Sylvain Guintoli ne remplacera pas Álex Rins à Barcelone

Suzuki a confirmé que Sylvain Guintoli ne remplacera pas Álex Rins, qui s'est cassé le bras en amont du Grand Prix de Catalogne. Le #42 sera opéré vendredi et ignore s'il sera apte à rouler au Sachsenring, dans deux semaines.

Sylvain Guintoli ne remplacera pas Álex Rins à Barcelone

Álex Rins s'est blessé au bras droit en chutant à vélo sur le circuit de Barcelone dans un tour de reconnaissance ce jeudi matin. La douleur était forte et les examens ont révélé une fracture du radius, qui nécessitera une opération vendredi matin. Suzuki a annoncé que Joan Mir sera le seul pilote aligné ce week-end, le constructeur ayant renoncé à faire rouler son pilote d'essais, Sylvain Guintoli. Le Français va néanmoins faire le déplacement vers Barcelone pour assurer son rôle de la consultant pour la chaîne BT Sport, diffuseur du MotoGP en Grande-Bretagne, et il montera comme prévu sur la GSX-RR lundi, au cours du test post-course organisé sur le circuit catalan.

Álex Rins, qui restait sur quatre courses sans point en raison de chutes à répétition, a de son côté exprimé sa déception de manquer sa course à domicile, sans certitude sur la date de son retour : "Ce qu'il s'est passé aujourd'hui est dommage", déclare le Catalan. "Je voulais vraiment rouler ici à Montmeló, et réaliser une performance solide après plusieurs courses difficiles. Je vais être opéré demain et ensuite on discutera du temps de la convalescence. Quoiqu'il en soit, on va énormément travailler pour retrouver les sensations le plus vite possible et revenir rapidement. Je ne sais pas encore si je serai prêt pour le Grand Prix d'Allemagne mais je vais énormément travailler pour être en forme. Merci pour tous les messages de soutien."

Lire aussi :

Rins sera opéré par le docteur Xavier Mir, membre de l'équipe du MotoGP et spécialisé en traumatologie et en orthopédie à l'hôpital universitaire Dexeus de Barcelone, avec pour objectif de raccourcir autant que possible la durée de son absence : "Álex Rins  souffre d'une fracture articulaire du radius discal droit, avec un petit déplacement et une forte inflammation", explique le chirurgien. "Nous avons deux options : l'une est d'immobiliser la fracture avec un plâtre, mais la convalescence nécessiterait quatre à six semaines. Ou, comme alternative, nous proposons une opération, que nous considérons être la meilleure option. Nous pratiquerons l'intervention demain matin et placerons deux vis sur l'os fracturé."

Shinichi Sahara s'apprête donc à un week-end avec une seule machine, celle de Joan Mir, alors qu'il attendait une réaction d'Álex Rins, qui n'a plus inscrit le moindre point depuis le double rendez-vous au Qatar : "J'ai été surpris et très déçu quand j'ai appris la nouvelle", reconnaît le directeur de l'équipe. "Álex s'est énormément entraîné et l'équipe a beaucoup travaillé pour surmonter les difficultés qu'il a rencontrées avec plusieurs chutes lors des dernières courses. La blessure arrive à un très mauvais moment parce que nous pensions être prêts à retrouver une bonne forme ici en Catalogne."

"Nous espérons que Joan Mir pourra décrocher un excellent résultat ce week-end, mais Álex va évidemment nous manquer. Nous lui souhaitons tous une bonne opération, une convalescence rapide, et évidemment de revenir encore plus fort aussi vite que possible."

partages
commentaires

Related video

Aleix Espargaró "ne comprend pas" pourquoi Dovizioso ne revient pas

Article précédent

Aleix Espargaró "ne comprend pas" pourquoi Dovizioso ne revient pas

Article suivant

Ses sensations retrouvées, Quartararo arrive à Barcelone en favori

Ses sensations retrouvées, Quartararo arrive à Barcelone en favori
Charger les commentaires