Suzuki se montre et affiche ses ambitions

Álex Rins se fait de plus en plus remarquer dans la partie haute du classement, tandis qu'Andrea Iannone travaille sur son rythme de course... On affûte ses armes chez Suzuki !

Les bonnes prédispositions affichées par Suzuki sur le test de Losail, il y a deux semaines, ont été confirmées vendredi lors des premiers essais libres du Grand Prix du Qatar. Déjà dans le coup en EL1, les deux pilotes de la marque ont continué à faire parler d'eux au sommet du classement durant la seconde séance, pourtant hautement disputée.

C'est Álex Rins qui s'en est le mieux sorti, auteur du troisième temps à seulement 0"097 du leader. Encore une fois, le discret pilote espagnol bouscule l'ordre établi en devançant à la fois son coéquipier et l'ensemble des pilotes Honda ou Yamaha, prouvant qu'il sait mettre à profit son année d'expérience dans la catégorie et optimiser les progrès réalisés sur la GSV-RR.

"Je suis content de la manière dont a débuté ce week-end", se félicite-t-il. "Je suis détendu, car nous confirmons notre bonne forme. Nous n'avons pas fait beaucoup de tests, nous nous sommes concentrés sur la recherche d'un bon rythme en pneus medium le matin, puis sur le fait de boucler un bon tour l'après-midi pour entrer en Q2. On a fait beaucoup de tests pendant les essais ici, et je pense qu'on est bien."

Après avoir battu Valentino Rossi pour l'obtention de la quatrième place lors du dernier Grand Prix 2017 et avoir ensuite capitalisé sur les progrès techniques de Suzuki, Rins est désormais de plus en plus cité par ses pairs comme étant l'un des pilotes à surveiller de près. Pour sa part, sans jamais fanfaronner, il ne cache pas nourrir de grandes ambitions.

"Nos attentes sont élevées. J'ai été vraiment compétitif pendant les trois jours du test IRTA et je l'ai aussi été aujourd'hui [vendredi] dès le début. Je suis plutôt content. Je pense que ça ne sera pas facile de monter sur le podium, mais je vais essayer de me battre", promet-il. "On a pu voir dès les tests IRTA qu'il y avait beaucoup de pilotes dans la même seconde. Pour la course ce sera intéressant parce qu'il y aura un gros groupe, mais en ce qui me concerne je vais essayer de faire mon maximum pour être au top. On sait que ce sera difficile, mais on va essayer."

Qu'en pense-t-on de l'autre côté du stand ? "Qu'Álex soit un pilote rapide, ça n'est pas une nouveauté, je l'ai toujours dit, et ce dès l'année dernière", assure Andrea Iannone, qui se félicite que son coéquipier ait dépassé son statut de rookie. "C'est mieux comme ça pour Suzuki, parce qu'en parvenant à être rapides, et surtout proches, nous pouvons tous les deux travailler afin de faire évoluer la moto."

Iannone travaille sur son rythme

Auteur du quatrième temps des EL1 et du cinquième des EL2, le pilote italien a concédé un peu moins d'une demi-seconde aux chronos de référence des deux séances inaugurales, qu'il a toutefois abordées avec un background légèrement différent de celui de son coéquipier, compte tenu du fait qu'il a manqué la dernière journée d'essais de pré-saison en étant malade, alors qu'il avait la veille signé un excellent temps.

"On a manqué le dernier jour, on essaye donc des choses. Peut-être qu'à la fin [des EL2] nous aurions pu utiliser deux pneus tendres pour reprendre un peu le rythme, comme certains l'ont fait. On en n'a utilisé qu'un afin de donner la priorité au fait de tester certaines choses", explique-t-il. "Ce ne sont pas les qualifs, nous travaillons pour trouver quelque chose sur le rythme de course, quelque chose qui rende la moto un peu plus performante sur tous les tours. C'est notre priorité en ce moment."

"Nous sommes rapides, mais à mon avis il faut encore trouver quelque chose. Nous allons essayer de le faire demain [samedi], d'obtenir une bonne position sur la grille et de faire la course de la meilleure des façons. Le plus important c'est d'exploiter au maximum notre potentiel. Quant à comprendre où il nous va nous mener, on le découvrira après la course."

Avec Oriol Puigdemont

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries MotoGP
Événement GP du Qatar
Sous-évènement Essais Libres - Vendredi
Circuit Losail International Circuit
Pilotes Andrea Iannone , Álex Rins
Équipes Team Suzuki MotoGP
Type d'article Réactions