MotoGP
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Suzuki confirme sa direction de développement à Misano

partages
commentaires
Suzuki confirme sa direction de développement à Misano
Par :
1 sept. 2019 à 09:00

Comme l'ensemble du plateau MotoGP, l'équipe officielle Suzuki a profité de deux jours d'essais sur la piste de Misano. L'occasion de valider les développements apportés au test de Brno.

C'est auréolé d'une deuxième victoire cette saison, acquise à Silverstone le week-end dernier, que le Team Suzuki Ecstar s'est présenté pour deux journées d'essais à Misano. L'occasion pour la marque de Hamamatsu de parfaire ses réglages pour le Grand Prix de Saint-Marin à venir, mais aussi de valider les développements introduits au test de Brno.

Les machines bleues ne se sont donc pas réellement parées de nouvelles pièces, permettant à leurs deux pilotes d'effectuer du travail de fond pendant deux jours. Un travail qui s'est montré satisfaisant pour l'équipe.

Lire aussi :

"En réalité nous n'avions pas vraiment de nouvelles choses ici", a expliqué Ken Kawauchi, directeur technique de Suzuki. "Notre travail principal était de confirmer ce que nous avions déjà testé à Brno. Essayer ces choses de nouveau nous a permis de trouver une direction pour le développement. Je suis très satisfait de ceux deux jours."

Des sentiments confirmés par le directeur de l'équipe, Davide Brivio : "C'était un test positif car nous avons essayé de continuer le travail que nous avions débuté à Brno. Par exemple, nous avions un châssis différent là-bas que nous souhaitions aussi tester ici, sur une piste différente qui nécessite aussi des réglages différents. Nous avons aussi pu nous focaliser sur la préparation de la prochaine course, ici à Misano."

Comme pour les nouveautés techniques, Joan Mir a fait son retour sur la GSX-RR ce jeudi et ce vendredi. Le pilote espagnol s'était en effet blessé dans une terrible chute dans le premier virage lors du test de Brno. Ayant loupé les Grands Prix d'Autriche et de Grande-Bretagne, Mir a pu reprendre le guidon.

Lire aussi :

Sans surprise, le jeune rookie n'est pas encore à 100%, mais il se montre très satisfait d'avoir pu remonter sur sa machine, afin de préparer son retour à la compétition officielle, d'ici deux semaines.

"Mes sensations sur la moto étaient bonnes, et aujourd'hui [vendredi] s'est encore mieux passé qu'hier, où l'on avait déjà dépassé nos attentes. Je ne suis pas encore à 100%, donc je me sens maintenant fatigué, mais nous avons pu faire un test positif sans compromettre le travail technique. J'ai maintenant deux semaines pour me reposer un peu plus et me préparer pour le Grand Prix. Nous avons surtout travaillé sur les réglages de la moto."

"C'était positif pour Joan de revenir ici après sa blessure car il a pu redécouvrir ses sensations dans un environnement de tests. C'est plus simple que de redémarrer lors d'un week-end de course. Il a très vite retrouvé sa confiance dans ces circonstances et nous avons pu travailler avec lui pour préparer la course", a ajouté Davide Brivio.

Article suivant
Iannone change de chef mécanicien

Article précédent

Iannone change de chef mécanicien

Article suivant

Quartararo alerte sur le virage 14 de Misano

Quartararo alerte sur le virage 14 de Misano
Charger les commentaires