Silverstone va resurfacer sa piste suite au fiasco de 2018

partages
commentaires
Silverstone va resurfacer sa piste suite au fiasco de 2018
Par :
10 janv. 2019 à 10:08

Le circuit britannique va donc procéder à un nouveau resurfaçage de sa piste après l'annulation du Grand Prix l'an dernier.

Le tracé de Silverstone a été resurfacé au début de l'année 2018, une opération qui avait pour finalité d'améliorer la qualité du revêtement de la piste et de permettre d'en finir avec les nombreuses critiques que celui-ci avait reçu les années précédentes, aussi bien de la part des pilotes de F1 que de MotoGP, les deux disciplines majeures qui prennent place sur le circuit anglais.

Mais les travaux entrepris n'ont pas convaincu tous les pilotes de F1 lors de la dernière édition du Grand Prix de Grande-Bretagne, et encore moins ceux du MotoGP, qui avaient fait le déplacement sur le tracé du Northamptonshire un mois plus tard, en août. Dans ce dernier cas, la course avait purement et simplement été annulée en raison de la pluie persistante et surtout de l'incapacité du tarmac à bien évacuer l'eau présente en piste. Pour la première fois depuis des années, une course de MotoGP ne devait ainsi pas se disputer.

Lire aussi :

Selon le site britannique RaceFans.net, Silverstone envisage donc un nouveau resurfaçage en amont de la prochaine édition du Grand Prix de Grande-Bretagne de F1, une mesure qui concerne donc également les promoteurs du MotoGP, dont la prochaine épreuve outre-Manche aura lieu le 25 août.

Les propriétaires de la piste seraient donc bien décidés à renouveler l'asphalte du tracé pour répondre aux exigences du MotoGP. Stuart Pringle, le directeur du circuit, a de son côté admis qu'il "attendait" que les travaux soient terminés avant le week-end de F1, qui aura pour sa part lieu du 12 au 14 juillet prochains.

Paiement de l'assurance

Silverstone a reçu un paiement de la part de la société d'assurance afin de rembourser les spectateurs qui avaient acheté un ticket pour assister à la course de MotoGP l'an dernier.

Cependant, le tracé anglais ne peut toujours pas rendre effective l'assurance en ce qui concerne les erreurs issues du premier resurfaçage de la piste, alors que l'enquête liée à l'annulation de la course suit encore son cours. "Nous attendons toujours les conclusions finales de l'enquête", a ainsi déclaré Pringle. "Nous sommes plus prêts de la fin que du commencement", a-t-il cependant précisé.

Lire aussi :

La quasi-totalité des pilotes de MotoGP, à l'exception de Jack Miller et de Scott Redding, étaient unanimes sur le fait qu'il était alors impossible de courir à Silverstone compte tenu du manque de drainage de la piste. Des considérations sur lesquelles n'ont pu se prononcer les pilotes de F1.

Lewis Hamilton a fait partie de ceux qui ont ainsi critiqué les changements effectués, assurant que "les personnes qui s'en sont chargé ont fait le pire travail possible". Fernando Alonso, pour sa part, a estimé que "[la piste était] définitivement meilleure que l'année précédente".

Silverstone dispose d'un contrat avec la Dorna pour organiser le Grand Prix de Grande-Bretagne jusqu'en 2020.

Jerez entame ses travaux de resurfaçage

Le circuit de Jerez, qui a lui aussi été resurfacé l'an passé, a débuté cette semaine les travaux visant à améliorer son revêtement. Lors du Grand Prix d'Espagne 2018, la Commission de sécurité MotoGP avait également relevé des lacunes au niveau de l'asphalte du tracé andalou.

En dépit du fait que les pilotes s'étaient accordés pour dire que la qualité de l'asphalte était bonne, la piste était tout de même bosselée et le revêtement fissuré. Par conséquent, des réparations sont en cours et devraient être terminées pour le 23 janvier. Le Grand Prix d'Espagne aura lieu le week-end du 5 mai.

Article suivant
C'était un 10 janvier : Jaguar F1 boucle sa première publique

Article précédent

C'était un 10 janvier : Jaguar F1 boucle sa première publique

Article suivant

McLaren recrute Seidl pour diriger son écurie F1

McLaren recrute Seidl pour diriger son écurie F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , MotoGP
Auteur Germán Garcia Casanova
Be first to get
breaking news