Rossi, Lorenzo et leurs comptes d'apothicaire dans la course au titre

Le cap de la mi-saison est passé et les hommes forts du MotoGP n'arrivent toujours pas à se départager. Si l'un d'eux s'offre une bouffée d'air frais avec une victoire, il ne tarde pas à voir les calculs repartir en arrière tel le soufflet d'un accordéon. Ce yo-yo permanent n'a pas encore permis à Valentino Rossi ou Jorge Lorenzo de prendre le large, mais il a une autre conséquence inquiétante pour les pilotes Yamaha : la silhouette menaçante de Marc Márquez qui grossit dans leurs rétroviseurs...

Avec le Grand Prix d'Indianapolis, Lorenzo a endigué la perte de points concédée depuis deux manches à Rossi. L'Italien est resté hargneusement accroché à la place de leader, tandis qu'une nouvelle chance de prendre les rênes s'est envolée pour Lorenzo.

Le Majorquin a même vu son capital s'étioler en fin de course lorsque Márquez lui a ravi la victoire et que Rossi est parvenu à chiper la troisième place à Pedrosa. Des différences anecdotiques? Pas tant que ça, car ces deux changements de positions en fin de Grand Prix sont synonymes de huit points. Arrivé outre Atlantique avec treize longueurs de retard sur son coéquipier, Jorge Lorenzo est encore distancé de neuf unités aujourd'hui alors qu'il aurait pu revenir à un petit point seulement.

Certes, on est loin des 29 longueurs de retard qu'il comptabilisait au bout de trois manches à peine - sa série victorieuse du printemps étant passée par là pour rebooster son capital - pourtant, ces quelques pépites qui lui ont récemment échappé par-ci par-là le titillent. Ces points pourraient en effet s'avérer déterminants à l'heure de faire les comptes en fin de saison.

"Je ne suis vraiment pas passé loin de compter moins de neuf points [de retard]. J'aurais repris douze points si j'avais pu remporter la course et si Valentino avait fini quatrième. Mais au final il a passé Dani et j'ai perdu une place au profit de Marc : je n'ai donc pu lui reprendre que quatre points. En tout cas, il vaut toujours mieux avoir neuf points de retard plutôt que dix-sept, alors je peux m'estimer content," calculait le pilote espagnol dimanche, à l'heure de débriefer une performance finalement bien meilleure que ce qu'il craignait en arrivant aux Etats-Unis.

Gagner des points ou ne pas en perdre?

De son côté, Valentino Rossi n'a, certes, pas été en mesure de jouer la victoire sur le Brickyard mais il s'estime heureux d'avoir sauvé les meubles : "Un autre podium. C'est très important parce que ça a été un week-end difficile, durant lequel Jorge et Marc ont toujours été plus forts que moi, alors ne perdre que neuf et quatre points (respectivement sur Márquez et Lorenzo, ndlr), ça n'est pas si mal."

A huit manches de la conclusion de la saison, Jorge Lorenzo conserve toutes ses chances de prendre les rênes du Championnat et de continuer à faire tomber dans son escarcelle les précieuses unités qui donneront toute la mesure de leur importance à Valence, lorsqu'il sera l'heure de faire les comptes. "On va se rendre sur des pistes sur lesquelles je pourrai me sentir mieux pendant le week-end et être plus compétitif. Quand on arrivera là-bas, il va falloir que j'en profite et que je gagne des courses," annonce-t-il sans détour. De là à prévoir un rebond dès cette semaine, avec un Grand Prix de République Tchèque qui s'annonce, sur le papier, plus favorable pour lui... "En MotoGP, on ne sait jamais ce qui peut se passer!" tranche-t-il.

On ne sait pas ce qui peut se passer, mais on sait quelle est la priorité. En l'occurrence, pour Rossi ne pas perdre de points, pour Lorenzo en gagner... "Je suis encore en tête du Championnat, c'est bien. Encore une fois, il va falloir qu'on fasse de notre mieux ce week-end pour ne pas perdre plus de points," prévient l'Italien. Ce à quoi son coéquipier répond en écho : "Il faut qu'on se concentre pour faire du bon boulot dès vendredi et pour marquer autant de points que possible pour réduire le retard sur Valentino."

A ce petit jeu, il faudrait prendre garde à ne pas se faire piéger par un Marc Márquez qui n'a que faire des petites récompenses et qui a repris... 18 points en deux courses!

 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP de République Tchèque
Circuit Brno
Pilotes Valentino Rossi , Jorge Lorenzo , Marc Márquez
Équipes Yamaha Factory Racing , Repsol Honda Team
Type d'article Commentaire
Tags champion du monde, championnat, jorge lorenzo, marc marquez, motogp, valentino rossi