MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Stats - Márquez et Rins pulvérisent les records !

partages
commentaires
Stats - Márquez et Rins pulvérisent les records !
Par :
27 août 2019 à 17:30

Le duel entre Álex Rins et Marc Márquez à Silverstone a donné lieu à une course historique, de loin la plus rapide à laquelle on ait pu assister sur un nombre de tours complet sur la piste anglaise. Ce n'était que le dernier des records qui ont été littéralement explosés pendant le week-end.

Lire aussi :

Cliquez sur les flèches pour passer d'une photo à l'autre.

Diapo
Liste

Rins sur la plus haute marche

Rins sur la plus haute marche
1/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Vainqueur pour la deuxième fois de sa carrière MotoGP, Álex Rins est le cinquième pilote différent consécutif à s'imposer en catégorie reine à Silverstone après Lorenzo (2013), Márquez (2014), Rossi (2015), Viñales (2016) et Dovizioso (2017, sachant que la course de l'édition 2018 a été annulée.

Un record explosé

Un record explosé
2/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Le record de la pole position a été littéralement explosé, avec un gain de 1"773 entre le précédent, établi par Márquez en 2017, et le nouveau, décroché également par l'Espagnol. Sur une piste resurfacée ces derniers mois, ce sont les dix premiers pilotes des qualifications qui ont roulé sous la précédente référence, laquelle a d'ailleurs été battue à toutes les séances à partir des EL2 et même en course.

Silverstone dans le top 4

Silverstone dans le top 4
3/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Avec un tel nouveau meilleur temps absolu, la piste anglaise voit sa moyenne au tour passer de 177,0 km/h à 179,7 km/h : de huitième piste la plus rapide du calendrier, elle est désormais la quatrième derrière Buriram (181,9 km/h), Phillip Island (182,1 km/h) et le Red Bull Ring (187,2 km/h).

Moins de 2 minutes au tour

Moins de 2 minutes au tour
4/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Quant au meilleur tour en course, qui n'était jamais descendu sous les 2'01, il est désormais de 1'59"936, établi par Márquez à la mi-course alors qu'il était en pleine bagarre contre Rins. Le gain par rapport au record précédent, qu'il détenait aussi depuis 2017, est de 1"624.

Sur le fil

Sur le fil
5/19

Photo de: Suzuki MotoGP

En terminant à la photo-finish, Rins et Márquez ont aussi battu le record de l'arrivée la plus serrée : après avoir été devancé de 81 millièmes par Lorenzo en 2013, cette fois le #93 s'est incliné pour 13 millièmes. Il s'agit de la quatrième arrivée la plus serrée de l'Histoire en catégorie reine, et la deuxième depuis la création du MotoGP derrière le duel Elías-Rossi à Estoril en 2006 (2 millièmes d'écart).

33 secondes plus rapides... 33 secondes !!

33 secondes plus rapides... 33 secondes !!
6/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Ce duel de haute volée a donné lieu à une course ultra rapide : le vainqueur a en effet passé la ligne d'arrivée plus de 33 secondes (33"161 !) plus vite que la course complète* la plus rapide jamais disputée jusqu'à présent par les MotoGP à Silverstone (et qui était celle de 2017, toujours).

* La course de 2016 a été plus courte, mais amputée d'un tour.

66,5% de tours en tête...

66,5% de tours en tête...
7/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Comme à chaque course depuis le début de la saison, Márquez n'a pas manqué d'apparaître en position de leader, et même longuement puisqu'il a bouclé 18 des 20 tours en tête. Sur les 290 tours de course cumulés à ce stade du championnat 2019, il en a déjà bouclé 193 aux commandes ! Quant à Rins, c'était la cinquième fois cette année qu'il apparaissait en tête.

Viñales aux premières loges

Viñales aux premières loges
8/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Maverick Viñales, troisième, a rallié l'arrivée à 0"620 du vainqueur : il s'agit du podium MotoGP le plus serré jamais vu à Silverstone. Le top 10 est lui aussi, de peu, le plus compact sur place depuis 2002 (25"144).

Les Espagnols à la fête

Les Espagnols à la fête
9/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Trois pilotes espagnols étaient réunis sur le podium, et ce pour la 20e fois en MotoGP.

Márquez rejoint Agostini

Márquez rejoint Agostini
10/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Pour Márquez, il s'agit d'un 88e podium en catégorie reine, ce qui lui permet d'égaler le score de Giacomo Agostini. Seuls Doohan (95), Pedrosa (112), Lorenzo (114) et Rossi (198) ont fait mieux.

V-max battue

V-max battue
11/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Douzième manche de la saison, le GP de Grande-Bretagne est le cinquième qui voit sa vitesse de pointe s'abaisser cette année. C'est Cal Crutchlow qui a battu le précédent record, détenu depuis 2015 par Ducati, lorsque sa Honda a atteint une pointe de 333,3 km/h. Silverstone n'affiche que la dixième plus forte V-max de la saison MotoGP.

Le 150e GP de Crutchlow

Le 150e GP de Crutchlow
12/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Le pilote anglais disputait son 150e Grand Prix MotoGP.

Une victoire sur deux en qualifs

Une victoire sur deux en qualifs
13/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Déjà détenteur depuis le GP d'Autriche du record de pole positions en catégorie reine, Márquez a dominé les qualifications pour la huitième fois de la saison et a surtout atteint 60 réalisations depuis qu'il a rejoint le MotoGP en 2013 : ayant disputé son 120e Grand Prix, il fait passer son taux de réussite en qualifications à 50% ! Depuis le début de la saison, il n'a toujours manqué qu'une fois la première ligne, à Assen. Et encore : il s'était qualifié quatrième.

Et cinq sur sept à Silverstone

Et cinq sur sept à Silverstone
14/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Depuis sa première participation en MotoGP, Márquez a signé cinq pole positions en sept tentatives à Silverstone.

Márquez engrange de gros points

Márquez engrange de gros points
15/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Le pilote espagnol maintient également une constance époustouflante en course puisqu'outre Austin où il a abandonné sur chute, alors qu'il se trouvait en tête, il a systématiquement obtenu la victoire ou la deuxième place depuis le début de l'année.

Morbidelli remonte

Morbidelli remonte
16/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Cinquième à l'arrivée, Franco Morbidelli a égalé son meilleur résultat en MotoGP, déjà obtenu à Austin et Assen cette année.

Petrucci sauve les meubles

Petrucci sauve les meubles
17/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

La première Ducati ne s'est classé que septième : c'est le plus faible résultat pour la marque depuis le GP de Valence 2017.

Retour douloureux pour Lorenzo

Retour douloureux pour Lorenzo
18/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Rude week-end pour Jorge Lorenzo, de retour de blessure. Il a égalé sa plus faible qualification MotoGP en se plaçant 21e sur la grille de départ, puis a rallié l'arrivée en 14e position, ce qui est son plus faible résultat sur les courses dont il a vu l'arrivée cette année.

Zarco-Oliveira KO

Zarco-Oliveira KO
19/19

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Heurté par Johann Zarco, Miguel Oliveira a connu son premier abandon en MotoGP. Danilo Petrucci est donc le dernier pilote à avoir vu l'arrivée à chaque course depuis le début de l'année, et qui plus est systématiquement dans les points.

Article suivant
Miller : sa Ducati telle un "chopper" au départ de la course !

Article précédent

Miller : sa Ducati telle un "chopper" au départ de la course !

Article suivant

Petrucci rapide en fin de course : "Je veux repartir de là"

Petrucci rapide en fin de course : "Je veux repartir de là"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Grande-Bretagne
Lieu Silverstone
Auteur Léna Buffa