Résumé d'essais
MotoGP Test post-course de Misano

Test Misano - Matinée déjà importante, la nouvelle Honda en piste

Le test privé de Misano, très important pour évaluer la première version des prototypes en vue de la saison 2024, a vu notamment les pilotes officiels Honda prendre la piste avec la nouvelle RC213V. Le travail se poursuivra tout l'après-midi.

Marc Marquez, Repsol Honda Team

Pour un jour, le peloton MotoGP bascule en mode 2024, ou du moins une partie des pilotes, ceux autorisés à évaluer d'importantes nouveautés conçues par les constructeurs en vue de la prochaine saison. On l'a dit et redit, il s'agit d'une journée potentiellement déterminante dans les clans Honda et Yamaha en particulier, d'autant que ce rare test auquel peuvent participer les titulaires est aussi le dernier au programme avant la fin du championnat.

La piste a ouvert à 9h et, 20 minutes plus tard, Takaaki Nakagami quittait la pitlane. Le Japonais n'a toutefois bouclé que cinq tours avec ce qui semblait être sa moto habituelle avant de rentrer à son stand, dont la porte a été fermée. On pouvait malgré tout observer beaucoup de mouvement dans les box Honda, comme dans celui où a pris place Stefan Bradl, pilote essayeur de la marque, qui dispose d'une moto aux couleurs du HRC et d'une autre toute noire.

Aleix Espargaró et Maverick Viñales étaient ponctuels pour entrer dans le stand Aprilia et ils n'ont pas tardé à prendre la piste à leur tour. Au bout d'une heure, les pilotes officiels KTM avaient également roulé, de même que Johann Zarco, Raúl Fernández et Augusto Fernández, ce dernier détenant alors le meilleur temps. Bradl a pris le guidon de la RC213V à la livrée noire à l'entame de la deuxième heure, au moment où la Ducati d'Álex Márquez prenait la tête du classement.

Fabio Quartararo est entré en scène à son tour, en s'en tenant pour le moment à sa moto habituelle, l'évaluation du prototype 2024 étant prévue pour cet après-midi. Le Français s'est montré clair pendant le week-end pour dire qu'il attendait des nouveautés substantielles côté châssis, aéro mais aussi moteur, et qu'il en a fait un élément fondateur de la décision qu'il prendra pour son avenir.

Un quart d'heure plus tard, Marc Márquez prenait également la piste, avec la moto de cette année pour le moment, puis on est entré dans le vif du sujet aux alentours de 11h. Les pilotes officiels ont alors eu, selon Honda, "un avant-goût du futur" en enfourchant une machine aux couleurs du HRC, qui semble donc être le nouveau modèle. Celui-ci présente de toute évidence des différences sur le châssis et l'échappement.

 

Márquez et Mir ont poursuivi leur travail toute la matinée et, pour le moment, le verdict du chrono n'est pas favorable, même s'il est très difficile de s'y fier : à 13h, ils sont tous les deux en bas de classement, 17e et 18e, à une seconde du meilleur temps. Rappelons que le Catalan avait indiqué dimanche soir qu'il attendait surtout des éléments au niveau du châssis et de l'équilibre général de la moto, avec un moteur qui, lui, devrait rester "assez similaire" à celui de cette année.

Les Honda RC213V de Marc Marquez pour le test de Misano

Les Honda RC213V de Marc Marquez pour le test de Misano

Certains pilotes sont loin de ces préoccupations, et ce sont logiquement eux qui ont animé le haut du classement tout au long de la matinée. Miguel Oliveira a été le premier à passer sous la barre des 1'31, lui qui a l'opportunité aujourd'hui de tester la version 2023 de l'Aprilia alors que le team RNF court avec la moto de 2022. Johann Zarco a pris à son tour la tête de la séance au bout de deux heures. Mais le Français travaille sur sa machine habituelle et n'aura pas de nouveautés, de même que Luca Marini, également leader un peu plus tôt.

Maverick Viñales est passé en tête avec son Aprilia standard peu avant midi, bientôt remplacé par Jorge Martín. Quelques instants plus tard, Aleix Espargaró enregistrait la première chute de la journée, au virage 13, sans se faire mal. Il a fait son retour en piste rapidement afin de poursuivre son travail. Son frère Pol est tombé à son tour, lui qui a déjà subi cinq chutes pendant le week-end et veut surtout mettre cette journée à profit pour prendre ses marques sur la KTM et définir sa propre base de réglages après avoir perdu la moitié du championnat.

Chez Aprilia, on attend un châssis en carbone récemment utilisé en essais par Lorenzo Savadori, mais Aleix Espargaró a d'abord testé un nouveau châssis en aluminium. Chez Ducati, on a pu voir Martín tester le correcteur d'assiette dont dispose Pecco Bagnaia depuis quelques courses. À noter que le pilote Pramac a été stoppé par un problème technique à la mi-journée.

Au classement établi à 13h, moment choisi pour une pause dans le roulage, Marini apparaît en tête avec un chrono de 1'31"164, devant Martín et Viñales. Jack Miller est quatrième sur la KTM, lui qui cherche avant tout à améliorer ses sensations et ses réglages. Mais il devrait y avoir "beaucoup de nouvelles choses à tester" dans le clan autrichien, selon Brad Binder. On parle notamment du châssis en carbone utilisé par Dani Pedrosa ce week-end et d'une première version du moteur 2024.

Fabio Di Giannantonio n'a pas pris la piste ce matin : touché à l'épaule après une chute vendredi, sa participation reste pour le moment incertaine. Marco Bezzecchi et Pecco Bagnaia, eux, ont tout bonnement renoncé, contraints au repos après les blessures héritées des accidents de Barcelone et l'effort fourni pendant le week-end. Michele Pirro est absent également, lui qui s'est blessé à la cheville dans son accrochage avec Jack Miller dimanche. Si l'on ajoute à cela la convalescence d'Enea Bastianini, cela fait beaucoup d'absents dans le clan Ducati.

Lire aussi :

Test Misano - Classement à 13h

Pos. Pilote Team Écart Tours
1 Luca Marini VR46 Racing Team 1'31"164 39
2 Jorge Martín Pramac Racing +0"187 36
3 Maverick Viñales Aprilia Racing +0"194 40
4 Jack Miller KTM Factory Racing +0"325 31
5 Johann Zarco Pramac Racing +0"328 41
6 Raúl Fernández RNF MotoGP Team +0"363 43
7 Miguel Oliveira RNF MotoGP Team +0"515 28
8 Álex Márquez Gresini Racing +0"570 41
9 Augusto Fernández GASGAS Factory Racing Tech3 +0"578 49
10 Fabio Quartararo Yamaha MotoGP +0"607 41
11 Franco Morbidelli Yamaha MotoGP +0"647 32
12 Pol Espargaró GASGAS Factory Racing Tech3 +0"680 39
13 Brad Binder KTM Factory Racing +0"765 32
14 Takaaki Nakagami LCR Honda +0"831 47
15 Stefan Bradl HRC Team +0"982 38
16 Aleix Espargaró Aprilia Racing +0"986 36
17 Marc Márquez Repsol Honda Team +1"023 35
18 Joan Mir Repsol Honda Team +1"152 29

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Pirro et Miller hors course après s'être accrochés
Article suivant Márquez pas encore convaincu par Honda : "J'ai trois idées" pour 2024

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse