MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
EL1 dans
13 jours
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
25 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
39 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
53 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
67 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
81 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
95 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
102 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
116 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
123 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
137 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
165 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
172 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
186 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
200 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
221 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
235 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
243 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
249 jours
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
263 jours

Rossi de retour à Misano, "une course particulière" sur ses terres

partages
commentaires
Rossi de retour à Misano, "une course particulière" sur ses terres
Par :
7 sept. 2018 à 06:00

Le Docteur évoluera à domicile cette semaine et se réjouit de retrouver une course dont il était le grand absent il y a un an.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

L.B., Misano – Il n'est pas peu impatient, Valentino Rossi, à l'idée de prendre la piste ce vendredi. Et pas n'importe quelle piste, puisque le MotoGP se trouve cette semaine sur les terres du Docteur, à Misano, à 20 minutes à peine de son antre de Tavullia.

Et si ce rendez-vous lui tient particulièrement à cœur, c'est aussi parce qu'il l'a manqué l'an dernier, contraint au repos forcé alors qu'il venait de se blesser à la jambe. "Je suis très, très heureux d'être de retour à Misano, car c'est la course la plus importante de la saison avec le Mugello, la plus spéciale pour moi avec tous les fans", se réjouit-il. "C'est encore un peu plus le cas ici, car c'est plus proche de la maison. C'était dommage [d'être absent] l'an dernier avec ma blessure, et pas facile de regarder la course depuis la maison."

Lire aussi :

"L'année dernière, je me souviens que quand j'étais par terre, avec la jambe cassée, mes premières pensées ont été, d'une part de devoir à nouveau me faire opérer et, tout de suite après, 'Mince, je ne peux pas aller à Misano'. J'étais donc déçu. Je ne dis pas qu'on l'attend toute l'année, mais c'est une course particulière, avec une ambiance particulière, alors je suis très content d'être là et je vais essayer de faire le maximum et d'être compétitif."

En dix courses MotoGP à Misano, Rossi a obtenu une pole position et trois victoires, la dernière d'entre elles remontant à 2014. Mais la piste lui a offert bien d'autres souvenirs, à commencer par le plus ancien, qui aura été fondateur dans son parcours, alors qu'il avait 13 ans.

"C'était je pense fin 1992, la première fois que j'ai utilisé une moto en piste fut à Misano", se souvient Valentino Rossi, alors accompagné par son père. "La piste était très différente car elle tournait dans l'autre sens et le tracé était plus court. Je m'en souviens comme d'une grande émotion. C'était avec une Cagiva Mito Sport Production 125cc. J'étais très petit et j'utilisais d'anciens cuirs de Graziano."

"Quand je suis arrivé sur la piste, j'ai compris que c'était ce que je voulais faire pour le restant de ma vie parce que c'était comme entrer dans une autre dimension. C'est un grand souvenir", ajoute-t-il.

Lire aussi :

Reste à voir si le circuit lui réservera des émotions aussi fortes cette semaine, pour la 13e manche de la saison. Le récent test privé réalisé sur place n'a pas été particulièrement rassurant, cependant le pilote Yamaha veut croire que le bon palmarès de la M1 sur place jouera en sa faveur.

"Pendant le test je n'ai pas été très compétitif, par contre Maverick [Viñales] a été plutôt rapide, même si les Ducati officielles étaient un peu plus rapides que nous. Mais c'est une piste qui me plaît, historiquement notre moto est plutôt bonne ici, alors on verra. J'espère qu'on sera compétitifs."

Avec Guillaume Navarro

Article suivant
Misano, Fellon, staff KTM : dans la tête de Johann Zarco

Article précédent

Misano, Fellon, staff KTM : dans la tête de Johann Zarco

Article suivant

Officiel - Smith pilote d'essais Aprilia en 2019

Officiel - Smith pilote d'essais Aprilia en 2019
Charger les commentaires