Rossi espère avoir tort quant aux progrès de la Yamaha

partages
commentaires
Rossi espère avoir tort quant aux progrès de la Yamaha
Par : Léna Buffa
20 sept. 2018 à 18:33

Le pilote italien s'attend à être en difficulté cette semaine en Aragón, peu convaincu par les résultats des récents tests privés.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

Valentino Rossi ne se montre pas très confiant à l'approche de la 14e manche de la saison, pas franchement convaincu que le MotorLand Aragón lui permettra de tirer la quintessence de sa Yamaha. Il faut dire qu'il s'agit de l'une des quatre pistes du calendrier actuel sur lesquelles il n'a pas encore gagné en MotoGP (avec Austin, le Red Bull Ring et la nouvelle, Buriram), et il n'y compte "que" trois troisièmes places à son palmarès.

"Sur le papier, cette piste est assez compliquée et on arrive dans un moment difficile d'un point de vue technique, alors ça ne sera pas facile, mais on va faire le maximum", souligne le pilote Yamaha, qui craint plus qu'ailleurs les sollicitations auxquelles sont soumis les pneus et le patinage.

"C'est généralement une piste très glissante, alors le grip n'est pas génial, et habituellement on en souffre un peu avec la Yamaha. Et puis c'est aussi un gros stress pour les pneus, surtout le pneu arrière, parce qu'il y a beaucoup de virages très, très longs, et on est aussi en difficulté sur ce point", énumère-t-il, comptant néanmoins sur une météo stable. "Les prévisions sont bonnes pour le week-end. Il fait très chaud, mais peut-être que la piste peut s'améliorer et ici c'est très important."

Lire aussi :

"Historiquement j'ai beaucoup de mal, ça n'est pas une de mes pistes préférées. Mais il est vrai aussi que ces dernières années j'ai fait d'assez bonnes courses, y compris l'année dernière quand je revenais avec une jambe encore blessée et que j'avais été compétitif", rappelle Valentino Rossi, qui avait réussi à se classer cinquième il y a un an, alors qu'il opérait un retour aux affaires pour le moins rapide après sa fracture de la jambe.

Qui a raison, Rossi ou Viñales ?

Yamaha connaissait déjà à l'époque une certaine disette et les choses ne se sont pas arrangées depuis, puisque cela fait maintenant 22 courses que la M1 n'a plus gagné. Pour tenter de mettre toutes les chances de son côté, le constructeur a récemment participé à un test privé sur placé, sans grand succès selon l'Italien.

"Faire un jour de test, c'est important, parce que vous pouvez avoir un minimum de base, mais il est vrai aussi que la piste était sale pendant le test et les chronos étaient assez élevés. Il avait plu jusqu'à 9h ce matin-là, il y avait beaucoup de sable. Ça s'était amélioré dans les deux dernières heures", relate-t-il.

Lire aussi :

D'autres tests ont eu lieu ces dernières semaines, alors que Yamaha a tenté d'exploiter le quota de jours consentis aux pilotes titulaires pour redresser la barre. De l'autre côté du garage, Maverick Viñales se félicite des progrès accomplis en ce sens lors d'une séance réalisée à Misano. "On se concentre beaucoup sur les réglages de l'électronique pour convenir à mon style de pilotage et ça m'aide énormément ! C'est le seul changement qu'on a fait, mais ça compte beaucoup et la [dernière] course n'a pas montré notre potentiel. Nous allons tenter de montrer ce que nous pouvons faire ici", prévient l'Espagnol.

Un enthousiasme que ne partage pas Rossi... "On a quelque chose de différent, qui est un peu mieux mais malheureusement pour moi ça n'est pas un gros progrès. Ceci dit, j'espère que j'ai tort et que Maverick a raison !" sourit-il, prêt à poursuivre le travail ce week-end. "Il faut qu'on essayer de bien travailler. Tous les week-ends sont importants pour essayer de progresser et d'autant plus sur une piste difficile."

Avec Guillaume Navarro

Prochain article MotoGP
Aragón ? Une des pistes cochées par Márquez, selon Dovizioso

Article précédent

Aragón ? Une des pistes cochées par Márquez, selon Dovizioso

Article suivant

Un virage d'Aragón porte désormais le nom de Marc Márquez

Un virage d'Aragón porte désormais le nom de Marc Márquez
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Aragón
Lieu Motorland Aragon
Pilotes Valentino Rossi Boutique
Équipes Yamaha Factory Racing
Auteur Léna Buffa
Type d'article Preview