MotoGP
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
EL1 dans
14 Heures
:
47 Minutes
:
13 Secondes
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
EL1 dans
14 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
28 jours

Rossi : "On ne s'habitue jamais" à l'ambiance de Misano

partages
commentaires
Rossi : "On ne s'habitue jamais" à l'ambiance de Misano
Par :
13 sept. 2019 à 06:37

Valentino Rossi va disputer ce week-end son Grand Prix à domicile, le circuit de Misano n'étant distant que de quelques kilomètres de sa ville natale de Tavullia.

La marée jaune est prête, et leur pilote star également ! Valentino Rossi va en effet disputer ce week-end sa course à domicile, le Grand Prix de Saint-Marin à Misano. Un week-end toujours spécial pour le natif de Tavullia, à seulement 15 kilomètres.

Le numéro 46 aura également à cœur de faire mieux encore qu'à Silverstone, où il semblait parti pour pouvoir jouer la victoire, mais où il a dû se contenter de la quatrième place à l'arrivée. Le test organisé fin août sur la piste italienne doit pouvoir l'aider à aller dans ce sens.

Lire aussi :

"Ici, à Misano, c'est toujours un Grand Prix spécial, parce que c'est vraiment mon Grand Prix à domicile. Les dernières courses ont été un peu meilleures, mais à Silverstone, après un solide week-end, je voulais essayer de me battre pour le podium en course mais je n'ai pas été assez fort. On va donc essayer une nouvelle fois ici. On a fait un test important et mon rythme a été très bon, je me suis senti assez bien avec la moto alors on va essayer, on est prêts et on va voir si on est assez forts pour se battre pour le podium."

Rossi l'avoue lui-même après plus de vingt ans de compétition, impossible de s'habituer aux demandes du Grand Prix à Misano. Lui qui est pourtant une star planétaire, suivie par des dizaines de milliers de fans à travers le monde, il sait que les attentes et les encouragements seront plus importants que sur n'importe quelle autre course du calendrier, même au Mugello.

"On ne s'habitue jamais. C'est dur, c'est un week-end difficile, qui prend toute l'énergie, mais c'est une belle sensation. Il faut gérer plus de problématiques que la normale et puis il faut quoi qu'il en soit arriver à la concentration et essayer de donner le maximum entre un autographe, une photo, une bousculade et une autre ! Mais c'est bien. On arrive dans un moment assez positif, car sur les dernières courses on a été plutôt compétitifs. On va voir ici. Naturellement, on voudrait faire plus, monter sur le podium ce serait bien."

Après les deux journées d'essais organisées fin août au Misano World Circuit Marco Simoncelli, les indicateurs sont au beau fixe chez Yamaha. Le Docteur espère bien que le rythme imprimé notamment par Fabio Quartararo pourra se confirmer sur les trois prochains jours, sur une piste qu'il estime assez bonne, malgré la nouvelle surface posée cette année et qui manque de grip pour la majorité du plateau.

Lire aussi :

"J'espère ! On verra, ce serait bien", répond-il quand on lui demande si la Yamaha est la machine à battre. "Au test on a été très forts. C'est une période où les pilotes Yamaha sont tous très forts. On a Quartararo qui fait des choses incroyables pendant les tests alors on essaye tous de donner le maximum pour être proche de lui, que ce soit Franco [Morbidelli], Viñales ou moi. On est donc dans une bonne période pour les pilotes et puis la moto progresse."

"J'étais venu ici rouler il y a quelque temps après le nouveau traitement de l'asphalte et je ne m'étais pas trouvé très bien, mais quand on est venu pour le test MotoGP ça a été assez bien. Je pense que la piste est un peu plus lente par rapport à l'année dernière, elle a perdu un peu de grip, mais on s'est trouvé assez bien, espérons que ce sera comme ça aussi ce week-end."

Le pilote Yamaha a déjà connu un premier frisson cette semaine, lorsqu'il a pris le guidon de sa M1 pour faire la route le menant de Tavullia au circuit. De quoi faire revenir quelques souvenirs de jeunesse avant de se replonger dans la course !

"Ça a été un grand moment. C'est un rêve que j'avais quand j'étais enfant. On connaît très bien cette route, on n'arrêtait pas d'aller et venir en scooter parce que la route est drôle, avec beaucoup de virages, alors j'avais dit qu'un jour ce serait bien que je puisse essayer ma M1 ici à Tavullia. Ça a été le cas et c'était sympa. J'ai eu de bonnes sensations, sur la route aussi. Je m'attendais à ce que ce soit plus difficile, mais la moto a été bien. Maintenant il y a un ou deux rond points, mais avant c'était une très belle route. C'est un peu notre Tourist Trophy à nous ! Alors c'était chouette de la faire avec la M1. Ça n'est pas vraiment une route à la taille de la M1, il faudrait qu'elle soit un peu plus large, mais ça a été amusant et je me suis bien senti. J'ai fait deux-trois wheelings ! La route était fermée, heureusement. Ça m'a rappelé mes 16 ans, quand on faisait cette route et qu'on faisait la course avec l'Aprilia 50cc."

Découvrez les photos de Rossi sur la route entre Tavullia et Misano, cliquez sur les flèches de chaque côté pour passer à l'image précédente/suivante.

Diapo
Liste

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, au Ranch

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, au Ranch
1/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, dans les rues de Tavullia

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, dans les rues de Tavullia
2/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
3/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
4/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, à Misano

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, à Misano
5/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, à Misano

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, à Misano
6/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, dans les rues de Tavullia

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, dans les rues de Tavullia
7/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Des fans de Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Des fans de Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
8/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, dans les rues de Tavullia

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, dans les rues de Tavullia
9/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
10/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
11/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, dans les rues de Tavullia

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, dans les rues de Tavullia
12/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
13/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Gros plan sur les gants de Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Gros plan sur les gants de Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
14/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, à Misano

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, à Misano
15/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
16/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
17/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, salue la foule

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, salue la foule
18/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, dans les rues de Tavullia

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, dans les rues de Tavullia
19/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, dans les rues de Tavullia

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, dans les rues de Tavullia
20/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, salue la foule

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, salue la foule
21/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, au Ranch

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, au Ranch
22/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, dans les rues de Tavullia

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, dans les rues de Tavullia
23/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, avec ses fans

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing, avec ses fans
24/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
25/25

Photo de: Yamaha MotoGP

Avec Léna Buffa

Article suivant
Lorenzo : Des tops 5 ou des podiums sans la blessure

Article précédent

Lorenzo : Des tops 5 ou des podiums sans la blessure

Article suivant

Ayumu Sasaki signe chez Tech3 pour la saison 2020

Ayumu Sasaki signe chez Tech3 pour la saison 2020
Charger les commentaires