Rookie de l'année : qui pour succéder à Zarco ?

partages
commentaires
Rookie de l'année : qui pour succéder à Zarco ?
Par : Willy Zinck
12 oct. 2018 à 15:14

Les nouveaux venus de 2018 ne sont pas parvenus à se mêler aux pilotes officiels cette année, faute d'un matériel suffisamment performant, mais certains se sont nettement démarqués jusqu'ici.

À maintenant quatre manches de la fin de saison, difficile de dire qui succédera à Johann Zarco au rang de Rookie de l'année en 2018. Le titre devrait se jouer entre deux pilotes, à savoir Franco Morbidelli et Hafizh Syahrin, cinq points seulement les séparant (l'Italo-Brésilien totalise 33 unités contre 28 à son adversaire malaisien).

La lutte entre les deux hommes devrait se poursuivre jusqu'à Valence, alors que Syahrin a bien réagi lors de la dernière manche en Thaïlande en obtenant la 12e place finale, reprenant du même coup deux points à Morbidelli.

Le pilote Tech3 est ainsi parvenu à s'extirper d'une mauvaise passe, lors de laquelle il n'avait plus marqué de points depuis le Grand Prix de République tchèque. Un retour au premier plan digne de son début de saison tonitruant, où il avait impressionné, avec notamment une neuvième place en Argentine obtenue dans des conditions mixtes, alors qu'on lui promettait l'enfer en MotoGP après avoir remplacé au pied levé Jonas Folger au sein de l'équipe française.

Lire aussi :

Morbidelli a pour sa part connu un parcours moins en dents de scie, et s'est montré très régulier tout au long de l'exercice en dépit de conditions difficiles au sein de l'équipe Marc VDS.

Bataille à 2 + 1 pour le titre

Un autre pilote pourrait encore contester à ces deux premiers concurrents le titre de meilleur débutant 2018, et il s'agit de Takaaki Nakagami. Le Japonais s'est montré plutôt discret pour sa première année dans la catégorie reine, mais a tout de même réussi à accumuler la bagatelle de 18 points au championnat. Un coup d'éclat lors de la tournée outre-mer, par exemple lors de la prochaine manche sur ses terres du Japon, pourrait en effet relancer le Nippon dans la dernière ligne droite de la campagne 2018.

Thomas Lüthi, qui fera machine arrière l'an prochain pour retourner en Moto2, et Xavier Siméon, ont quant à eux connu une première année très difficile dans la discipline, et affichent toujours un score vierge. Le dernier cité devra même prendre garde aux performances de Jordi Torres, qui a pris la relève du Français Christophe Ponsson pour le remplacement de Tito Rabat, blessé, et qui devrait probablement participer encore à plusieurs manches en cette fin de saison.

Classement - Rookie de l'année

Pos. Pilote Pts
1 Italy Franco Morbidelli 33
2 Malaysia Hafizh Syahrin 28
3 Japan Takaaki Nakagami 18
4 Switzerland Thomas Lüthi 0
5 Belgium Xavier Siméon 0
6 Spain Jordi Torres 0
7 France Christophe Ponsson 0
Prochain article MotoGP
Miller : La Thaïlande ? "Une bonne répétition avant la Malaisie"

Article précédent

Miller : La Thaïlande ? "Une bonne répétition avant la Malaisie"

Article suivant

Doohan : "Márquez va remporter son 5e titre, et ne va pas s'arrêter là"

Doohan : "Márquez va remporter son 5e titre, et ne va pas s'arrêter là"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Auteur Willy Zinck
Type d'article Actualités