MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
18 Heures
:
27 Minutes
:
36 Secondes

Stats - Un podium inédit et Rossi au plus bas

partages
commentaires
Stats - Un podium inédit et Rossi au plus bas
Par :
29 oct. 2019 à 10:17

Marc Márquez ne faiblit pas et continue à engranger les succès avec une courbe de résultats impressionnantes. À l'inverse, Valentino Rossi voit sa série noire durer si longtemps qu'il fait désormais jeu égal, et même sous certains aspects moins bien, que lors de son passage chez Ducati...

Lire aussi :

Cliquez sur les flèches pour passer d'une photo à l'autre.

Diapo
Liste

1/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Marc Márquez poursuit sa série : cette saison, et plus largement depuis le GP d'Autriche l'an dernier, il s'est classé premier ou deuxième de toutes les courses qu'il a terminées.

2/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Cela signifie que le pilote espagnol compte à ce stade 16 podiums cette année : cela égale le plus grand nombre d'arrivées dans le top 3 qu'il a obtenues sur une saison en Championnat du monde, toutes catégories confondues. Il s'agissait alors de la saison 2013, sa première en MotoGP.

3/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Márquez en est à 14 podiums consécutifs, du jamais vu dans sa carrière en Grand Prix.

4/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Avec cette 11e victoire en 2019, Márquez compte 375 points au championnat : il a donc dépassé son plus gros score sur une saison, toutes catégories confondues. Le record absolu depuis l'introduction du barème de points actuel en 1993 est de 383, détenu par Jorge Lorenzo (2010).

5/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Sa victoire est la 55e qu'il obtient en MotoGP. Il dépasse donc Mick Doohan à la troisième place des pilotes les plus victorieux en catégorie reine. Il est aussi désormais le pilote ayant le plus gagné avec Honda.

6/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Márquez a signé la victoire la plus large observée à Phillip Island en MotoGP (11"413). Il a devancé Cal Crutchlow, qui a obtenu son meilleur résultat depuis un peu plus d'un an (deuxième), et a également retrouvé sur le podium Jack Miller. C'est la dixième fois que Márquez partage le podium avec Crutchlow et la quatrième avec Miller, mais il s'agit d'un trio inédit !

7/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

En se classant troisième, Jack Miller a décroché le premier podium d'un pilote australien sur le GP d'Australie MotoGP depuis le dernier signé par Casey Stoner en 2012. Toutes catégories confondues, le dernier podium d'un pilote local sur place était celui obtenu par Miller en 2014, en Moto3.

8/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

La troisième place de Jack Miller égale aussi le meilleur résultat obtenu par Ducati à Phillip Island depuis les succès de Casey Stoner, un résultat déjà obtenu par Andrea Iannone en 2015 et Andrea Dovizioso en 2018.

9/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Pecco Bagnaia et Joan Mir se sont classés respectivement quatrième et cinquième, ce qui est le meilleur résultat de leur saison de rookie à ce jour.

10/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Jusqu'à présent, Aprilia n'avait jamais fait mieux que neuvième à Phillip Island, mais la marque a cette fois obtenu la sixième place grâce à Andrea Iannone. Il s'agit aussi du meilleur résultat d'une RS-GP depuis le GP d'Aragón l'an dernier, et avec également la dixième place d'Aleix Espargaró, c'est le meilleur résultat global d'Aprilia depuis le début de son programme actuel, en 2015.

11/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Valentino Rossi a disputé son 400e Grand Prix toutes catégories confondues. Cela signifie qu'il a pris part à 42,5% des épreuves depuis la création du Championnat du monde en 1949.

12/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

En se classant huitième, Rossi a porté à 44 sa série de courses sans victoire, entamée au GP d'Allemagne 2017. Il égale ainsi son record personnel, avec une série qui s'étendait du GP du Portugal 2010 au GP de Catalogne 2013 et comprenait les deux saisons chez Ducati. À l'époque, son résultat moyen sur cette période avait été de 5,59 ; il est aujourd'hui de 5,11 sur ces 44 courses.

13/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Rossi a toutefois mené quelques tours de la course, une première pour lui depuis le GP des Amériques. Crutchlow y est parvenu lui aussi, et ce pour la première fois de la saison. Mais c'est bien Márquez qui reste supérieur dans cet exercice, lui qui a mené des tours à chaque course cette saison.

14/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Par ailleurs, avec la chute de Maverick Viñales, qui se battait pour la victoire, la huitième place de Rossi est le plus faible classement de Yamaha depuis le GP d'Aragón l'an dernier.

15/15

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Danilo Petrucci a connu son premier abandon de la saison en Australie. Il était le seul pilote jusqu'à présent à non seulement avoir vu l'arrivée de toutes les courses, mais aussi à y avoir marqué des points.

Article suivant
Petrucci impuissant et désolé après sa lourde chute

Article précédent

Petrucci impuissant et désolé après sa lourde chute

Article suivant

Bagnaia frôle le podium et s'enlève "un gros poids des épaules"

Bagnaia frôle le podium et s'enlève "un gros poids des épaules"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Australie
Catégorie Course
Lieu Phillip Island Grand Prix Circuit
Auteur Léna Buffa