MotoGP
14 août
Événement terminé
21 août
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
25 sept.
Warm-up dans
13 Heures
:
21 Minutes
:
22 Secondes
09 oct.
Prochain événement dans
12 jours
16 oct.
Prochain événement dans
19 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
26 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
40 jours
13 nov.
Prochain événement dans
47 jours
20 nov.
Prochain événement dans
54 jours

Silverstone serait "très déçu" de perdre le MotoGP

partages
commentaires
Silverstone serait "très déçu" de perdre le MotoGP
Par :
Co-auteur: Luke Smith, Grand prix editor

Les dirigeants du circuit de Silverstone assurent que perdre le MotoGP après 2021 constituerait une énorme déception.

Silverstone a fait son retour au calendrier du MotoGP en 2010 après une longue absence de 23 ans, puisque la discipline avait rejoint Donington. Prolongé l'année dernière, l'accord actuel court jusqu'à la fin de l'année 2021, même s'il n'y aura pas d'épreuve cette saison en raison de la crise du coronavirus. C'est la deuxième fois en l'espace de deux ans que Silverstone doit faire une croix sur sa course de MotoGP, puisqu'en 2018 des problèmes de drainage de la piste avaient conduit à son annulation. 

Lire aussi :

Le circuit a été une nouvelle fois resurfacé l'an passé, et Stuart Pringle fait remarquer que le drainage a encore été amélioré pour 2020. Ce travail, couplé aux infrastructures dont est doté Silverstone, prouve que le site est "capable de garder sa place au championnat"

"Nous n'avons plus qu'une année de contrat", rappelle le directeur général du circuit anglais auprès de Motorsport.com"Mais ils [la Dorna] font l'éloge de Silverstone en disant que cest un lieu qui convient à la moto. Lors de la course de l'an dernier, il y avait deux motos séparées par moins de deux dixièmes ou quelque chose comme ça [Álex Rins avait battu Marc Márquez pour 0"014, ndlr]. Ça s'est fait sur la ligne, il y avait une demi-moto. La course est géniale, c'est régulièrement l'une des meilleures au calendrier. Au niveau opérationnel, nous sommes certainement l'un des endroits où il est le plus simple de gérer les choses en raison de l'envergure. Ce paddock ne devient pas plus petit lorsqu'ils viennent installer leur matériel."

"Depuis le resurfaçage, nous sommes intervenus 24 fois pour améliorer le drainage. Nous avons pu intervenir efficacement puisque c'est fermé depuis 12 semaines. Nous avons vraiment pu nous attaquer à ces choses-là. C'est un point positif de cette fermeture contrainte, avoir pu mener le programme de maintenance de manière très approfondie. Mais je serai très déçu si nous ne gardons pas le MotoGP à l'avenir. L'un des meilleurs circuits de leur calendrier vient d'améliorer ses infrastructures, à l'image de l'hôtel ou du divertissement que l'on apporte avec le musée de Silverstone. Toutes ces choses-là s'ajoutent et nous permettent de dire que nous sommes capables de conserver notre place au championnat."

La décision d'annuler cette année le Grand Prix de Grande-Bretagne est intervenue avant même que la Dorna n'entérine son calendrier alternatif pour 2020. Stuart Pringle assure néanmoins qu'elle n'a pas été prise "trop tôt" et qu'elle était "parfaitement sensée" compte tenu de l'incertitude entourant le COVID-19 en Europe à ce moment-là. 

Miller commençait à rêver du titre, avant de chuter en course

Article précédent

Miller commençait à rêver du titre, avant de chuter en course

Article suivant

Quartararo assume ses chances de titre : "J'ai pris en maturité"

Quartararo assume ses chances de titre : "J'ai pris en maturité"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Lieu Silverstone
Auteur Lewis Duncan