Rossi : "Les comptes se font dimanche à 14h"

partages
commentaires
Rossi : "Les comptes se font dimanche à 14h"
Par :
29 juin 2018 à 16:17

Le Docteur est dans le groupe de tête ce vendredi, rassuré par le verdict de la piste pour une manche sur laquelle il nourrit l'ambition de jouer la gagne.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Du soleil, "une piste old-style, qui n'a pas été faite sur ordinateur", avec un bon grip, peu de bosses, et un tracé fluide, où les virages s'enchaînent sans à-coup : voilà un scénario qui plaît à la Yamaha et qui ravit son pilote star, dernier vainqueur en date sur ce Grand Prix des Pays-Bas.

Valentino Rossi a connu un bon début de week-end, heureux de se montrer compétitif lors des deux séances du jour. S'il s'est classé troisième ce matin après avoir monté un pneu neuf, il a pu confirmer ses bonnes dispositions lors des EL2, où quasiment tout le monde a cette fois lancé un time attack en bonne et due forme, ce qui a donné plus de relief à son quatrième temps final.

"Ça a été une journée positive. Sur le papier, on s'attendait à être compétitifs ici, à Assen, et on l'espérait, mais tant qu'on ne prend pas la piste on ne le sait pas. Le premier feeling a été assez bon, j'ai été assez rapide, ce matin comme cet après-midi", se félicite le pilote italien. "Cet après-midi, je suis quatrième et tout le monde a monté le pneu tendre, à l'exception de Márquez, ça n'est donc pas mal. Il faut dire par contre qu'on est tous proches, donc le travail qu'on pourra faire avec le team d'ici demain ainsi que dimanche sera très important."

"Il y a encore beaucoup à faire. Beaucoup de pilotes sont rapides sur le tour lancé comme en rythme, mais j'en fais partie alors ça va", souligne Rossi, qui juge être dans le quarté de tête à ce stade du week-end : "J'ai l'impression que Márquez est le plus rapide, puis Viñales deuxième, moi en troisième et Dovizioso quatrième. Pour le moment."

Un choix pneumatique très ouvert

Ce matin, Rossi a réalisé la majeure partie de sa séance avec une monte soft-medium, avant de descendre d'un cran dans la gamme cet après-midi pour privilégier des pneus medium-hard. Pour ses deux attaques de chrono, il a en revanche utilisé systématiquement le medium à l'avant, associé à un medium à l'arrière le matin et un soft l'après-midi. Il va désormais falloir décrypter les données recueillies pour affiner le choix à faire dimanche à l'heure de la course.

"Comme toujours, le choix de pneus sera très important parce que c'est très ouvert", souligne-t-il. "Aujourd’hui j'ai testé les trois pneus arrière. J'ai des doutes à l'avant, mais j'en ai plus à l'arrière. À l'arrière on peut en prendre trois, y compris le soft. Avec le hard vous êtes plus constant, vous êtes bon jusqu'au bout. Ça dépend aussi ce qui va se passer avec la piste durant ces quelques jours, si elle va s'améliorer. C'est trop tôt pour le dire, mais pour moi le choix sera très ouvert, comme toujours."

"Je ne suis pas très à l'aise sur les freinages forts, je crois qu'il faut qu'on améliore l'équilibre de la moto", pointe le pilote Yamaha, qui reprendra son travail demain matin. "Il y a beaucoup à faire mais on n'est que vendredi, les comptes se font dimanche à 14h. J'espère qu'on sera compétitifs comme on l'a été sur les dernières courses et qu'on pourra essayer de se battre parmi les premiers."

Article suivant
Des progrès puis une chute pour Zarco

Article précédent

Des progrès puis une chute pour Zarco

Article suivant

Viñales, 1er : "C'est le niveau où nous devons être"

Viñales, 1er : "C'est le niveau où nous devons être"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP des Pays-Bas
Catégorie Essais Libres - Vendredi
Lieu Assen
Pilotes Valentino Rossi Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Léna Buffa
Soyez le premier à recevoir toute l'actu