MotoGP
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Misano, J1 - Quartararo et Yamaha au sommet

partages
commentaires
Misano, J1 - Quartararo et Yamaha au sommet
Par :
29 août 2019 à 17:25

La première journée du test officiel de Misano a vu les quatre Yamaha se placer aux cinq premiers rangs, avec un leader inchangé entre le matin et l'après-midi : Fabio Quartararo.

Quatre jours après sa lourde chute à Silverstone, dont il s'était relevé avec une commotion cérébrale, Fabio Quartararo a signé le meilleur temps de la première journée de test à Misano. Leader ce matin, en 1'33"539 le Français a confirmé sa première place cet après-midi en atteignant un chrono de référence de 1'32"996, à un peu plus de 1"3 du record absolu sur place.

Pour ses premiers tours de roue à Misano au guidon d'une MotoGP, le pilote Petronas a profité de cette journée pour travailler sur les réglages de sa Yamaha en vue de la course qui sera disputée sur cette même piste dans deux semaines. Seul homme à avoir pu descendre sous la barre des 1'33, Quartararo devance au classement final de cette journée son coéquipier, Franco Morbidelli, de seulement 23 millièmes, après avoir pris les commandes de la séance à Marc Márquez, finalement troisième.

Lire aussi :

L'Espagnol est tombé au virage 14 alors qu'il testait un nouveau châssis, lui qui a pu mettre les mains sur pas moins de quatre motos aujourd'hui. Leader du début d'après-midi, avec un temps de 1'33"471, le pilote Honda a beau avoir abaissé sa référence personnelle pour atteindre un chrono de 1'33"222, cela n'a pas été suffisant pour résister aux deux machines du team Petronas. Il devance toutefois les deux Yamaha officielles, d'un cheveu : Maverick Viñales est quatrième à 0"251 et Valentino Rossi cinquième à 0"300. Tous deux étaient chargés aujourd'hui d'évaluer une deuxième spécification du moteur destiné à 2020, après un premier test réalisé à Brno, et ils ont également reçu un nouvel échappement ainsi qu'un bras oscillant en carbone que le Docteur appelait de ses vœux. Avec trois motos dans son box, le #46 a eu une journée chargée !

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing

L'écart est beaucoup plus marqué avec les autres pilotes, à commencer par Pol Espargaró, sixième au guidon de la KTM à plus d'une demi-seconde du meilleur temps. Derrière le pilote d'essais Ducati, Michele Pirro, auteur de son meilleur temps ce matin, Johann Zarco s'est quant à lui classé huitième à un dixième de son coéquipier. Il s'agissait de l'unique journée de piste de la semaine pour le #5, puisqu'il ne reviendra pas demain et cédera sa place à Dani Pedrosa.

Le Français devance la première Suzuki. Celle-ci est pilotée par Joan Mir, de retour aujourd'hui après la lourde chute dont il a été victime pendant le test post-course de Brno. Álex Rins, quant à lui, ne s'est classé que 15e, grâce à un meilleur temps personnel établi en matinée. Il fait partie des pilotes qui ont chuté, piégé à la Quercia, alors que Cal Crutchlow est pour sa part tombé deux fois, dans les droites serrés que sont les virages 5 et 14.

Petite journée pour Dovizioso et Lorenzo

Au guidon de la Honda satellite, Takaaki Nakagami complète le top 10 du jour, devant Jack Miller sur sa Ducati et la première Aprilia pilotée par Aleix Espargaró. Vient ensuite Andrea Dovizioso, qui faisait un retour prudent après son accident du début de course, dimanche, dont il s'était relevé commotionné et en proie à diverses douleurs. Le contrôle médical passé à la mi-journée (comme pour Quartararo et Mir avant lui) lui a permis d'enfourcher sa GP19. Plus que les quelques kilomètres dont il aurait pu se contenter, il a bouclé 37 tours, mais uniquement destinés à évaluer sa condition physique : le programme de test qui avait été prévu pour lui a été annulé.

Moins à l'aise, Jorge Lorenzo a stoppé sa journée à la pause de ce midi, témoignant de douleurs alors qu'il a fait le week-end dernier son retour à la compétition au bout de deux mois d'absence. Miguel Oliveira, quant à lui, a renoncé au bout de deux tours d'évaluation, souffrant d'un tendon dans l'épaule droite après sa chute de dimanche.

Lire aussi :

Italy Test Misano - Jour 1

Pos. Pilote Moto Matin
 Après-midi Tours
1 Fabio Quartararo
Yamaha
1'33.539
1'32.996
100
2 Franco Morbidelli
Yamaha
1'33.883
1'33.019
85
3 Marc Márquez
Honda
1'33.697
1'33.222
80
4 Maverick Viñales
Yamaha
1'33.683
1'33.247
93
5 Valentino Rossi
Yamaha
1'33.563
1'33.296
68
6 Pol Espargaró
KTM
1'34.235
1'33.588
72
7 Michele Pirro
Ducati
1'33.650
1'33.940
66
8 Johann Zarco
KTM
1'34.215
1'33.690
63
9 Joan Mir
Suzuki
1'34.250
1'33.763
80
10 Takaaki Nakagami
Honda
1'33.807
1'33.777
75
11 Jack Miller
Ducati
1'34.417
1'33.802
79
12 Aleix Espargaró
Aprilia
1'34.245
1'33.842
68
13 Andrea Dovizioso
Ducati - 1'33.854
37
14 Francesco Bagnaia
Ducati
1'34.846
1'33.945
80
15 Álex Rins
Suzuki
1'34.003
1'34.134
73
16 Tito Rabat
Ducati - 1'34.242
74
17 Andrea Iannone
Aprilia
1'34.383
1'34.243
53
18 Danilo Petrucci
Ducati
1'34.274
1'34.644
85
19 Cal Crutchlow
Honda
1'34.626
1'34.411
48
20 Hafizh Syahrin
KTM
1'35.488
1'34.599
81
21 Karel Abraham
Ducati
1'34.696
- 51
22 Stefan Bradl
Honda
1'34.978
1'34.774
62
23 Dani Pedrosa
KTM - 1'34.976
25
24 Jorge Lorenzo
Honda
1'35.722
- 31
25 Miguel Oliveira KTM 1'39"792 - 2
Article suivant
Oliveira, blessé, renonce au test de Misano

Article précédent

Oliveira, blessé, renonce au test de Misano

Article suivant

Nouveautés Yamaha : Rossi y voit du bon pour la fin de saison

Nouveautés Yamaha : Rossi y voit du bon pour la fin de saison
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Test Misano
Lieu Misano World Circuit Marco Simoncelli
Auteur Léna Buffa