MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
EL3 dans
08 Heures
:
40 Minutes
:
55 Secondes

Stats - Márquez dépasse Stoner !

partages
commentaires
Stats - Márquez dépasse Stoner !
Par :
4 juil. 2018 à 09:50

Le pilote espagnol est sorti vainqueur d'un Grand Prix des Pays-Bas époustouflant et il a affûté ses statistiques par la même occasion.

Diapo
Liste

Incontournable

Incontournable
1/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Assen est la seule piste qui figure au calendrier sans interruption depuis la création du championnat, en 1949. Depuis 2016, la course se tient le dimanche et non plus le samedi.

La pole pour Márquez

La pole pour Márquez
2/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Marc Márquez partait de la pole position, une première pour lui à Assen depuis qu'il court en catégorie reine.

La 75e

La 75e
3/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

C'est la deuxième fois cette année qu'il signait le meilleur temps des qualifications, mais la première qu'il partait réellement de la pole, compte tenu de la pénalité qui l'en avait empêché au Texas Toutes deux comptent néanmoins dans ses statistiques personnelles : il en est donc à 75 toutes catégories confondues et 47 en MotoGP.

Première inédite cette année

Première inédite cette année
4/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Crutchlow et Rossi étaient quant à eux en première ligne pour la deuxième fois de l'année.

La Q1 pour Zarco

La Q1 pour Zarco
5/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Un an après avoir signé ici-même sa première pole MotoGP, Johann Zarco a dû en passer par la Q1, une première pour lui cette année.

Chaud, chaud, chaud !

Chaud, chaud, chaud !
6/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Márquez a signé son quatrième succès de l'année, au terme d'une course particulièrement disputée : concentré en 16"043, le top 15 à l'arrivée est le plus serré de l'Histoire !

50%

50%
7/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Sur les dix dernières éditions de ce Grand Prix, c'est la cinquième fois que la victoire MotoGP revient au poleman, après Rossi en 2009, Lorenzo en 2010, Stoner en 2012 et Rossi en 2015.

Mieux que Stoner

Mieux que Stoner
8/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Marc Márquez compte désormais 39 victoires en catégorie reine, une de plus que Casey Stoner, dont il égale le nombre de podiums (69) au septième rang de l'Histoire.

18 courses, 0 victoire

18 courses, 0 victoire
9/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Encore une victoire de Honda et cela fait donc plus d'un an désormais que Yamaha n'a plus gagné, précisément depuis Assen. Cela fait 18 courses consécutives, une série déjà connue par la marque entre fin 2002 et l'intégralité de la saison 2003.

Il commence à s'y plaire

Il commence à s'y plaire
10/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Après être passé par la Q1, Álex Rins a égalé sa meilleure qualification (cinquième) et obtenu son meilleur résultat en course en montant sur la deuxième marche du podium. Il avait précédemment signé une première entrée dans le top 3 en Argentine.

100% espagnol

100% espagnol
11/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Après le doublé espagnol du GP de Catalogne, c'est cette fois un triplé qui est revenu à la péninsule ibérique. C'est la 18e fois que cela se présente en MotoGP, le premier triplé espagnol remontant au GP du Japon 2012.

Viñales s'accroche

Viñales s'accroche
12/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Avec la chute de Petrucci, Viñales est désormais le seul pilote à avoir marqué des points sur toutes les courses depuis le début de la saison. Cette série dure depuis près d'un an puisque son dernier abandon remonte justement à Assen l'an dernier.

Bautista engrange les points

Bautista engrange les points
13/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Pour la première fois de la saison, Álvaro Bautista est entré en Q2, et ce directement. En course, il s'est classé pour la troisième fois consécutive au neuvième rang.

Statu quo pour les rookies

Statu quo pour les rookies
14/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Pour la première fois de l'année, aucun des cinq rookies n'a marqué de points. Morbidelli reste donc leader de ce classement, deux points devant Syahrin.

Crutchlow revient en force

Crutchlow revient en force
15/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Crutchlow continue de remonter très fort au classement des meilleurs pilotes indépendants : il est désormais à deux points de Zarco, toujours leader.

Article suivant
Crutchlow : "On ne peut pas rouler en groupe avec une Honda"

Article précédent

Crutchlow : "On ne peut pas rouler en groupe avec une Honda"

Article suivant

Miller clarifie ses discussions avec Repsol Honda

Miller clarifie ses discussions avec Repsol Honda
Charger les commentaires