MotoGP
C
GP d'Italie
28 mai
-
31 mai
Prochain événement dans
54 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
61 jours
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
75 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
82 jours
C
GP de Finlande
09 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
96 jours
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
124 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
131 jours
C
GP de Grande-Bretagne
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
145 jours
C
GP de Saint-Marin
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
159 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
174 jours
02 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
181 jours
C
GP du Japon
15 oct.
-
18 oct.
Prochain événement dans
194 jours
C
GP d'Australie
23 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
202 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
208 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
223 jours
20 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
230 jours
27 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
237 jours

Le test de Pedrosa sur la KTM, "comme un examen" pour Espargaró

partages
commentaires
Le test de Pedrosa sur la KTM, "comme un examen" pour Espargaró
Par :
Co-auteur: Léna Buffa
15 déc. 2018 à 10:17

Pol Espargaró est impatient de découvrir ce que Dani Pedrosa pensera de la KTM, qu'il va tester la semaine prochaine à Jerez.

KTM n'aurait pu rêver meilleure conclusion à sa deuxième saison en MotoGP, avec le podium qu'a réussi à décrocher Pol Espargaró sous la pluie de Valence, lors du dernier Grand Prix du championnat. Bien que cette première entrée dans le top 3 ait été libératrice pour la marque autrichienne, et qu'elle lui ait aussi permis de verrouiller sa place devant Aprilia au championnat constructeurs, ce résultat ne masque toutefois pas le fait que l'évolution de la RC16 n'a pas été aussi rapide qu'espéré.

Lire aussi :

En attendant que Johann Zarco prenne ses marques, lui qui a découvert la moto le mois dernier lors des premiers tests collectifs d'intersaison, c'est Pol Espargaró qui fait office de référence dans l'équipe depuis le départ de Bradley Smith. Or, l'Espagnol compte à présent sur l'apport de Dani Pedrosa. Celui-ci va bientôt faire ses débuts en tant que pilote d'essais KTM au cours d'un test privé initialement prévu pour le mois de février, à Sepang, et finalement avancé à la semaine prochaine, à Jerez.

Espargaró attend le premier diagnostic de Pedrosa comme une sorte d'évaluation du travail qu'il a abattu ces deux dernières années, et bien qu'il ne soit pas en mesure d'assister à cette séance, car il sera en lune de miel, il ne peut cacher son impatience d'en recevoir des nouvelles.

"J'ai hâte de connaître ses premières impressions quand il descendra de la moto. Ce premier impact est le plus important", explique Pol Espargaró à Motorsport.com. "Au final, cette moto a été faite par moi et mon coéquipier, par le test team et par les ingénieurs. C'est comme un examen pour moi. Si Dani dit que cette moto est un bout de ferraille, je ne le prendrai pas mal, parce que tout est une question d'apprentissage."

L'occasion de s'inspirer de la Honda

Le Catalan a une idée très claire de ce que peut apporter le triple Champion du monde 125cc et 250cc, particulièrement après 13 ans passés au sein de l'équipe officielle Honda en MotoGP.

"Avec Dani, on peut suivre deux voies : il peut configurer une mise au point magnifique, ce qui semble difficile parce qu'il a une façon de piloter unique, ou bien il peut nous apporter beaucoup d'informations en provenance de Honda afin que l'on puisse améliorer notre moto. Je penche plus vers cette deuxième voie. Dani est l'un des meilleurs pilotes pour régler une moto, mais KTM tirera un peu plus d'avantage de savoir comment fonctionne la Honda", estime-t-il.

Lire aussi :

Satisfait par l'évolution de la RC16, le numéro 44 est bien conscient que KTM doit désormais franchir un cap pour commencer à se rapprocher de ses adversaires. "C'est compliqué de donner une note, car cette année tout le monde a beaucoup progressé", souligne-t-il. "Nous avons grandi, car nous avons terminé beaucoup de courses à moins de 20 secondes du vainqueur. La moto est clairement meilleure, mais les autres aussi ont progressé."

Article suivant
Dovizioso : Leader chez Ducati ? Je l'étais déjà !

Article précédent

Dovizioso : Leader chez Ducati ? Je l'étais déjà !

Article suivant

Poles, victoires, podiums : les hommes qui ont fait 2018 en MotoGP

Poles, victoires, podiums : les hommes qui ont fait 2018 en MotoGP
Charger les commentaires