compétitive, donc nous pouvons montrer notre véritable potentiel."

Malgré son optimiste, force est de constater que ses deux erreurs lui coûtent cher au championnat. Il a ainsi perdu sa troisième place en faveur de Danilo Petrucci, et a vu son écart sur l’Italien ainsi que sur Andrea Dovizioso et Marc Márquez s’accroître. Si les deux pilotes Ducati ont été en difficulté, ils n’en ont pas moins marqué des points importants, quand Rins n’en comptabilise aucun en deux courses. Quant à Márquez, il a profité des erreurs et des bas de ses adversaires pour caracoler en tête avec 58 points d’avance.

Si le pilote Suzuki avait encore un retard gérable sur son compatriote il y a encore deux épreuves, les choses se sont quelque peu compliquées et il a revu son objectif à la baisse pour plutôt viser le titre de vice-Champion du monde. "Il a désormais un bon écart sur le second, donc je pense que cela sera difficile de le battre dans mon cas, ou pour Dovi ou Petrux. Nous essaierons évidemment de gagner des courses, mais il a une bonne avance de points", constate-t-il, sans pour autant perdre son optimisme : "Mais il ne faut pas baisser les bras, il faut se battre. Je pense que nous pouvons obtenir la deuxième place, donc en avant."

Article suivant
Pour Ciabatti, Puig essaye de "créer une polémique"

Article précédent

Pour Ciabatti, Puig essaye de "créer une polémique"

Article suivant

Dovizioso : Avant de battre Márquez, se battre contre nous-mêmes

Dovizioso : Avant de battre Márquez, se battre contre nous-mêmes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Alejandro Álex Rins Navarro
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Charlotte Guerdoux