Sepang au calendrier du MotoGP jusqu'en 2021

partages
commentaires
Sepang au calendrier du MotoGP jusqu'en 2021
Par : Medhi Casaurang-Vergez
30 oct. 2016 à 16:25

L'annonce a été faite en marge du Grand Prix de Malaisie : le circuit de Sepang continuera d'être inscrit sur le calendrier du MotoGP pendant cinq années supplémentaires.

Panneau et logo du Sepang International Circuit
Carmelo Ezpeleta, Pdg Dorna Sports
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Carmelo Ezpeleta, PDG Dorna Sports
Sepang International Circuit
Sepang International Circuit
Panneau et logo du Sepang International Circuit

Le Circuit International de Sepang accueille le MotoGP depuis la saison 1999, dans la continuité de Shah Alam et Johor Bahru qui ont représenté la Malaisie au calendrier dès 1991. Une venue désormais traditionnelle de la fin d'année, et plus particulièrement de la tournée outre-mer d'octobre.

Cette habitude va donc se perdurer jusqu'en 2021. C'est dans le cadre du Grand Prix de Malaisie qu'une conférence de presse, impliquant Dorna Sport et les responsables du tracé a eu lieu. Tan Sri Azman Yahya, le patron du circuit de Sepang exprime sa joie de poursuivre l'aventure sur deux roues, alors que la F1 semble ne plus faire recette dans son pays : "Je suis enchanté de continuer avec le MotoGP pour cinq années supplémentaires ; je pense que l'on verra un enthousiasme encore plus fort de la part du public."

Carmelo Ezpeleta, le directeur de Dorna Sports ne cache pas son enthousiasme : "Nous sommes extrêmement fiers d'avoir une manche en Malaisie, avec un nombre de spectateurs en progression et du beau spectacle en piste."

L'Espagnol souligne aussi l'intérêt de la Malaisie pour la moto : "Le circuit de Sepang supporte et encourage la moto, à travers l'opération Asia Talent Cup. Jeudi dernier, 120 jeunes pilotes s'étaient réunis ici, et 22 ont été choisis. Trois concurrents de cette Cup vont participer au Moto3 l'an prochain. Nous sommes fiers de prolonger notre contrat."

"Pas compliqué de convaincre le gouvernement"

Dató Razlan Razali, le PDG du circuit de Sepang voit plus loin qu'un simple Grand Prix dans son pays : "Ça n'a pas été compliqué de convaincre le gouvernement à poursuivre l'aventure, car nous battons des records d'affluence année après année. Le Grand Prix est plus qu'un simple spectacle pour les fans. C'est une plate-forme pour les jeunes Malais qui peuvent participer à un Championnat du monde chez eux. C'est la clé de notre rendez-vous."

Prochain article MotoGP
Départ prudent et remontée tonitruante pour Loris Baz

Previous article

Départ prudent et remontée tonitruante pour Loris Baz

Next article

Rossi - "C'était une bataille rude" avec Iannone

Rossi - "C'était une bataille rude" avec Iannone

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Malaisie
Lieu Sepang International Circuit
Auteur Medhi Casaurang-Vergez
Type d'article Actualités