Rossi : annuler les qualifs, "le bon choix à faire"

partages
commentaires
Rossi : annuler les qualifs,
Par : Léna Buffa
25 mars 2017 à 20:19

L'annulation des qualifications pousse le pilote Yamaha à partir loin, néanmoins il soutient la décision prise dans les circonstances exceptionnelles connues aujourd'hui à Losail.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Le séchage de la piste
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
La voiture de sécurite BMW
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Valentino Rossi devra s'élancer de la dixième place sur la grille du Grand Prix du Qatar, dimanche soir, l'annulation des qualifications ayant conduit à définir l'ordre de départ sur la base des essais libres.

Après deux jours d'essais qui ne lui ont pas permis de rivaliser avec Maverick Viñales ou encore Marc Márquez au sommet de la feuille des temps, l'Italien reste quelque peu sur sa faim, car il a été privé de la possibilité d'améliorer sa position sur la grille mais aussi d'un temps de piste précieux dont il comptait profiter pour mettre en pratique des idées qui auraient pu lui permettre d'améliorer sa performance en vue de la course.

"En ce qui me concerne personnellement, c'est un peu un problème, parce qu'il aurait mieux valu faire les essais pour tester des modifications sur la moto et voir si je pouvais être un peu plus rapide. Mais je pense surtout qu'en conditions mouillées ou sèches, j'aurais pu améliorer ma position de départ. Cependant c'était le bon choix à faire. Il n'était pas possible de rouler et c'était même très dangereux", assure Valentino Rossi sans ambiguïté aucune quant à son soutien à la décision des instances dirigeantes.

Si certains pensent qu'une meilleure anticipation aurait dû être possible compte tenu du fait que la pluie avait déjà perturbé les récents essais Moto2 et Moto3, le Docteur refuse de tomber dans une vaine polémique sur la gestion de cette situation très exceptionnelle.

"À mon avis, il n'était pas possible de faire différemment. Les tests Moto2 et Moto3 ont eu lieu la semaine dernière. Le problème c'est que cette piste n'a pas été étudiée pour la pluie, mais pour mettre en place un drainage, il faut trois mois", pointe-t-il. "C'est comme ça pour cette année. Il faut juste espérer que demain il fera beau, que la piste s’asséchera et que les conditions seront réunies pour faire une belle course."

"Pour moi, il faut avant toute chose qu'ils préparent la piste pour ces conditions, avec du drainage, et on doit aussi faire un test [sur le mouillé] avec les MotoGP", résume le pilote italien. "On doit comprendre si, quand on pilote la MotoGP avec 20 autres motos, on peut voir la piste, mais pour le comprendre on doit le tester."

"Si on progresse, tout est possible"

Alors qu'il va devoir prendre place sur la quatrième ligne de la grille de départ, certains pensent déjà aux plus belles remontées dont sa carrière est émaillée. "Demain on viendra ici pour faire de notre mieux, comme d'habitude", assure le pilote, pourtant prudent : "Pour le moment, je n'ai pas le rythme pour remonter, il faudra donc voir si demain matin on arrive à progresser. Si on arrive à progresser tout est possible, mais partir de la quatrième ligne c'est bien sûr difficile."

Avant la course, il espère pouvoir compter sur le warm-up – rallongé compte tenu des circonstances exceptionnelles – pour trouver la clé et progresser à temps pour la course. "On a des choses intéressantes à tester. Naturellement, partir de la quatrième ligne complique tout mais l'important pour nous c'est d'essayer d'être rapides et espérer qu'il fera beau", poursuit-il. "Demain matin on aura une demi-heure de warm-up, on pourra faire encore des essais même s'il fera plutôt jour."

Prochain article MotoGP
Lorenzo propose d'avancer l'heure de départ

Previous article

Lorenzo propose d'avancer l'heure de départ

Next article

Márquez vise le podium, peu importe la météo

Márquez vise le podium, peu importe la météo

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP du Qatar
Catégorie Qualifications
Lieu Losail International Circuit
Pilotes Valentino Rossi Shop Now
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Léna Buffa
Type d'article Réactions