Rossi : un nouveau carénage appréciable, mais pas pour l'Autriche

Un nouveau carénage a fait son apparition dans le stand Yamaha lundi, apportant de premières sensations prometteuses.

Rossi : un nouveau carénage appréciable, mais pas pour l'Autriche
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing
Maverick Viñales, Yamaha Factory Racing

Yamaha a profité du test post-course de Brno, lundi, pour évaluer une nouvelle solution de carénage, confiée aux deux pilotes officiels. Une nouveauté qui a globalement satisfait Valentino Rossi, heureux de l'appui généré par ce nouvel avant plus profilé et présentant quatre ailettes internes de chaque côté. "Ça aide un peu à avoir moins de wheelie. C'est une bonne sensation, la moto en devient un peu plus facile à utiliser parce qu'on a plus de contact. Un peu comme l'année dernière", a-t-il fait savoir à sa descente de moto.

Le pilote italien ne pense toutefois pas utiliser ce carénage en Autriche, le week-end prochain, la piste du Red Bull Ring faisant la part belle à la vitesse de pointe, un atout que cette évolution ne peut, selon lui, pas garantir.

"Pour moi, en Autriche, la vitesse de pointe est très importante et avec ce type de carénage, on en perd un peu", a-t-il expliqué. "Le team va contrôler les datas, mais il semble qu'on perde un peu, or à Spielberg ça n'est que vitesse de pointe. Ce n'est donc peut-être pas le meilleur carénage pour l'Autriche, mais ce pourrait être une bonne option pour d'autres pistes."

Auteur du meilleur temps en toute fin de journée, Rossi n'utilisait pas ce carénage au moment d'établir la référence du jour. "Je voulais faire des comparaisons pour bien comprendre et on a mis une nouvelle fois la version standard", a-t-il précisé.

Il avait en revanche une nouvelle fourche carbone fournie par Öhlins, qui semble l'avoir conquis. "La fourche me plaît, c'est plus facile", a-t-il expliqué. "C'est une bonne option. Ducati l'utilise déjà, Márquez l'a testée samedi et a continué [à l'utiliser] et je pense que je vais l'utiliser. […] J'aime que ce soit un peu plus léger, parce que ça requiert moins d'effort. À mon âge, c'est important !"

Maverick Viñales s'est dit moins enthousiaste au sujet de cette nouveauté et souhaite se refaire une idée d'ici quelques jours sur le Red Bull Ring : "On ressent que c'est beaucoup plus léger, malgré tout l'effet n'était peut-être pas celui qu'on voulait. On la testera à nouveau en Autriche et on verra comment ça fonctionnera là-bas."

"On a progressé", a tout de même fait savoir le pilote espagnol, longtemps leader de la journée avant d'obtenir le troisième temps final. "Je me sens à nouveau content sur la moto, je pilote vraiment bien. On a aussi testé beaucoup de choses sur l'électronique et on a progressé, alors je suis globalement plutôt content."

Les nouveaux pneus attendront

Cette journée prévoyait par ailleurs le test de nouveaux pneus proposés par Michelin, l'un destiné au Grand Prix de Saint-Marin, qui aura lieu au mois de septembre, l'autre évalué en prévision de la saison prochaine. Aucun des deux pilotes officiels Yamaha ne les a cependant testés lundi.

"Au final, je ne les ai pas testés parce que j'avais d'autres choses à faire", a expliqué Rossi. "On les testera la prochaine fois. Les autres pilotes les ont essayés, si bien que Michelin m'a dit que ça n'était pas nécessaire."

Et Viñales de préciser pour sa part qu'il est déjà concentré sur le Grand Prix à venir : "On ne les a pas testés. On veut continuer sur notre lancée avec ces pneus [actuels] et garder le meilleur feeling pour l'Autriche."

partages
commentaires
Essais post-course - Meilleur temps in extremis pour Rossi
Article précédent

Essais post-course - Meilleur temps in extremis pour Rossi

Article suivant

Frayeur dans la pitlane puis chute pour Loris Baz

Frayeur dans la pitlane puis chute pour Loris Baz
Charger les commentaires