Stats - Pedrosa s'adjuge la 3000e !

partages
commentaires
Stats - Pedrosa s'adjuge la 3000e !
Par : Léna Buffa
8 mai 2017 à 18:30

Dani Pedrosa a remporté dimanche la 3000e course du Championnat du monde. S'il a mis ses pas dans ceux de Nieto et Doohan, il s'est aussi inscrit dans la lignée de la performance réalisée en 2016 par Valentino Rossi.

Diapo
Liste

Le 3000e homme

Le 3000e homme
1/12

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

En s'adjugeant la 3000e victoire, Dani Pedrosa vient ajouter son nom à ceux d'Ángel Nieto, vainqueur du 1000e Grand Prix à Hockenheim en 1975 (catégorie 50cc), et de Mick Doohan, qui a remporté le 2000e succès lors du Grand Prix du Japon 500cc en 1997. Ce chiffre de 3000 courses comptabilise les Grands Prix disputés depuis 1949 en catégories solo, soit 50cc, 80cc, 125cc, Moto3, 250cc, Moto2, 350cc, 500cc et MotoGP.

Enfin de retour en pole

Enfin de retour en pole
2/12

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Avant cela, Pedrosa a conquis à Jerez sa 29e pole position en catégorie MotoGP. Lorenzo, Stoner et Márquez en comptent dix de plus, et Rossi en a pour sa part décroché 50. C'était aussi sa première pole position depuis le Grand Prix de Malaisie 2015. Depuis cette date, il n'avait décroché que deux départs de la première ligne.

Des qualifs de métronome

Des qualifs de métronome
3/12

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

À l'inverse, Márquez maintient sa régularité aux avant-postes de la grille de départ puisqu'il n'a encore jamais manqué à l'appel de la première ligne cette année. À Jerez, c'est de la deuxième place qu'il s'est élancé. Deux poles, une deuxième et une troisième places en qualifs : ses résultats de ce début de saison sont exactement les mêmes que ceux qu'il a obtenus sur les quatre premières qualifications des deux saisons précédentes.

La course parfaite pour Pedrosa

La course parfaite pour Pedrosa
4/12

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Dimanche, et comme ce fut le cas également ces trois dernières années en MotoGP à Jerez, le poleman a réussi à aller chercher la victoire. Pedrosa a d'ailleurs réalisé le même carton plein que Rossi l'an dernier avec la pole, le holeshot, chaque tour bouclé en tête, le meilleur temps et la victoire. Son hat trick pole – victoire – meilleur tour est une première pour lui depuis Valence en 2012.

La série continue

La série continue
5/12

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

C'était la première fois que Pedrosa s'imposait depuis Misano l'an dernier. En débloquant son compteur, il s'assure de compter au moins un succès sur chacune des saisons qu'il a disputées jusqu'à présent en MotoGP, et plus globalement sur ces 16 dernières années.

Repsol Honda double son succès

Repsol Honda double son succès
6/12

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Il s'agit du premier doublé de Repsol Honda depuis le Grand Prix d'Allemagne 2015, qui avait alors été remporté par Márquez devant Pedrosa. Cette fois, et pour la première fois depuis 2013, c'est dans l'ordre inverse qu'ils ont verrouillé ces deux premières places.

La surprise Lorenzo

La surprise Lorenzo
7/12

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Jorge Lorenzo a connu un week-end à deux visages : samedi il a manqué la première ligne, ce qui ne lui était tout bonnement jamais arrivé à Jerez depuis 2005 ; par contre, dimanche il a obtenu son premier podium avec Ducati, sur une piste pourtant peu appréciée par la Desmosedici, qui n'y était plus entrée dans le top 3 depuis 2011.

Rossi dégringole

Rossi dégringole
8/12

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Qualifié en troisième ligne, Valentino Rossi s'est classé dixième dimanche, le plus faible résultat qu'il ait obtenu au terme d'une course dont il a vu l'arrivée depuis sa 12e place sur le Grand Prix de France 2013.

Deux centaines de départs

Deux centaines de départs
9/12

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Aleix Espargaró prenait dimanche son 200e départ en Grand Prix. Il n'est que le 32e pilote à atteindre ce cap en Championnat du monde.

Miller ne concrétise pas

Miller ne concrétise pas
10/12

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Qualifié dixième, Jack Miller n'avait encore jamais fait aussi bien lors de qualifications disputées intégralement sur le sec, en MotoGP. Il a toutefois chuté en course, lui qui faisait partie des quelques pilotes à avoir marqué des points sur les trois premières manches. Seuls Rossi, Folger, Redding et Barberá poursuivent cette série.

Ils se suivent à la trace

Ils se suivent à la trace
11/12

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Leur podium commun permet à Pedrosa et Lorenzo de rester à égalité avec leurs 146 arrivées dans le trio de tête, toutes catégories confondues. Par ailleurs Pedrosa égale à nouveau Márquez au nombre de victoires en MotoGP, puisque tous deux sont à 30.

Une de plus pour Honda

Une de plus pour Honda
12/12

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Avec la victoire de Dani Pedrosa, Honda prend l'avantage sur Yamaha au nombre de succès conquis à Jerez depuis la création du MotoGP : la marque à l'aile dorée en comptabilise désormais huit, contre sept pour sa rivale.

Article suivant
Essais Jerez - Viñales devance les Honda officielles

Article précédent

Essais Jerez - Viñales devance les Honda officielles

Article suivant

Rossi et Márquez toujours favorables au retour de la carcasse rigide

Rossi et Márquez toujours favorables au retour de la carcasse rigide
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Espagne
Catégorie Course
Lieu Circuito de Jerez
Auteur Léna Buffa