Stats - Márquez remet les pendules à l'heure

partages
commentaires
Stats - Márquez remet les pendules à l'heure
Par : Léna Buffa
24 sept. 2018 à 18:00

Alors que Yamaha touche le fond comme jamais, Marc Márquez revient au premier plan face à des pilotes Ducati, toujours solides prétendants aux premières places.

Lire aussi :

Diapo
Liste

Le revoici !

Le revoici !
1/12

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Marc Márquez a retrouvé le chemin de la victoire pour la première fois depuis le GP d'Allemagne, début juillet. Il s'agit de sa sixième victoire de la saison, la 41e de sa carrière en MotoGP, la 67e toutes catégories confondues. C'est aussi son 41e succès avec Honda et il égale en cela Mike Hailwood.

Il engrange...

Il engrange...
2/12

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Il s'agit de son septième podium consécutif, une série qu'il n'avait plus connue depuis 2014.

Dovizioso se confirme en deuxième homme

Dovizioso se confirme en deuxième homme
3/12

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Deuxième, Andrea Dovizioso a enchaîné quatre podiums pour la première fois depuis qu'il court en MotoGP. Il s'agit de son 89e podium toutes catégories confondues, soit autant que Casey Stoner et Luigi Taveri.

Nouveau trophée pour Suzuki

Nouveau trophée pour Suzuki
4/12

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Andrea Iannone a quant à lui signé son premier podium depuis Jerez. Il s'agit de la cinquième entrée de Suzuki dans le top 3 cette saison. Honda en est à 13, Ducati à 11 et Yamaha à dix.

Peu de changement sur le podium

Peu de changement sur le podium
5/12

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

C'est la quatrième fois de suite que Márquez et Dovizioso partagent le podium, mais c'est aussi la première fois depuis Assen que trois marques différentes y sont représentées.

Pedrosa de retour dans le top 5

Pedrosa de retour dans le top 5
6/12

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Dani Pedrosa, cinquième, égale son meilleur résultat de la saison, après ses précédents top 5 au Mans et à Barcelone.

Bouffée d'air frais

Bouffée d'air frais
7/12

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Aleix Espargaró, sixième, égale pour sa part son meilleur résultat avec Aprilia, déjà obtenu l'an dernier sur ce même Grand Prix.

La série s'arrête

La série s'arrête
8/12

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

En chutant en course, Álvaro Bautista a manqué les points pour la première fois depuis le GP de France.

Yamaha au plus bas

Yamaha au plus bas
9/12

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Mais le bilan le plus décevant est sans conteste celui de Yamaha, qui n'a plus gagné depuis 23 courses. Il s'agit désormais du record absolu de la marque en catégorie reine.

Lire aussi :

Une qualification historique pour le Docteur

Une qualification historique pour le Docteur
10/12

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

En course, Rossi s'est classé huitième et Viñales dixième. La veille, tous deux avaient dû en passer par la Q1. Auteur du 18e temps en en qualifications (avant de gagner une place sur la grille après la pénalité de Viñales), Rossi ne s'était plus aussi mal qualifié (hors pénalités) depuis le Grand Prix des Pays-Bas 2006.

Avant la chute, le succès

Avant la chute, le succès
11/12

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

Le clan Ducati, lui, était aux anges après les qualifications, et pour cause. Après celles de Silverstone et de Misano, le constructeur de Borgo Panigale a obtenu une troisième pole position consécutive, une première pour lui depuis dix ans.

Ducati se maintient

Ducati se maintient
12/12

Photo de: Gold and Goose / LAT Images

C'était aussi la troisième pole position de suite pour Lorenzo, celle de Silverstone étant bien comptabilisée dans les tablettes du championnat, une première pour lui depuis 2012.

Prochain article MotoGP
Gêné par son pneu avant, Rins passe tout près du podium

Article précédent

Gêné par son pneu avant, Rins passe tout près du podium

Article suivant

Márquez : Penser que le titre est acquis serait une erreur

Márquez : Penser que le titre est acquis serait une erreur
Charger les commentaires