Le team Petronas n'attend pas un retour de Morbidelli avant Misano

Razlan Razali, team principal de Petronas SRT, pense qu'il ne faut pas s'attendre à un retour de Franco Morbidelli, blessé au genou, avant le Grand Prix de Saint-Marin prévu mi-septembre.

Le team Petronas n'attend pas un retour de Morbidelli avant Misano

La blessure du genou qui a écarté Franco Morbidelli juste avant la pause du championnat devrait gâcher intégralement son été, à en croire les délais évoqués par Razlan Razali, team principal de l'équipe qui aligne le pilote italien.

Blessé une première fois à la fin de l'intersaison lors d'un entraînement au Ranch, c'est à nouveau sur le lieu de sa préparation qu'il a été touché une seconde fois avant le Grand Prix de France. Ses difficultés n'ont pu échapper à personne au Mans, son genou cédant littéralement lors de plusieurs prises d'appui, et notamment pendant une simulation de changement de moto. Bien qu'il ait tenté de cohabiter durant plusieurs semaines avec ce problème, situé au niveau des ligaments croisés et du ménisque, un nouvel incident a fini par résoudre le pilote à se faire opérer.

Depuis bientôt trois semaines, Morbidelli est donc au repos. S'il a rapidement été craint qu'il ne puisse être au rendez-vous pour la reprise du championnat, début août, Razlan Razali confirme aujourd'hui que les délais de convalescence de son pilote devraient être bien plus longs. Le patron de l'équipe malaisienne se tourne en effet vers Misano, dans deux mois, pour espérer revoir son pilote sur la Yamaha. Si cela devait se confirmer, Morbidelli aurait alors manqué cinq Grands Prix.

"Franco se remet bien de son opération du genou", explique Razlan Razali. "Avant qu'il revienne, nous voulons nous assurer qu'il est à 100%, je pense donc que nous ne nous attendrons pas à ce qu'il coure avant Misano, même si j'espère que cela pourra être plus tôt. C'est une piste qu'il adore, qu'il connaît bien, et cela devrait être un bon circuit pour son retour. Nous continuons tous à lui souhaiter un bon rétablissement et de ne revenir que lorsqu'il se sentira complètement remis."

Le grand patron du team Petronas SRT concède que cette blessure du vice-Champion du monde a lourdement entaché les ambitions de l'équipe cette année, alors qu'il avait réussi à retrouver le podium juste avant Le Mans. "La saison 2021 n'a pas été totalement telle que nous l'attendions", admet-il. "Franco a rencontré des soucis sur sa moto lors de la première manche, mais il est ensuite revenu en force et il a décroché le premier podium de l'équipe cette saison, à Jerez. Malheureusement, il s'est ensuite trouvé en difficulté avec un problème de genou qui s'est aggravé et l'a finalement mené à avoir besoin de se faire opérer. Cela entrave effectivement nos aspirations pour le reste de la saison, mais nous espérons qu'il fera son retour en ayant retrouvé sa force."

Pour le moment, Franco Morbidelli a été remplacé par l'Américain Garrett Gerloff lors du Grand Prix des Pays-Bas. Aucune précision n'a en revanche été apportée pour les courses suivantes.

Lire aussi :

partages
commentaires

Related video

Suzuki assure que son développement n'est "pas à l'arrêt"

Article précédent

Suzuki assure que son développement n'est "pas à l'arrêt"

Article suivant

Pol Espargaró attend "beaucoup de choses, pas juste un châssis"

Pol Espargaró attend "beaucoup de choses, pas juste un châssis"
Charger les commentaires