Rossi : "Nicky, l'un des meilleurs amis que j'ai eus dans le paddock"

partages
commentaires
Rossi :
Par : Léna Buffa
18 mai 2017 à 11:45

Valentino Rossi a adressé un message de soutien à celui qui a été son coéquipier par deux fois en MotoGP.

Le Grand Prix de France va s'ouvrir dans une ambiance lourde, ce jeudi après-midi avec les premières activités médiatiques traditionnelles. Au lendemain du terrible accident de Nicky Hayden, c'est toute une communauté de passionnés et d'acteurs du milieu qui attend avec angoisse un signe encourageant en provenance de l'hôpital où se trouve le pilote américain, grièvement blessé dans une collision avec une voiture alors qu'il s'entraînait à vélo.

Avant d'aborder assurément cet après-midi avec les médias cette actualité malheureuse, qui est dans les esprits de tous, Valentino Rossi a souhaité se joindre au flot de messages de soutien qui ont été publiés depuis hier sur les réseaux sociaux. Mais il n'a pas uniquement adressé un mot d'encouragement à son ancien coéquipier, il a aussi témoigné sur ce qui les unit, lui qui avait déjà eu des mots de sincère amitié pour l'Américain lorsque celui-ci a annoncé son retrait du MotoGP en octobre 2015.

"Nicky est un des meilleurs amis que j'ai eus dans le paddock", raconte Valentino Rossi. "On a été coéquipiers chez Honda lors de sa première année en tant que rookie, en 2003, alors qu'il était un jeune débutant et vivait sa première expérience européenne. Cette saison-là s'est conclue avec un titre pour moi et avec son premier podium à Phillip Island [le deuxième en réalité, ndlr]."

"Quelques années plus tard, on s'est battu l'un contre l'autre pour le titre 2006 jusqu'à la dernière course et, au final, malheureusement pour moi, il m'a battu et il est devenu Champion du monde MotoGP. Après la course, on s'est serré la main et on s'est enlacé."

"Par la suite, on a encore été coéquipiers durant les années difficiles chez Ducati, quand à de nombreuses reprises on s'est battu le couteau entre les dents, pour décrocher peut-être la dernière place du top 5."

"Nicky venait souvent au Ranch, où il était toujours spectaculaire de le voir et d'essayer de comprendre quelques-uns de ses secrets en se battant avec lui, parce qu'il est l'un des pilotes de flat-track les plus rapides au monde et, avant de passer à l'asphalte, il a remporté les courses les plus importantes du flat-track américain comme le Peoria TT."

"Mais le plus beau souvenir que j'ai de lui, c'est quand il est venu me serrer la main après la course malheureuse de Valence en 2015, pendant le tour d'honneur. C'était ses adieux au MotoGP et moi je venais de perdre le titre. Son regard de soutien dans le casque est l'un des rares souvenirs positifs que j'ai de ce jour-là."

"Forza Nicky, on est tous avec toi."

Les dernières informations officielles font état d'une situation très grave et qui n'a pas évolué pendant la première nuit d'hospitalisation de Nicky Hayden.

 

 
Prochain article MotoGP
Zarco, Folger, Yamaha, le GP de France… Parole à Hervé Poncharal

Previous article

Zarco, Folger, Yamaha, le GP de France… Parole à Hervé Poncharal

Next article

Le GP de France fait le pari d'une course handisport

Le GP de France fait le pari d'une course handisport

À propos de cet article

Séries MotoGP
Pilotes Nicky Hayden Shop Now , Valentino Rossi Shop Now
Équipes Yamaha Factory Racing , Ten Kate Racing
Auteur Léna Buffa
Type d'article Actualités