L'équipe SRT va devenir RNF Racing Team en 2022

Le team Petronas SRT va céder sa place à une structure nommée RNF Racing Team en 2022, et toujours dirigée par Razlan Razali.

L'équipe SRT va devenir RNF Racing Team en 2022

Ne l'appelez plus Sepang Racing Team mais RNF Racing Team. L'équipe satellite de Yamaha avait prévu de dévoiler sa nouvelle identité à Misano, après avoir perdu le soutien financier de Petronas et et du circuit de Sepang, et elle a dévoilé les contours de la structure qui sera engagée uniquement en MotoGP à partir de 2022. Razlan Razali restera à la tête de l'équipe, qui a par ailleurs signé un nouveau contrat avec la Dorna, assurant son engagement jusqu'en 2026.

"Nous sortons d'une période mouvementée", souligne Razali. "Ces derniers mois, nous avons consacré d'importants efforts à renommer et relancer une nouvelle équipe en MotoGP. Je tiens à remercier Carmelo [Ezpeleta, patron de la Dorna] pour la confiance sans faille placée en moi afin d'entamer ce deuxième chapitre avec une nouvelle équipe en MotoGP, pour les cinq prochaines années."

"La saison prochaine, sous la nouvelle identité RNF MotoGP Racing, la nouvelle équipe va rester sur la même feuille de route, qui s'est avérée un succès. Les attentes seront fortes et nous ferons tout pour être à leur hauteur. Avec l'expérience acquise et grâce aux moments forts que nous avons connus, nous aborderons 2022 avec une équipe encore plus forte."

Ezpeleta est ravi que RNF, dont le sens de l'acronyme n'a pas été précisé, puisse succéder à SRT en MotoGP. "C'est un plaisir de continuer à travailler en partenariat avec une équipe dirigée par Razlan Razali, sous la nouvelle appellation RNF MotoGP Racing", déclare le promoteur du MotoGP. "Notre longue collaboration a été passionnante pour les fans comme pour le championnat. Je sais que Razlan est passionné par ce projet et je suis certain que nous continuerons à voir de belles choses avec cette nouvelle équipe lors de la saison à venir et au-delà. Razlan a été un atout formidable pour la famille du MotoGP depuis l'époque de Sepang, et il a aidé à faire grandir la discipline en Malaisie ainsi qu'en Asie du Sud-Est de manière générale."

L'équipe SRT était présente à plein temps en Moto3 depuis 2015, en Moto2 depuis 2018 et en MotoGP depuis 2019. La restructuration imposée par le départ de ses principaux soutiens va entraîner sa sortie des deux premières catégories et RNF ne sera donc engagé qu'à l'échelon le plus élevé.

Les performances ont immédiatement été au rendez-vous en MotoGP, avec sept podiums grâce à Fabio Quartararo, suivis de trois victoires pour le Français la saison suivante, et trois autres avec Franco Morbidelli, vice-Champion en 2020. Cette année, Quartararo a rejoint l'équipe Yamaha officielle et Morbidelli a été épaulé par Valentino Rossi, avant de se blesser puis de partir à son tour dans le team factory.

On sait déjà que RNF fera rouler Andrea Dovizioso, arrivé dans l'équipe ce week-end et qui, en 2022, disposera d'une Yamaha de dernière génération. Rossi ayant annoncé sa retraite, son coéquipier pourrait être Darryn Binder, actuellement 11e du Moto3, et rien ne garantit que le petit frère de Brad disposera d'une M1 aussi récente.

Lire aussi :

partages
commentaires

Related video

Viñales s'admet avantagé par son test à Misano
Article précédent

Viñales s'admet avantagé par son test à Misano

Article suivant

Johann Zarco : une course pluvieuse serait un "bonus"

Johann Zarco : une course pluvieuse serait un "bonus"
Charger les commentaires