Rossi : Lorenzo et sa Honda au sommet lors des prochains tests

partages
commentaires
Rossi : Lorenzo et sa Honda au sommet lors des prochains tests
Oriol Puigdemont
Par : Oriol Puigdemont
3 déc. 2018 à 17:00

Après la première prise de contact de Jorge Lorenzo avec la Honda, Valentino Rossi pense que l'Espagnol va pouvoir se battre pour les premières places lors du prochain test.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

O.P., Tavullia - Deux jours après sa dernière course avec Ducati, Jorge Lorenzo a effectué ses premiers pas avec la Honda à Valence, avant de poursuivre sur sa lancée à Jerez pour un autre test, à l'issue duquel il a terminé cinquième au classement des temps combinés.

Plus précisément, Lorenzo n'a fini qu'à un dixième de l'homme le plus rapide, Takaaki Nakagami. Une différence similaire à celle de son nouveau coéquipier chez Repsol Honda et tenant du titre, Marc Márquez.

Lire aussi :

Interrogé sur les performances du Majorquin chez Honda, Valentino Rossi n'y va d'ailleurs pas par quatre chemins : "Lorenzo est prêt à piloter avec la Honda. Il sera au sommet lors du prochain test", a déclaré l'Italien.

"Jorge a eu quelques difficultés à Valence, mais c'est normal, car la Honda est une moto très différente de la Ducati. Mais à Jerez il était déjà rapide. Il a besoin de franchir un cap, mais en Malaisie il sera là, au sommet", a souligné le Docteur, se projetant déjà sur les prochains essais officiels qui auront lieu du 6 au 8 février 2019 à Sepang.

Des problèmes propres à Lorenzo chez Ducati

Le numéro 46 a aussi été interrogé sur les difficultés de Lorenzo pour s'adapter à la Ducati, et sur le fait de savoir si ces soucis pourraient se renouveler avec d'autres pilotes du constructeur italien.

"Je pense que ces problèmes sont spécifiques à Lorenzo, car les autres pilotes, par exemple Bagnaia, ont montré qu'ils étaient compétitifs avec la Ducati dès le début", a conclu Rossi.

Article suivant
Espargaró : Une KTM "vivante", en "constante évolution"

Article précédent

Espargaró : Une KTM "vivante", en "constante évolution"

Article suivant

Malgré des débuts prometteurs, Petrucci reste prudent

Malgré des débuts prometteurs, Petrucci reste prudent
Charger les commentaires