Surprenant troisième, Rabat se concentre déjà sur les qualifications

Le pilote Avintia a créé la surprise vendredi en bouclant les Essais Libres 2 à la troisième place, ce qui le met en bonne posture en vue de la séance qualificative.

Depuis les essais hivernaux et la première manche au Qatar, il était devenu évident que Tito Rabat avait réalisé un véritable pas en avant, sans doute du fait d'un déclic survenu en changeant de moto et en œuvrant désormais sur une Ducati, après deux premières saisons douloureuses en MotoGP sur des Honda.

Régulièrement aux alentours du top 10 – il a fini 11e à Losail il y a trois semaines – le Champion de Moto2 en 2014 a créé une réelle surprise hier lors de la première journée en Argentine, en s'adjugeant le troisième temps des EL2, ce qui le positionne pour le moment au quatrième rang des temps combinés.

De bon augure pour les qualifications, alors qu'on attend de la pluie pour les EL3, dernière séance permettant de déterminer qui va accéder directement à la Q2. D'ailleurs, l'Espagnol affirme d'ores et déjà se tourner vers les qualifications, pilier de la journée du samedi, qui devraient conditionner pour une bonne part la course de dimanche.

"Nous avons fait une très bonne journée, nous avons très bien travaillé, et je me sens très bien sur la moto dans ces conditions", se félicite cependant le pilote Avintia. "La chose importante, c'est que nous prenions du plaisir. Je vais vite, et maintenant le travail important va porter sur le fait de faire de bonnes qualifications, et une bonne course dimanche. Le plus important, c'est de travailler sur la longévité des pneus. Jusqu'ici je n'ai aucun problème avec la longévité des pneus, mais tout le monde devra être attentif à cela et continuer à travailler comme cela."

Un bon retour après des EL1 délicats

Le numéro 53 revient de loin après une première séance terminée à une lointaine 17e place. Mais c'est que Rabat souhaitait redoubler de précautions sur un tarmac très piégeur. "Ce matin, c'était vraiment très mauvais", confirme-t-il. "C'était très sale, et un peu glissant et dangereux, car si vous alliez en dehors de la trajectoire, en particulier au niveau du nouvel asphalte, c'était facile de chuter. Mais cet après-midi, la piste s'était nettoyée, et même avec le froid, les nuages et tout le reste, ce n'étaient pas de si mauvaises conditions."

Qu'on se le dise : la relation avec sa nouvelle équipe est au beau fixe, et Rabat connaît sans doute l'un de ses débuts de saison en catégorie reine les plus réussis de sa jeune carrière. "J'aime beaucoup cette moto, et mon équipe", se réjouit-il. "C'est vraiment une bonne moto, pour moi la meilleure, elle me convient, et je suis content du travail que je fais avec l'équipe et la moto."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP d'Argentine
Sous-évènement Essais Libres - Vendredi
Circuit Autodromo Termas de Rio Hondo
Pilotes Tito Rabat
Équipes Avintia Racing
Type d'article Réactions