Rossi - "C'était une bataille rude" avec Iannone

partages
commentaires
Rossi -
Par : Medhi Casaurang-Vergez
30 oct. 2016 à 14:30

Le pilote Yamaha, deuxième du Grand Prix, a passé un long moment à se bagarrer avec son compatriote. Le résultat final lui permet de sécuriser sa place de dauphin au championnat.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Le vainqueur Andrea Dovizioso, Ducati Team, le deuxième, Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, le troisième, Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Des fans de Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Andrea Dovizioso, Ducati Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, Jorge Lorenzo, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Comme en Australie une semaine auparavant, Valentino Rossi doit se contenter d'une deuxième place finale, alors que la victoire pouvait être envisageable. Pour autant, l'Italien n'est pas déçu de sa prestation.

Parti depuis la première ligne, le nonuple champion du monde paraissait quelque peu ''en dedans'' sur les premières courbes. Et pour cause, puisqu'il n'était pas serein quant aux conditions climatiques. "J'étais un peu inquiet avant le départ. Il y avait beaucoup d'eau sur la piste, mais heureusement, la pluie s'est arrêtée. Le départ n'était ensuite pas si mal", raconte-t-il.

Mais c'est surtout lors des tours suivants que le porteur du mythique numéro 46 allait faire rugir de plaisir les tribunes du circuit de Sepang. Rapidement en tête de l'épreuve après un dépassement sur Andrea Dovizioso, Rossi a ensuite ferraillé avec son compatriote, le fougueux Andrea Iannone. À toi, à moi, des attaques à n'en plus finir pour le commandement des opérations !

"C'était une très bonne course, surtout au début, c'était beau à voir ! J'ai même dépassé plusieurs pilotes à la fois au premier tour. J'étais fort sur ce point de freinage en particulier, j'ai planté les freins très tard. Je me suis dit ''peut-être que je freine trop tard" ! Mais finalement, c'est passé", se marre Rossi.

Le duel entre la Yamaha et la Ducati dura de nombreux tours. "J'ai bien essayé de rester devant, mais Iannone me repassait immédiatement après chaque tentative, il pilotait vite et bien ! C'était une bataille rude. Lorsque j'étais capable de dépasser, je me sentais bien sur la moto, je pensais avoir un léger avantage."

"J'ai perdu trop de points"

Tout se présentait bien à l'entame des derniers tours, avec un Iannone hors-course, et un Dovizioso en apparence incapable de fournir l'effort supplémentaire pour réduire l'écart. "J'étais optimiste pour la victoire, mais avec le séchage de la piste, mon pneu avant s'est usé", explique l'Italien. "J'ai commis une petite erreur en bout de ligne droite, mais plus que cela, je n'avais pas le rythme pour suivre Dovizioso", reconnaît celui qui est assuré de finir au deuxième rang du classement aux points.

Un rang final auquel il tenait ! "Je ne voulais pas tomber une nouvelle fois et gâcher ces 20 points. Quand on a une opportunité, il faut la tenter, sinon j'aurais pu arriver à Valence avec quatre points d'avance sur Jorge Lorenzo [en cas d'abandon]. C'est une bonne deuxième position."

Le dernier rendez-vous du calendrier se profile à l'horizon. Dans deux semaines, la saison sera terminée, et Rossi se livre déjà à une première analyse de la saison. "Valence est une course spéciale, c'est la piste où j'ai souffert le plus durant ma carrière, mais je vais me battre. Aujourd'hui, je suis plutôt satisfait de ma saison : j'ai inscrit pas mal de podiums et j'ai montré une bonne vitesse. Malheureusement, j'ai perdu trop de points, notamment au Mugello [moteur cassé], et je n'ai jamais vraiment été dans la course pour le titre." 

Veste à capuche 46 Valentino Rossi
Veste à capuche 46 Valentino Rossi

Photo de: Motorsport.com

Prochain article MotoGP
Sepang au calendrier du MotoGP jusqu'en 2021

Previous article

Sepang au calendrier du MotoGP jusqu'en 2021

Next article

Lorenzo a "prié pour que la pluie vienne" avant le départ

Lorenzo a "prié pour que la pluie vienne" avant le départ

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Malaisie
Catégorie Course
Lieu Sepang International Circuit
Pilotes Valentino Rossi Shop Now
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Medhi Casaurang-Vergez
Type d'article Réactions