MotoGP
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
70 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
77 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
91 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
119 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
126 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
140 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
154 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
169 jours
02 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
176 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
189 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
197 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
203 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
218 jours
20 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
225 jours
27 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
232 jours

Rossi a "une opportunité à saisir" dimanche

partages
commentaires
Rossi a "une opportunité à saisir" dimanche
Par :
2 nov. 2019 à 16:45

Valentino Rossi est conscient d'avoir une opportunité à saisir ce dimanche en Malaisie, son rythme prometteur étant conjugué à une mauvaise qualification d'Andrea Dovizioso et Marc Márquez.

Après deux courses difficiles, Valentino Rossi s'élancera de la deuxième ligne de la grille de départ du Grand Prix de Malaisie, à Sepang. Le pilote au numéro 46 confirme ainsi les bonnes dispositions de Yamaha sur ce circuit, puisque la première ligne sera intégralement composée de YZR-M1, à savoir celles de Fabio Quartararo, Maverick Viñales et Franco Morbidelli. Alors que ses principaux problèmes se sont situés au niveau de la tenue de son pneu arrière sur les dernières manches, Rossi se satisfait de voir des progrès dans cette zone.

"On dirait que toutes les Yamaha se sont beaucoup améliorées, surtout sur le tour chrono. Parfois, sur certaines courses, nous avons eu beaucoup de mal, mais ici ce week-end on dirait que l'on est plus compétitifs car j'ai un meilleur rythme. Avec le pneu arrière, j'arrive aussi à être plus constant, ce qui est très important pour demain. Je vais partir de la deuxième ligne, ce n'est pas si mal."

Lire aussi :

Le Docteur sait également que les premiers tours seront cruciaux, étant donné que deux des pilotes les plus rapides s'élancent aux deux premières positions. De leur côté, Andrea Dovizioso et Marc Márquez, deux autres prétendants à la victoire, partiront de la quatrième ligne, il y a donc une belle opportunité à saisir pour le pilote Yamaha officiel, qui avait mené une grande partie de l'épreuve de l'an dernier avant de chuter.

"Il faudra faire le bon choix de pneu arrière car c'est très ouvert entre le medium et le soft, ils peuvent être utilisés tous les deux. Ça dépendra aussi des conditions. J'aurais pu faire le cinquième temps, mais j'ai trouvé du trafic avec mon deuxième pneu. Mais la deuxième ligne c'est bien. Le départ et les deux premiers tours seront très importants, parce que Maverick et Quartararo vont sûrement essayer d'attaquer dès le début et il faudra donc essayer de rester avec eux."

"À mon avis, en termes de rythme Dovi n'est pas mal, mais il est dixième. En ce qui me concerne, oui, c'est une opportunité à saisir surtout par ce que j'ai un bon rythme, je pilote bien, je suis plutôt rapide. Je pars de la deuxième ligne, alors je ne suis pas très loin. Il va donc falloir essayer de faire le maximum. Demain matin, au warm-up, on essaiera de faire quelque chose et ensuite il faudra faire le bon choix de pneus."

Après les différents déboires connus par Yamaha depuis la mi-2017, l'Italien dresse un beau bilan de l'amélioration de la marque d'Iwata dans le domaine de l'accélération, jadis talon d'Achille de Yamaha : "On s'est beaucoup concentrés sur l'amélioration de la sortie des virages et maintenant la moto accélère mieux. Les plus grosses améliorations ont été faites sur l'électronique, mais sincèrement il n'y a rien d'éclatant, on a juste fait un travail intelligent sur l'accélération pour essayer d'avoir une moto plus douce, plus constante dans la puissance, et à partir de là on a bien progressé."

Avec Léna Buffa  

Article suivant
Lorenzo en colère contre un manque de grip "dangereux"

Article précédent

Lorenzo en colère contre un manque de grip "dangereux"

Article suivant

Quartararo préfère ne pas trop penser à la victoire

Quartararo préfère ne pas trop penser à la victoire
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Malaisie
Catégorie Q2
Lieu Sepang International Circuit
Pilotes Valentino Rossi Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Michaël Duforest