MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
EL1 dans
15 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
27 jours
C
GP des Amériques
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
41 jours
C
GP d'Argentine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
55 jours
C
GP d'Espagne
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
69 jours
C
GP de France
14 mai
-
17 mai
Prochain événement dans
83 jours
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
97 jours
C
GP de Catalogne
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
104 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
118 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
125 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
139 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
167 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
174 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
188 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
202 jours
C
GP d'Aragón
01 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
223 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
237 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
245 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
251 jours
C
GP de Valence
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
265 jours

Suzuki se dote d’une branche compétition indépendante

partages
commentaires
Suzuki se dote d’une branche compétition indépendante
Par :
14 févr. 2019 à 16:20

Suzuki vient de mettre sur pied un département similaire à celui du HRC chez Honda. Indépendant et doté de son propre budget, la volonté est d'accélérer les prises de décision de l'équipe en MotoGP.

Avec cette restructuration, qui a pris forme à la fin de l'année 2018, la structure japonaise présente en MotoGP espère prendre plus d'autonomie dans la gestion de ses ressources. Jusqu'ici, toute demande de l'équipe dirigée par Davide Brivio devait être adressée au Japon, où elle était analysée par les hauts responsables du constructeur.

Lire aussi:

Vers une équipe satellite ?

Par ailleurs, il reste à voir si cette nouvelle organisation va favoriser la création d'une structure satellite, qui pourrait permettre de mettre en piste quatre GSX-RR, un projet qui a été sur la table lors des deux dernières années sans pour autant voir le jour.

Les bons résultats de Suzuki lors de la dernière saison, au cours de laquelle l'équipe a accumulé pas moins de neuf podiums par le biais d'Álex Rins (cinq podiums) et d'Andrea Iannone (quatre podiums), ont ouvert la voie à la création de cette entité.

Disposer d'une équipe satellite permettrait en effet au constructeur d'Hamamatsu de doubler la quantité de données récoltées, en passant de deux à quatre motos. Un élément qui pourrait avoir un impact très positif dans le développement de ses prototypes en MotoGP.

Le paradigme de la Suzuki Racing Company englobe par ailleurs, en plus du MotoGP, d'autres structures de la marque japonaise, comme celle présente par exemple dans le Championnat du Monde d'Endurance, ou bien encore en AMA Superbike, où Toni Elías a remporté le titre en 2017 et a terminé vice-Champion l'an passé, derrière Cameron Beaubier.

Article suivant
Michelin : une nouvelle technologie qui pourrait aider Yamaha ?

Article précédent

Michelin : une nouvelle technologie qui pourrait aider Yamaha ?

Article suivant

La relation Rossi-Morbidelli, moteur des progrès de Yamaha pour 2019

La relation Rossi-Morbidelli, moteur des progrès de Yamaha pour 2019
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Équipes Team Suzuki MotoGP
Auteur Oriol Puigdemont