Pour Syahrin, un nouveau top 10 pour rien à Valence

partages
commentaires
Pour Syahrin, un nouveau top 10 pour rien à Valence
Par : Willy Zinck
19 nov. 2018 à 17:00

Le Malaisien a laissé poindre une certaine déception après la dernière course de la saison, qu'il a conclue à une brillante dixième place, regrettant son erreur de Phillip Island qui lui a probablement coûté le titre de Rookie de l'année.

Hafizh Syahrin, Monster Yamaha Tech 3
Hafizh Syahrin, Monster Yamaha Tech 3
Hafizh Syahrin, Monster Yamaha Tech 3
Hafizh Syahrin, Monster Yamaha Tech 3
Hafizh Syahrin, Monster Yamaha Tech 3
Hafizh Syahrin, Monster Yamaha Tech 3
Hafizh Syahrin, Monster Yamaha Tech 3
Hafizh Syahrin, Monster Yamaha Tech 3
Hafizh Syahrin, Monster Yamaha Tech 3
Hafizh Syahrin, Monster Yamaha Tech 3

W.Z., Valence - Une fois encore, Hafizh Syahrin sera parti depuis les tréfonds de la grille à Valence, comme ce fut déjà le cas deux semaines plus tôt en Malaisie. Et une fois encore, le Malaisien s'est fendu d'une prestation remarquable pour aller empocher un second top 10 d'affilée. 

Lire aussi:

Il est vrai que ce dernier a bénéficié des nombreuses chutes liées aux conditions très piégeuses sur le circuit Ricardo Tormo, mais au moins lui a-t-il réussi à ne commettre aucune erreur durant la course.

Gain d'expérience en course sur le mouillé

Le pilote Tech3 estime même avoir acquis une expérience inestimable dans de pareilles conditions, lui qui avait disputé tous ses Grands Prix sur le sec jusqu'ici en MotoGP. "Le week-end de course a été très difficile pour tout le monde, mais c'était aussi beaucoup d'expérience pour moi. La première course a été très bonne pour moi", a-t-il ainsi déclaré après l'arrivée. "J'ai essayé d'atteindre le top 6, mais c'était difficile pour moi car c'était la première fois que j'évoluais en course sur le mouillé. J'ai essayé d'attaquer, mais j'étais à la limite.

"Syahrin a donc tout de même obtenu la dixième place, là où son rival pour le titre de Rookie de l'année, Franco Morbidelli, a chuté. Est-ce à dire que l'idée de rattraper les dix unités qui le séparaient de l'Italo-Brésilien lui a effleuré l'esprit ?   

Lire aussi:

Sans doute, même si la sixième place était probablement beaucoup lui demander, son meilleur résultat cette saison ayant été une neuvième position en Argentine. "C'est bien pour moi d'avoir fait un top 10, mais on échoue à seulement quatre points de Morbidelli", a-t-il observé après coup avec regret, non sans ruminer son erreur à Phillip Island, qui l'a certainement privé du statut de meilleur débutant cette saison. "Si on avait fini à Phillip Island, nous serions en train de célébrer le titre de Rookie de l'année..."

Impatient de découvrir la KTM

Le Malaisien va néanmoins rapidement devoir faire fi de sa déception pour passer à autre chose. Et autre chose, c'est plus précisément le passage à une machine KTM, dès demain pour les premiers essais officiels de la saison 2019. 

Lire aussi:

Un changement important, mais la performance du constructeur autrichien ce week-end en Espagne est bien de nature à le rassurer. "KTM nous donne beaucoup de confiance en regard de ce qu'ils ont fait ce week-end, car ils ont été très rapides sur le mouillé", convient-il. "Ils sont capables de mettre beaucoup d'angle en virage, limite à toucher les coudes, en particulier en ce qui concerne Pol Espargaró. Je pense que leur moto commence à être compétitive, et nous pensons que KTM met vraiment le paquet sur sa moto, et essaye de progresser sur chaque course. Je suis très enthousiaste à l'idée de tester la moto." 

 

 

Article suivant
KTM et Espargaró ont hâte de voir Zarco en action

Article précédent

KTM et Espargaró ont hâte de voir Zarco en action

Article suivant

L'arrêt du GP de Valence, "une blague" selon Jack Miller

L'arrêt du GP de Valence, "une blague" selon Jack Miller
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Valence
Catégorie Course
Lieu Valencia
Pilotes Hafizh Syahrin
Équipes Tech 3
Auteur Willy Zinck