MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé

Rins : "J'ai la victoire dans un coin de ma tête"

partages
commentaires
Rins : "J'ai la victoire dans un coin de ma tête"
Par :
5 mai 2019 à 09:09

Qualifié sur une lointaine troisième ligne, l'Espagnol ne s'avoue pas vaincu, arguant que la course sera longue et que le choix de gommes sera décisif.

Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Aleix Espargaro, Aprilia Racing Team Gresini, Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP, Andrea Dovizioso, Ducati Team
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP, Andrea Dovizioso, Ducati Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP
Alex Rins, Team Suzuki MotoGP

Après avoir fait les gros titres il y a trois semaines avec sa première victoire en MotoGP acquise à Austin, Álex Rins est retombé dans un certain anonymat depuis le début du week-end espagnol.

Discret lors des différentes séances d'essais libres, le numéro 42 s'est qualifié hier en neuvième position, loin des pilotes Petronas Yamaha SRT, Fabio Quartararo et Franco Morbidelli, qui lui ont volé la vedette.

Une remontée possible

Mais il faut se méfier de l'eau qui dort. Après tout, Rins n'avait-il pas pris le départ depuis la septième place sur la grille au Texas ? Loin d'être déçu, le pilote Suzuki entend donc remettre ça cet après-midi, avec la victoire comme objectif. 

Lire aussi:

"Nous avons un bon rythme. J'ai la victoire dans un coin de ma tête", avance-t-il, expliquant son incapacité à faire mieux en qualifications par le recours au mauvais pneu avant. "Je n'ai pas réussi à améliorer mon chrono lors de mon second run en Q2. Ce n'est pas une excuse, mais le pneu avant que nous avons alors retenu n'était pas le meilleur que nous avions à disposition. Nous partons depuis la neuvième place sur la grille, mais cela aurait pu être pire, il faut donc que nous restions positifs, et que nous pensions à la course."

Le pneu avant, un choix crucial

Pour la course, qui devrait offrir des températures plus élevées que samedi après-midi, le choix de l'Espagnol dans ce domaine semble donc logiquement se porter davantage sur la gomme medium, voire la dure. "Nous regardons encore quel pneu nous allons utiliser pour l'avant, mais cela va dépendre des températures."

Il faudra en effet tenir la distance sur un circuit qui comprend beaucoup de virages, de dénivelé, et surtout de tours à couvrir. Dans ces circonstances, la préservation des gommes sera déterminante pour faire un bon résultat.

"Ce n'est pas un circuit comme les trois derniers, il est plus étriqué et plus court", observe Rins. "Mais j'ai l'habitude de prendre de bons départs. J'espère ne pas le rater cette fois non plus [rires], et je crois que cela va être une course très longue. Il y a beaucoup de tours à couvrir, et il faut penser à la moto."

Avec Germán Garcia Casanova

Article suivant
Warm-up - Márquez impressionne, les Yamaha restent dans le coup

Article précédent

Warm-up - Márquez impressionne, les Yamaha restent dans le coup

Article suivant

Petrucci par terre après le drapeau à damier, sans l'avoir vu

Petrucci par terre après le drapeau à damier, sans l'avoir vu
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Espagne
Catégorie Q2
Lieu Circuito de Jerez
Pilotes Alejandro Álex Rins Navarro
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Willy Zinck