Rossi et Lorenzo se craignent en vue du Mugello

Un doublé Yamaha et aucune Honda sur le podium : la tendance donnée par le Grand Prix de France sera-t-elle celle de la manche suivante? Réponse la semaine prochaine, sur les terres chauffées à blanc du Mugello, où tous auront particulièrement à coeur de remporter une victoire qui s'avérerait autant mathématique que morale.

Après avoir enchaîné trois courses "sans", Jorge Lorenzo a retrouvé le dessus de la vague et raflé cinquante points sur les deux dernières manches. Autant dire qu'il n'a pas l'intention de s'arrêter en si bon chemin. "On est dans une bonne période. On doit essayer d'en profiter quand on peut et faire en sorte que ça dure," suggère-t-il.

Le Majorquin est pourtant aux premières loges pour savoir que la partie sera rude, tant son coéquipier a matière à lui compliquer la vie. "Valentino dispute un super début de saison : on a l'impression qu'il a des problèmes pour être rapide en qualifs, mais en course il donne toujours le maximum et il est très régulier," reconnaît-il.

"Cette différence de points au Championnat a été très difficile à réduire et je crois qu'elle va continuer à l'être," craint Jorge Lorenzo, revenu à 15 unités du leader avant d'aborder le Mugello. "C'est probablement ma piste préférée. Valentino aussi est très rapide là-bas et les Ducati vont pleinement exploiter leur potentiel. C'est un Championnat intéressant!"

Un doublé Yamaha au Mugello... mais en ordre inversé?

S'il a vu son avance sur Lorenzo se réduire de moitié en l'espace de deux courses, Valentino Rossi n'est pas homme à s'inquiéter à un stade aussi précoce d'autant que, de l'avis général, on l'a rarement vu prendre autant de plaisir dans la bagarre.

Jorge est dans une période "marteau". En ce moment, il est le plus en forme, le plus difficile à battre.

Valentino Rossi

"Jorge est dans une période "marteau"," sourit l'Italien, se référant à la dualité "beurre/marteau" dont dit faire preuve son adversaire pour alterner la douceur et l'attaque. "Quand il est comme ça, il est très dur à suivre," promet Rossi. "En ce moment, je crois que Jorge est le pilote le plus en forme, le plus difficile à battre."

Difficile à battre, certes, mais pas impossible, et Valentino d'annoncer clairement la couleur avant de quitter Le Mans : "Ce doublé Yamaha est un super résultat. Au Mugello j'espère qu'on va inverser l'ordre!" Car, s'il reconnaît que les tours lancés sont le "point faible" de la M1, l'Italien sait qu'il peut compter sur une véritable machine de guerre une fois venue la course, et il compte bien en profiter à domicile : "Notre moto est fantastique en course, elle est toujours très bien équilibrée et on peut attaquer tour après tour. Je suis très heureux d'arriver au Mugello dans ces conditions. Le problème c'est aussi que c'est sa piste préférée (de Lorenzo, ndlr)!"

La GP15 prête à gagner à domicile?

Tandis que les pilotes Yamaha échangeaient des amabilités en conférence de presse, dimanche, Andrea Dovizioso écoutait, le sourire en coin. Il faut dire que l'Italien n'a pas l'intention de passer au second plan pour son épreuve à domicile, que Ducati a d'ailleurs préparée grâce à une séance d'essais menée sur place la semaine dernière, une séance très rapide selon les observateurs.

"Le Mugello est très important pour tous les pilotes italiens et en particulier pour Ducati," rappelle Dovi. "Il est certain que l'on aura une motivation particulière [...], mais aujourd'hui on a encore eu la confirmation qu'il nous faut trouver un petit quelque chose pour nous battre pour la victoire. Il ne suffit pas d'aller au Mugello pour se battre pour la victoire!"

Ce "petit quelque chose" à trouver concerne aussi le clan Honda, contraint de remonter la pente en urgence pour relancer Marc Márquez dans la course au titre. Autant dire que le Grand Prix d'Italie s'annonce particulièrement ouvert et les prétendants tous bien conscients que chaque point sera bon à prendre dans l'optique d'un Championnat bien plus disputé que la saison dernière.

 

A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Italie
Circuit Mugello
Pilotes Valentino Rossi , Andrea Dovizioso , Jorge Lorenzo , Marc Márquez
Équipes Ducati Team , Yamaha Factory Racing , Repsol Honda Team
Type d'article Actualités
Tags andrea dovizioso, grand prix d'italie, jorge lorenzo, motogp, mugello, valentino rossi