Stefan Bradl ne remplacera pas Marc Márquez à Valence

Honda a décidé de ne pas aligner Stefan Bradl au Grand Prix de Valence, malgré la nouvelle absence de Marc Márquez. Pol Espargaró, seul pilote engagé par l'équipe officielle ce week-end, espère finir la saison sur une bonne note.

Stefan Bradl ne remplacera pas Marc Márquez à Valence

Déjà absent au Grand Prix de l'Algarve, Marc Márquez fera également l'impasse sur le Grand Prix de Valence ce week-end, ainsi que sur le test programmé sur le circuit de Jerez la semaine prochaine. Le sextuple Champion du MotoGP souffre d'une commotion cérébrale et surtout de problèmes de vue. Comme en 2011, Márquez est touché par une diplopie liée à la paralysie d'un muscle de l'œil droit et n'est donc pas en mesure de rouler, même si aucune opération n'est prévue à ce stade.

Stefan Bradl avait pris l'habitude de remplacer Márquez, quand l'Espagnol a été éloigné des circuits en raison de sa fracture du bras droit en 2020 et au début de la saison actuelle, ou à Portimão il y a quelques jours, mais Honda a renoncé à engager son pilote d'essais à Valence. Bradl fera son retour au test de Jerez dans une semaine et avant cette échéance, Pol Espargaró sera donc le seul à porter les couleurs de l'équipe officielle pour la dernière manche de la saison.

"Tout d'abord, je souhaite le meilleur à Marc dans cette période difficile et j'espère qu'il sera rapidement rétabli", déclare celui qui reste sur une sixième place au Grand Prix de l'Algarve. "Son absence se fera naturellement ressentir sur le circuit, mais nous arrivons quand même à Valence motivés pour faire le meilleur travail possible."

Pol Espargaró apprécie ce tracé. Il s'y est imposé en CEV 125 et même si aucun succès n'est venu s'ajouter dans les trois catégories du Championnat du monde, il y a décroché des podiums en 125cc et en MotoGP, et a réalisé la pole de l'une des deux courses disputées l'an dernier.

"C'est un circuit que j'apprécie beaucoup, j'y ai décroché mon premier podium en MotoGP en 2018 et je pense qu'on peut être bons cette année. Il fait très frais sur le circuit à cette période de l'année et cela joue en notre faveur. C'est la dernière course, je veux rester dans le rythme des dernières courses avant d'entamer 2022 à Jerez."

Lire aussi :

partages
commentaires
Deux pneus en moins dans l'allocation en 2022
Article précédent

Deux pneus en moins dans l'allocation en 2022

Article suivant

Pol Espargaró se sent écouté par les ingénieurs Honda

Pol Espargaró se sent écouté par les ingénieurs Honda
Charger les commentaires